Un père célèbre son propre anniversaire en demandant à sa fille qui a perdu ses cheveux de lui raser la tête

Par Louise Bevan
25 mars 2020
Mis à jour: 30 mars 2020

Un père de Tucson, en Arizona, a voulu montrer à sa fille la sincérité de son affection avec un geste encourageant, le jour de son anniversaire. Il a organisé une séance de photos père-fille dont les photos ont fait le tour du monde, pour une raison très particulière.

Ce père attentionné a demandé à sa petite fille, souffrant d’alopécie, de lui raser le crâne au complet en guise de solidarité.

Avec l’aimable autorisation de Atzimba Photography

La fille de Dale Haretuku et sa conjointe Xina Eidson, nommée Luna, est née le 24 avril 2015. Elle est complètement chauve depuis qu’elle a 2 ans. « Nous avons essayé de retenir autant que possible ses cheveux, jusqu’à ce qu’ils soient complètement disparus », a déclaré Dale à KOLD News 13.

La maladie auto-immune de Luna, l’alopécie areata, se manifeste initialement par des plaques rondes et lisses de cheveux manquants. Décrivant leur fille comme « belle, enjouée et comique » dans un montage vidéo émouvant sur leur page Facebook, Positive Parenting, les parents de Luna ont partagé leur dévastation face à son diagnostic.

Ils ont tenté différentes coupes de cheveux, mais ont finalement décidé de raser la tête de Luna lorsque ses cheveux avaient presque complètement disparu, pour se concentrer à favoriser son développement dans une enfance saine et heureuse. Luna a même une poupée « Brave Barbie » qui, tout comme elle, a une belle tête chauve.

Photo avec l’aimable autorisation de Positive Parenting

En février 2020, en sachant que sa fille était maintenant capable de comprendre et d’apprécier la signification derrière le geste, le père dévoué a pris une autre décision importante. Avant son anniversaire, Dale a décidé que le moment était venu de remettre le rasoir à sa fille plus mature, mais cette fois-ci, ce n’était pas elle qui perdrait ses cheveux.

« Je me suis dit que cette année, le jour de mon anniversaire, j’allais le faire », a déclaré Dale à KOLD News 13.

Avant de s’asseoir pour se faire raser entièrement la tête par sa fille de 4 ans, Dale a montré une dernière fois son ancienne coupe de cheveux – l’arrière et les côtés courts, avec  à l’avant un ruban d’alopécie rasé sur le côté gauche, près de sa tempe.

Avec l’aimable autorisation de Atzimba Photography

Souhaitant cependant aller plus loin, Dale a laissé le rasoir à Luna et s’est préparé à rejoindre sa fille, dans le courage et la beauté de la calvitie.

Après que Dale a symboliquement rasé sa tête, le duo père-fille a posé pour des photos avec des chemises à carreaux bleus assorties, des lunettes à monture noire et de larges sourires. La douce séance de photos a été supervisée par le photographe Atzimba Palomares.

Avec l’aimable autorisation de Atzimba Photography

Dale a partagé les photos ainsi qu’une vidéo touchante sur Facebook le 24 février 2020. La famille a reçu une pléthore de commentaires positifs et de soutien de la part d’amis, de membre de la famille et de défenseurs de l’alopécie de partout à travers le monde entier.

« Avoir un système de soutien est la clé pour traverser l’adversité », a écrit Dale dans la description de la vidéo. « Nous aimerions partager notre soutien et notre histoire avec l’espoir que beaucoup d’entre vous partagerez également la vôtre, dans cet espace privilégié de Positive Parenting. »

Avec l’aimable autorisation de Atzimba Photography

Après avoir lancé Positive Parenting sur les médias sociaux, les parents de Luna ont réussi à atteindre des dizaines de milliers de familles touchées par la même maladie auto-immune. Les parents de Luna ont même contacté une famille avec des enfants dans la région de Tucson et espèrent que cela se transformera en rendez-vous de jeu pour leur fille de 4 ans.

« Les gens essaient de masquer l’alopécie, comme ce n’est pas très courant », a déclaré la mère de Luna dans un reportage de KOLD News 13. « Nous essayons juste d’éduquer les gens, nous voulons que tout le monde sache ce que c’est. »

Eidson a dit que les cheveux ne sont pas ce qui constitue la valeur d’une personne. Les chapeaux, les perruques et les bandeaux sont tous des options, a déclaré la mère qui la supporte – tout comme le père qui devient chauve avec fierté.

Vidéo avec l’aimable autorisation de Positive Parenting

Selon la National Alopecia Areata Foundation, cette maladie auto-immune courante entraîne la perte de cheveux sur le cuir chevelu, le visage et parfois sur le corps. Elle touche environ 6,8 millions de personnes rien qu’aux États-Unis.

Tout a commencé par une coupe de cheveux d’anniversaire solidaire. Aujourd’hui, Dale espère qu’en racontant son histoire et celle de Luna, la famille pourra continuer à sensibiliser les gens à l’alopécie et à soutenir les autres personnes touchées par cette maladie.

Avec l’aimable autorisation d’Atzimba Photography

« Continuons à nous rassembler pour sensibiliser les gens et leur fournir des ressources pour toutes les adversités de la vie », a déclaré Dale sur Facebook. « Nous sommes là pour vous. Joignez-vous à nous. »

RECOMMANDÉ