Un neurochirurgien se souvient de son expérience de mort imminente et dit qu’il est allé dans un royaume céleste

24 avril 2019 Mis à jour: 24 avril 2019

Les expériences hors corps ou les expériences de mort imminente (EMI) ne sont pas rares.

Bien que ces récits supranormaux soient innombrables, la science n’est pas encore en mesure d’expliquer suffisamment ce phénomène, selon le neurochirurgien Eben Alexander qui a vécu sa propre EMI.

Depuis son retour, il se sent différent.

« Tu es tellement clair, tellement concentré, tellement plus présent que jamais auparavant », lui a dit le fils aîné du Dr Alexander après la EMI et la guérison du médecin. « C’est comme s’il y avait une lumière qui brillait en toi. »

©Getty Images | Dimitrios Kambouris

Contexte général

Énumérons tout d’abord les qualifications de cet homme respecté avant de partager son histoire. Le Dr Alexander a enseigné les sciences du cerveau à l’École de médecine de Harvard, il est aussi un scientifique et un neurochirurgien reconnu.

Ce n’est donc pas tous les jours que l’on entend quelqu’un d’un milieu médical aussi estimé parler de ses propres expériences paranormales, mais le Dr Alexander a un témoignage que vous ne voudrez pas manquer.

Tout a commencé le 10 novembre 2008, lorsqu’il s’est réveillé à 4 h 30 du matin avec un mal de tête atroce. Très vite, la douleur est devenue insupportable. Il a été transporté d’urgence à l’hôpital où il travaille. Les médecins ont déterminé qu’il souffrait de méningo-encéphalite, une infection cérébrale. Ils lui donnaient une chance de survie de 2 %.

Le Paradis

« Après avoir été placé sur un respirateur artificiel, une lumière est descendue lentement du haut, projetant de merveilleux filaments d’argent et d’efflorescence dorée », écrit le Dr Alexander, qui se souvient du moment où il est tombé dans un coma de trois jours.

« C’était une entité circulaire, émettant une musique céleste que j’appelle la Mélodie qui tourne. La lumière a ouvert comme une déchirure et je me sentis traverser la déchirure, jusqu’à une vallée de verdure luxuriante et fertile, où des chutes d’eau se déversaient dans des bassins de cristal. »

Illustration – Pixabay | Larisa-K

« Il y avait des nuages ressemblant à des guimauves blanches et roses. Derrière les nuages, le ciel était d’un riche bleu foncé, avec des arbres, des champs, des animaux et des gens. Il y avait aussi de l’eau qui coulait dans les rivières ou qui descendait sous forme de pluie. De la brume s’élevait des surfaces vibrantes de ces eaux et les poissons glissaient sous la surface. »

En fait, il a vécu tellement plus d’expériences qu’il a documentées dans plusieurs livres qu’il a publiés après la EMI.

À son retour

Avant le retour du Dr Alexander, les médecins avaient dit à sa famille qu’il était temps de le laisser mourir.

Quand son fils, alors âgé de 10 ans, a appris qu’il allait perdre son père, il s’est précipité pour lui ouvrir les paupières. Il s’est écrié : « Papa, ça va aller. »

Et il a entendu les pleurs de son fils.

« À travers les vastes étendues du royaume spirituel, j’ai senti sa présence très clairement… et j’ai commencé à me réveiller », se souvient le Dr Alexander.

Son réveil du coma est considéré comme un miracle, car il a surmonté tous les obstacles obstruant sa survie.

Illustration – Pixabay | Larisa-K

Pendant qu’il était dans le coma, les bactéries dévoraient la partie de son cerveau responsable de la pensée et des émotions.

Pourtant, il pouvait se souvenir en détail de son expérience hors corps malgré le fait que son cerveau ne fonctionnait pas.

Ayant une vaste expérience en neurosciences, il a posé une question très logique, à laquelle la communauté scientifique est actuellement incapable de fournir une réponse satisfaisante.

Illustration – Pixabay | vitalworks

Étant donné que son cerveau était incapable de pensées complexes dans cet état comateux, il pose la question suivante : « Comment notre esprit est-il conscient quand nos corps sont effectivement morts et, dans mon cas du moins, le cerveau avait cessé de fonctionner ? Et où sont stockés ces souvenirs lumineux et inaltérables ? »

Alors qu’il y aura toujours ceux qui croient et ceux qui ne croient pas, le Dr Alexander suggère que les gens gardent l’esprit ouvert et « suspendent leur incrédulité » pour le moment.

Regardez la vidéo détaillée de la EMI du Dr Alexander ci-dessous :

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires ! 

RECOMMANDÉ