Un shérif insiste pour garder la devise « In God We Trust » sur les voitures de patrouille, malgré les critiques de gens athées

Par Victor Westerkamp
9 novembre 2019 Mis à jour: 9 novembre 2019

Un groupe d’agnostiques et d’athées a exhorté un shérif de Floride à s’abstenir d’apposer des autocollants avec un message religieux sur les voitures de patrouille, car cela ne serait pas inclusif des non-croyants.

Le groupe a été alerté par un message du bureau du shérif du comté de Brevard sur Facebook où le shérif Wayne Ivey a fièrement annoncé que tous les nouveaux véhicules de patrouille arboreront la bannière étoilée sur les portes latérales et le texte « In God We Trust » (en Dieu, nous croyons).

« Au cours des prochains mois et des prochaines années, alors que nous remplacerons notre flotte de voitures de patrouille, nos résidents verront de nouveaux graphiques patriotiques sur nos véhicules qui montreront que nous sommes fiers de notre pays et des principes sur lesquels notre grande nation a été fondée. »

« Pour nous, il n’y a pas de plus grand honneur que de vivre dans le meilleur pays au monde et de servir comme policiers dans le comté de Brevard où nos citoyens nous aiment, nous font confiance et nous protègent tout autant que nous les aimons, leur faisons confiance et les protégeons. »

La Freedom From Religion Foundation est une fondation à but non lucratif créée en 1975 et basée à Madison, Wisconsin. Elle défend son objectif de protéger le principe constitutionnel de la séparation entre l’Église et l’État.

Annie Laurie Gaylor, la coprésidente de la fondation, a avisé le bureau du shérif qu’il était inapproprié d’avoir des voitures de patrouille du comté de Brevard portant la devise « In God We Trust ».

Selon le Florida Today, Mme Gaylor a écrit dans sa lettre du 28 octobre « Dépenser l’argent des contribuables pour placer des messages religieux sur les voitures de patrouille va au-delà du cadre d’un gouvernement laïc. »

« De plus, à une époque où les citoyens de tout le pays se méfient de plus en plus des actions des policiers, il est effrayant et politiquement douteux pour le service de police local d’annoncer aux citoyens que les policiers se fient au jugement d’une divinité plutôt qu’à celui de la loi », a ajouté Mme Gaylor.

Cependant, Wayne Ivey, le shérif du comté de Brevard, a souligné que les tribunaux fédéraux ont jugé qu’il n’y a absolument rien de mal « à utiliser la devise ‘In God We Trust’ dans ce contexte », a ajouté le journal.

La voiture de patrouille de la police du comté de Brevard, récemment décorée, arborant le drapeau national (Bureau du shérif du comté de Brevard / Facebook)

Il a cité une décision de la cour « que la devise nationale ‘In God We Trust’ n’a rien à voir avec l’établissement d’une religion. Son utilisation a un caractère patriotique ou cérémoniel et ne ressemble en rien à un parrainage gouvernemental d’un exercice religieux ».

De plus, a soutenu M. Ivey, l’opération ne pèserait pas sur l’argent des contribuables parce que, un de ses amis, A. J. Hiers de Boniface Hiers Automotive Group, sera responsable de l’autocollant et le fera sans frais.

« Comme nous l’avons indiqué précédemment, ceci ne s’applique qu’aux nouveaux véhicules, car ils font partie de notre flotte et ne s’applique pas aux véhicules déjà existants », a dit M. Ivey. « Nous ne pouvons donc vraiment pas remercier assez A.J. et son équipe pour tout ce qu’ils continuent à faire pour notre communauté », a rapporté Florida Today.

M. Ivey a dit qu’il avait eu l’idée, mais qu’il avait d’abord consulté des patriotes réputés du comté pour savoir ce qu’ils en pensaient. « Ils ont grandement apprécié le fait que nous ayons choisi d’honorer le drapeau et les principes de notre grande nation pour lesquels nos anciens combattants se sont battus, et ils se sont demandé pourquoi il n’était pas déjà inscrit sur chaque véhicule que nous possédons », a dit M. Ivey.

RECOMMANDÉ