Un sans-abri demande à la propriétaire d’un restaurant de lui offrir un emploi, et elle lui offre un tout nouveau départ

Par Louise Bevan
11 mai 2021
Mis à jour: 11 mai 2021

Une communauté du Texas, dans le sud des États-Unis, est venue en aide à un sans-abri dans le besoin, après qu’un message sur les médias sociaux a fait connaître son histoire.

Kenneth Smith est passé d’une situation où il était assis à l’extérieur d’un restaurant, à celle de serveur pour ce même restaurant, mais surtout, il a retrouvé l’espoir.

Tout a commencé avec une carte cadeau.

Un client a vu Smith somnoler sur une chaise à l’extérieur du restaurant. Inquiet, il s’est approché de lui et lui a demandé s’il allait bien. Kenneth a admis qu’il n’allait pas bien.

« J’ai été sans-abri pendant quatre bonnes années », a-t-il déclaré plus tard au réseau NBC. Il se demandait : « Comment vais-je me trouver un repas ? Vers qui vais-je me tourner ? À qui puis-je demander ? »

Le client compatissant lui a remis une carte cadeau de 100 dollars (82 euros) pour le restaurant.

Epoch Times Photo
(Capture d’écran/Google Maps)

C’est ainsi que, troquant sa chaise située à l’extérieur du restaurant pour une banquette à l’intérieur, Kenneth s’est mis à discuter avec une des associés du restaurant, Laura Hodges, mère de trois enfants, qui a été émue par son histoire. Elle a dit qu’elle ne voulait pas qu’il ait faim.

Mme Hodges lui a offert de la nourriture pendant près de cinq mois, jusqu’à ce qu’il ait une idée et lui demande un emploi. Lorsqu’un emploi s’est libéré, elle n’a pas hésité.

Depuis le début du mois de mars, Kenneth Smith sert les tables six jours par semaine.

C’est une chance, estime-t-il, de changer sa vie pour le mieux. « C’est un tout nouveau départ que Dieu m’a offert », a-t-il déclaré au réseau de télévision ABC, « alors j’essaie de me diriger sur la bonne voie qu’Il veut que je suive. »

Epoch Times Photo
(Avec l’aimable autorisation de Laura Hodges)

Sachant que le besoin de Kenneth était encore plus grand, Mme Hodges a utilisé les médias sociaux et a publié un message sur la page Facebook de Fort Worth Foodies, demandant un logement abordable.

« J’ai récemment employé un sans-abri », a-t-elle posté. « Il est merveilleux et travaille très dur… Il essaie juste de prendre un nouveau départ. »

Les internautes de la région ont répondu et même surpassé ses attentes, donnant de l’argent, un vélo et des vêtements pour M. Smith. Ils lui ont même payé six semaines dans un hôtel de long séjour, situé à proximité du steakhouse, ainsi que des produits d’épicerie et de cuisine.

Epoch Times Photo
(Avec l’aimable autorisation de Laura Hodges)

« Tout ce qu’ils voulaient, c’était apporter leur aide et des ressources de toutes les manières possibles », a déclaré Laura Hodges. « Je suis époustouflée par la générosité des gens. C’est absolument incroyable. »

Le nouvel emploi de Kenneth a depuis fait naître un rêve : il espère un jour diriger son propre service de restauration. Pour l’instant, il économise pour acheter une voiture et, éventuellement, une maison.

« Il m’arrive de franchir les portes et de jeter un coup d’œil aux chaises, dehors », a dit Kenneth. « Je me dis : ‘Mec, je m’assoyais sur ces chaises.' »

« Dieu est bon. S’il peut le faire pour moi, il peut le faire pour n’importe qui d’autre. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ