Un petit chanteur né avec la moitié de son cœur fête ses 10 ans avec une chanson et un film

Par Louise Bevan
15 octobre 2020
Mis à jour: 15 octobre 2020

Un garçon né avec « seulement la moitié du cœur » vit bien plus longtemps que les quelques semaines prévues. Aujourd’hui, le courageux guerrier a 10 ans et suit même les traces musicales de son père, chanteur du groupe de rock Sanctus Real, nominé aux Grammy Awards.

Bowen Hammitt est né le 9 septembre 2010, avec une rare malformation cardiaque ; on lui a diagnostiqué un syndrome hypoplasique du cœur gauche, ou SHCG, un trouble dans lequel le côté gauche du muscle de pompage du sang est gravement sous-développé.

À 10 ans, le garçon actif a défié son pronostic précoce. Il aime nager et faire de l’escalade, et maintenant il écrit des chansons. Bowen a sorti une chanson originale, « Heart Strong » (cœur fort), au début de l’année 2020. Il en a écrit les paroles lui-même, et le clip musical, plein d’énergie, met en scène d’autres enfants courageux atteints de malformations cardiaques congénitales.

(Avec l’aimable autorisation de Matt Hammitt)

Lorsque le père de Bowen, Matt Hammitt, l’a pris dans ses bras pour la première fois, il a pensé que c’était « peut-être la dernière fois » qu’il prendrait son fils dans ses bras.

« Cela ne semblait pas réel », a déclaré Matt Hammitt à l’émission de télévision matinale Good Morning America. « Il avait l’air si normal… il était parfait. »

Matt Hammitt, trouvant du réconfort dans son métier, a écrit une chanson. « All of Me » (tout de moi), une berceuse émouvante, raconte le chagrin d’amour lié à la relation avec Bowen alors que la vie du bébé était en jeu.

(Avec l’aimable autorisation de Matt Hammitt)

Bowen a subi la première de 3 opérations à cœur ouvert pour augmenter son espérance de vie quelques jours après sa naissance. Il a passé plus de deux mois à l’hôpital après sa première opération à cœur ouvert et est revenu pour deux autres opérations complexes depuis.

La mère de Bowen, Sarah, a partagé cette douleur.

« C’était difficile de savoir que c’était mon épreuve d’aimer quelqu’un qui avait de telles chances », a-t-elle déclaré à Good Morning America en 2010, lorsque le combat de Bowen a fait la une des journaux.

(Avec l’aimable autorisation de Matt Hammitt)

Les Hammitt ont filmé un documentaire, Bowen’s Heart (le coeur de Bowen), qui suit le parcours de Bowen à travers ses opérations, son rêve d’enregistrer un album et la force de la famille dans l’adversité. Le film sera présenté en première au Festival du film de Nashville en octobre, rapporte le Christian Post.

« Nous pensons que c’est un message dont le monde a vraiment besoin en ce moment », a déclaré Hammitt.

Plus de 1 000 bébés naissent chaque année aux États-Unis avec le SHCG, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies. Les nourrissons diagnostiqués après la naissance risquent de mourir au cours des deux premières semaines de leur vie. Sans chirurgie, la maladie est généralement mortelle pour tous les patients.

(Avec l’aimable autorisation de Matt Hammitt)

Bowen, ses parents et ses sœurs, Emmy et Claire, croient en la communauté. Ils sont à la tête d’une association à but non lucratif, la Whole Hearts Foundation, qui soutient d’autres familles touchées par des maladies cardiaques congénitales, et ont également créé un réseau de soutien en ligne par le biais de leur blog familial.

« Grâce à 3 opérations à cœur ouvert et à tous les types de luttes que Bowen a dû mener, nous ne voyons plus que cette incroyable image d’espoir », a déclaré Matt Hammitt à Good Morning America. « Nous sommes tellement bénis par Bowen. »

« Peut-être qu’il ira jusqu’à 30 ans », a ajouté Sarah ; « peut-être qu’il vivra jusqu’à 40 ans ».

La mère a admis avoir commencé à rêver que son fils puisse se marier un jour.

« Je n’ai jamais pensé que ces choses arriveraient », a-t-elle déclaré. « Et maintenant, je commence à laisser mon cœur croire qu’elles pourraient arriver. »

(Avec l’aimable autorisation de Matt Hammitt)

FOCUS SUR LA CHINE – Lutter contre le prélèvement forcé d’organes

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ