Un père meurt d’une crise cardiaque le lendemain du meurtre de son fils

La famille est désemparée après l'attaque d'un tueur en série
Par Epoch Times
19 octobre 2019 Mis à jour: 19 octobre 2019

Un père du Tennessee est mort d’une crise cardiaque un jour après avoir appris que son fils avait été sauvagement assassiné. Le corps du fils d’Alan Short, Christopher Scott Short, a été retrouvé à l’extérieur de la buanderie Celebrity Coin Laundry à Greeneville, au Tennessee, le 2 octobre. La famille Short a dit à la station de télévision WATE-TV que le père et son fils étaient très proches et qu’Alan Short ne pouvait supporter la nouvelle de la mort de son fils.

La police a rapidement identifié le suspect du meurtre de Christopher Short comme étant Stanley Eric « Woo-Woo » Mossburg. S. Mossburg a ensuite assassiné deux autres victimes avant que la police ne l’arrête à la suite d’une fusillade avec une unité de police d’élite (SWAT) dans une maison à Winter Park, en Floride, le 15 octobre.

« Il a dit que c’était la pire douleur qu’il ait jamais ressentie », a déclaré le frère d’Alan, Wayne Short, dans une entrevue avec WATE. « Il a dit que c’était pire que quand ses parents sont morts, qu’il ne savait pas s’il pourrait passer à travers. Le lendemain matin, il a eu une crise cardiaque et est mort… Le stress était trop fort pour lui. »

[Traduction : Après avoir appris que son fils Christopher a été assassiné dans une laverie Greeneville, Alan Short est mort le lendemain d’une crise cardiaque.

Un père de Greeneville meurt d’une crise cardiaque le lendemain du meurtre de son fils.
Après avoir appris que son fils Christopher a été assassiné dans une laverie Greeneville, Alan Short est mort le lendemain d’une crise cardiaque. Short est mort le 3 octobre. Stanley Eric Mossburg, 35 ans, est suspect […]]

Stanley Eric « Woo -Woo » Mossburg a été arrêté et risque d’être jugé pour meurtre. (Photo : CNN wire service)

Après avoir assassiné Christopher Short, la police pense que S. Mossburg a fui le Tennessee pour Spartanburg, en Caroline du Sud, avant de se rendre dans le comté de Polk, en Floride, où il a tué deux personnes et détenu leur colocataire pendant environ 14 heures.

Selon le rapport de police, S. Mossburg s’était enfui dans une Hyundai Tucson noire appartenant à l’une des victimes. Lorsque la police du comté de Polk a réussi à localiser le véhicule dans une allée et s’est approchée de la maison, S. Mossburg a ouvert le feu. Ils se sont retirés et ont demandé l’aide de l’équipe du SWAT. S.Mossburg aurait continué à résister à l’arrestation, même en se battant contre le chien policier.

Il fait face à une longue liste d’accusations, dont deux chefs de meurtre au premier degré et trois chefs de tentative de meurtre contre un agent de la paix. La conférence de presse du bureau du shérif du comté de Polk peut être visionnée ici.

[Traduction : « Mossburg a dit à notre victime qu’il voulait être un tueur en série. Il dit qu’il aime tuer des gens. On sait qu’il a tué au moins 3 personnes. Il a essayé de tuer nos agents policiers hier soir. Cet individu a besoin de la peine de mort, s’il y a quelqu’un qui a besoin de la peine de mort. » -Grady Judd, shérif.]

RECOMMANDÉ