Un programme instauré par la police emmène des chiens de refuge en patrouille et les aide à être adoptés

Par Louise Bevan
3 février 2020 Mis à jour: 3 février 2020

Un groupe de policiers du Nebraska, États-Unis, s’est lié d’amitié avec un refuge animalier local afin de donner bénévolement à certains de leurs chiens difficiles à adopter un aperçu de la vie en dehors des murs du chenil. Mais pour le tout premier chien de la liste, son expérience en tant que chien s’est terminée par une adoption triomphale.

Le capitaine Bryan D. Waugh, du département de police de la ville de La Vista au Nebraska, a lancé le programme « K9 for a Day » (Chien policier d’un jour) en 2017, une campagne d’adoption interactive pour aider les pensionnaires de longue date de la société de protection des animaux Nebraska Humane Society à augmenter leurs chances de trouver un foyer permanent.

Epoch Times Photo
Photo avec l’aimable autorisation du département de police de La Vista

Selon le journal Omaha World-Herald, les chiens participants ont été invités à rejoindre leur « officier partenaire » du Bureau spécial d’application de la loi pour une balade, avec l’honneur de monter à bord d’un véhicule lors d’une patrouille. L’objectif du programme, outre la sensibilisation à l’importance de l’adoption, était d’aider les chiens des refuges à mieux socialiser avec le monde extérieur.

Le premier participant au programme a été Mickey, un bull terrier de 6 ans. Il était au Nebraska Humane Society depuis quatre mois et avait besoin de prendre du recul par rapport à son environnement au refuge, parfois stressant et surpeuplé.

Le 11 octobre 2017, Mickey a été récupéré par l’officier Nick Jeanette, un amoureux des chiens, avant de se rendre au poste de police pour récupérer un écusson de police officiel pour son collier. Mikey et Nick se sont promenés, ont rencontré et salué quelques clients et sont allés faire un tour dans le véhicule de police de Nick.

Epoch Times Photo
Photo avec l’aimable autorisation de la Nebraska Humane Society
Epoch Times Photo
Photo avec l’aimable autorisation du département de police de La Vista

Mickey a eu du succès auprès du public. Il s’est même fait remarquer en sortant la tête par la fenêtre de la voiture de police, profitant de la brise.

À son retour à la Humane Society, un Mickey à l’air un peu triste a été photographié seul, une fois de plus, dans son chenil. Le refuge a publié la photo sur Twitter, avec une légende : « Mickey est de retour de son aventure policière avec @lavistapolice et attend sa future famille ! »

Le département de police de La Vista a également partagé des photos et des images de la journée de Mickey sur Facebook, et peu de temps après, les pitreries du chien excité ont attiré l’attention d’un couple, Shannon Andresen et Tyler Nelson, de la région d’Irvington.

Pour Shannon en particulier, ce fut le coup de foudre. Le couple avait prévu de rendre visite à Mickey le week-end.

Crédit vidéo : Département de police de La Vista

Le samedi, ils se sont rencontrés pour la première fois, jouant et créant des liens. « Il souriait d’une oreille à l’autre, avec sa langue pendante et prêt à jouer », a déclaré Shannon au Omaha World-Herald. Le dimanche, Shannon et Tyler remplissaient les papiers d’adoption.

L’officier Waugh a ensuite expliqué d’où venait l’idée de départ du programme de « K9 for a Day ». Il avait été impressionné par une initiative similaire qui avait été mise en place à Green Bay, dans le Wisconsin, et avait décidé qu’elle pourrait également bénéficier aux chiens de refuge de La Vista.

« Toute agence à la recherche d’une excellente opportunité pour le développement de la police de proximité bénéficierait du programme », a déclaré M. Waugh au site The Dodo, « tout en renforçant les relations avec leurs partenaires dans les refuges ou les centres locaux de sauvetage d’animaux. »

Epoch Times Photo
Photo avec l’aimable autorisation de la Nebraska Humane Society

« Il était évident que notre premier chien Mickey avait passé une excellente journée », a ajouté le capitaine de police. Selon la station de télévision Fox 42, après l’énorme succès obtenu avec Mickey, les agents de police de la ville de La Vista ont accepté de poursuivre le programme avec d’autres chiens sur une base régulière.

« Les chiens sont sélectionnés en fonction de leur comportement avec les gens et les enfants, et de leur capacité à se déplacer en voiture », a expliqué le département de police de La Vista au journal Epoch Times. « C’est une victoire pour les chiens, la Société de protection des animaux et tout le département de police », ont-ils déclaré, ajoutant que l’arrivée de chiens policiers honoraires au poste est « toujours un grand événement ».

Epoch Times Photo
Photo avec l’aimable autorisation du département de police de La Vista

Selon l’Omaha World-Herald, le service de police a expliqué que le programme présente des avantages pour toutes les parties : les chiens des refuges rencontrent des adoptants potentiels, mais aident aussi à briser la glace entre les policiers et les citoyens.

« Nous aimons ce partenariat », a déclaré Pam Wiese, porte-parole de la Nebraska Humane Society, au The Dodo. « Les chiens sont plus détendus, et ils sont capables de montrer leur personnalité alors qu’ils interagissent de manière plus normale et naturelle. »

« Nous sommes ravis que la visibilité de Mickey lui ait permis de trouver un nouveau foyer, et le bon pour lui. C’est vraiment notre mission, trouver un bon foyer pour chaque animal. »

Epoch Times Photo
Photo avec l’aimable autorisation du département de police de La Vista

Pour le premier diplômé du programme, Mickey, que sa nouvelle famille décrit comme « absolument parfait », sa promenade en voiture a été une aventure qui s’est achevée de manière tout à fait heureuse.

« Chaque chien que nous avons reçu jusqu’à présent a été adopté par une famille aimante qui a pu le connaître grâce au programme, par le biais des médias sociaux », a déclaré le service de police à Epoch Times, ajoutant que « K9 for a Day » a attiré l’attention à la fois sur l’importance de la responsabilité des propriétaires envers leurs animaux et sur l’adoption locale.

« La partie la plus importante du programme, ont-ils insisté, est de le faire connaître. »

RECOMMANDÉ