Un policier du New Jersey décède quelques heures après avoir sauté dans un fleuve pour sauver un suspect en fuite

Par Louise Bevan
12 septembre 2020
Mis à jour: 12 septembre 2020

Une commémoration a eu lieu en l’honneur du policier Sean Peek du département de police de Bridgeton, dans le New Jersey, décédé lors d’une tentative de sauvetage en rivière.

C’était le 6 septembre, et Dean Peek, 49 ans, travaillait en patrouille de nuit vers 1 h 30 du matin lorsqu’il a reçu un appel concernant un suspect qui frappait une ambulance avec un objet non identifié alors qu’elle quittait la station satellite EMT du service d’incendie de Bridgeton, selon NJ.com.

Alors qu’il était en route pour enquêter sur l’incident, Sean Peek a vu le suspect, une femme, courir puis tomber ou sauter dans la rivière Cohansey. Le policier a sauté derrière elle.

La rivière Cohansey, à Bridgeton, New Jersey (Tim Kiser/CC BY-SA 2.5)

Le suspect a réussi à traverser la rivière et est sorti de l’autre côté ; cependant, Sean Peek, alourdi par son équipement, s’est trouvé en difficulté. Les premiers intervenants se sont précipités pour aider le policier à atteindre la rive et à sortir de l’eau.

Sean Peek a été examiné par le centre de santé Inspira à Bridgeton avant d’être renvoyé chez lui pour récupérer, avec l’instruction de ne pas retourner au travail avant d’avoir été autorisé à reprendre son service, rapporte  station de télévision NBC Philadelphia. Or, seulement quelques heures après sa tentative de sauvetage en rivière, la famille du policier l’a trouvé inanimé chez lui.

La cause officielle de sa mort sera confirmée à la suite d’une autopsie.

L’officier de 49 ans, qui a 15 ans d’ancienneté, laisse dans le deuil sa femme, Megan Peek, et leur fille de 8 ans, Katherine.

Le suspect en fuite a été appréhendé à la sortie de la rivière et identifié comme étant Sarah Jeanne Davis, 29 ans, de Canton, Connecticut. Elle est accusée de multiples cambriolages de propriétés appartenant à la Ville, dont celles des pompiers, et aurait causé plus de 1 000 $ de dommages en brisant des fenêtres et en détruisant du matériel.

Bridgeton Police Department, New Jersey (Capture d’écran/Google Maps)

Wallace Maines, un collègue et ami du policier, l’a félicité pour avoir « donné le ton » au département, en particulier aux jeunes professionnels de la police.

Pendant ce temps, Megan, la femme de Sean Peek, a déclaré au WPVI que son mari était « un homme de terrain » et adorait son rôle de père. Aujourd’hui, elle s’efforce de rester forte pour sa fille.

« Elle a peur que je m’endorme et que je ne me réveille pas », a déclaré Megan. « Alors elle vient me voir tous les matins. »

Elle a ajouté que son mari aurait fait n’importe quoi pour aider le suspect qui a plongé dans la rivière Cohansey qui s’écoule à vive allure. « Même si elle commettait des actes répréhensibles », a ajouté Megan, « il avait peur qu’elle soit en danger. »

Sa décision de sauter dans la rivière, quelles que soient les circonstances, était celle que tout policier aurait prise dans cette situation, a déclaré le chef de la police, Michael Gaimari.

« Nous sommes naturellement effondrés », a ajouté M. Gaimari. « Sean était un bon officier et un ami pour tous, et il a toujours agi de manière exemplaire lorsqu’il représentait le département et la ville de Bridgeton. »

FOCUS SUR LA CHINE – 3 typhons détruisent les cultures dans le Nord-Est, en 2 semaines

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ