Un pompier meurt dans la rivière Détroit en sauvant trois enfants en train de se noyer : « Les premiers intervenants ne sont jamais en congé »

Par Louise Bevan
30 août 2020
Mis à jour: 30 août 2020

Un sergent pompier de Détroit a disparu après avoir plongé dans une rivière pour aider trois jeunes nageuses en détresse. Alors que les trois jeunes filles étaient sorties de l’eau et en sécurité, la fille du pompier, qui se tenait sur la rive, a réalisé que son père avait disparu et a appelé les secours (le 911).

Le corps du sergent Sivad Johnson, 49 ans, a été retrouvé dans la rivière Détroit par les équipes de sauvetage le 22 août après 6 heures de recherche, soit plus de 12 heures après la disparition du sergent.

M. Johnson et sa fille de 10 ans, Hayden, se promenaient ensemble à Belle Isle, un parc insulaire de 397 ha près du Detroit River Yacht Club, rapporte le Detroit News. Ils ont entendu, puis vu, trois jeunes nageuses crier à l’aide.

Sans hésiter, M. Johnson a plongé.

Vue de l’eau près du Detroit Yacht Club à Riverbank Drive à Detroit, Michigan (Capture d’écran/Google Maps)

Les premiers intervenants se sont précipités sur les lieux. Un passant et un navire sur l’eau ont aidé au sauvetage qui a duré 45 minutes. « D’après la personne à qui nous avons parlé hier soir, il y avait beaucoup de courants de retour et le sergent a plongé dans l’eau », a déclaré Dave Fornell, commissaire adjoint du service des incendies de Détroit.

L’une des nageuses en difficulté a été secourue par le passant, puis le bateau a récupéré les deux autres filles, les ramenant à terre en toute sécurité. C’est à ce moment que Hayden a réalisé que son père n’était pas parmi eux. En détresse, elle a composé le 911 pour signaler la disparition de son père.

La police de l’État du Michigan a émis l’hypothèse que Sivad Johnson aurait pu être oublié. « On pense que le père a pu être traîné sous l’eau par le courant de retour et que personne ne l’a remarqué », ont-ils déclaré. Ils ont partagé sur Twitter : « Les premiers intervenants ne sont jamais en congé ! Il a vu des gens qui avaient besoin d’aide et il n’a pas hésité. »

Les efforts de recherche et de sauvetage de Sivad Johnson ont été temporairement interrompus la nuit de sa disparition en raison d’une faible luminosité, selon Fox News, avant de reprendre le lendemain, lorsque le corps du pompier a été retrouvé en début d’après-midi.

Dave Fornell a confirmé que si Sivad Johnson était effectivement hors service lorsqu’il a tenté cet acte désintéressé, son sacrifice serait considéré par le service comme une « mort dans l’exercice de ses fonctions ».

« C’est un pompier », a déclaré M. Fornell au Detroit News, « il a vu les filles en détresse et a sauté. Il a fait ça toute sa carrière. Quelque chose s’est passé, et il est regrettable d’avoir perdu l’un des nôtres de cette façon. »

Le service des incendies de Détroit à la Detroit Public Safety Foundation dans le Michigan (Capture d’écran/Google Maps)

Hayden, restée à attendre son père sur la rive pendant que les filles étaient ramenées à terre, a été confiée aux soins de son grand-père. S’adressant au New York Times, Dave Fornell a expliqué que le corps de Sivad Johnson a été transporté à l’hôpital de Détroit, où pas moins de dix compagnies de pompiers se sont présentées pour saluer leur camarade décédé.

« Il était presque plus grand que nature », a déclaré le commissaire adjoint. « Il a donc déplacé beaucoup de gens. »

Sivad Johnson, qui a travaillé pour le service des incendies pendant 26 ans, avait une réputation de héros qui précédait de loin sa tentative de sauvetage sur la rivière Détroit le 22 août. En juin 2018, le charismatique pompier a enregistré pour l‘heure radio des papillons The Moth une présentation en direct sur la vie dans les coulisses, intitulée « To Bravely Do or Bravely Die » (Agir courageusement ou mourir courageusement).

« Je suis pompier à Détroit depuis 24 ans maintenant », a-t-il dit en ouverture, sous des applaudissements enthousiastes. Son père et son frère, a-t-il dit, ont également été pompiers et il considère la communauté des pompiers dans son ensemble « comme une famille ».

Sivad Johnson, titulaire de la médaille d’honneur pour acte de courage du service des incendies de Détroit, a vécu une expérience de mort imminente sur les lieux d’un incendie d’une maison quelque temps auparavant. Alors que toute la maison était en feu autour de lui et que sa bouteille d’oxygène était accrochée à quelque chose qui l’avait momentanément piégé à l’intérieur de la maison, le pompier a pensé à sa fille. Elle n’avait que 5 ans à l’époque.

« Je l’ai imaginée me sourire, avec ses grosses joues », a raconté M. Johnson. « Je pouvais l’entendre rire quand je la chatouillais.

« Je l’imaginais courir pour me serrer dans ses bras, si fort, chaque fois que je rentrais du travail. Elle s’attendait à ce que je rentre du travail … et je m’attends à rentrer à la maison. »

La fille de Sivad Johnson, âgée de 10 ans, a également cru en son père le jour où il a plongé dans la rivière Détroit pour sauver trois filles en train de se noyer. Cette fois, il n’en est pas sorti vivant, mais tous ceux qui l’ont connu et qui connaissent son courage se souviennent de lui comme d’un véritable héros.

FOCUS SUR LA CHINE – Marcher à quatre pattes en public comme punition

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ