Un sondage CSA révèle que 62 % des Français estiment que la France est en déclin

Par Emmanuelle Bourdy
17 septembre 2021
Mis à jour: 17 septembre 2021

Une enquête, réalisée par l’Institut CSA pour CNews, a révélé ce jeudi 16 septembre que 62 % des Français pensent que la France est en déclin.

Un sondage montre que 62 % des Français estiment que la France est en déclin, en raison de la pandémie, mais aussi à cause des nombreuses tensions sociales ou encore pour des raisons économiques. En outre, 37 % des personnes interrogées estiment que la France n’est pas en déclin et 1 % ont préféré de ne pas se prononcer.

Le sondage de l’Institut CSA pour CNews a été réalisé en ligne les 14 et 15 septembre dernier, sur un échantillon de 1 000 personnes, âgées de plus de 18 ans. Dans cette enquête, les questions portaient sur l’épidémie de Covid-19 – qui s’est révélée être la source d’inquiétude la plus grande chez les sondés – mais également sur l’avenir du système social, notamment les retraites et la santé, ou encore sur la protection de l’environnement.

En comparaison, 78 % de déclinistes selon un sondage de Ipsos de septembre 2020

Un an auparavant, un sondage de l’Institut Ipsos portant sur les « fractures françaises », révélait un écart encore plus grand puisque 78 % des sondés estimaient que la France était en déclin. D’autre part, de récents rapports de l’Insee et de la Banque de France montrent que l’économie française connaît un rebond plus rapide que ce qui avait été estimé au départ, ce qui, selon ces deux instances, devrait ramener l’activité du quatrième trimestre à son niveau d’avant la pandémie.

Dans ce récent sondage CSA réalisé pour CNews, il est intéressant de constater une différence entre les hommes et les femmes puisque 41 % des hommes estiment que la France n’est pas en déclin, contre 34 % des femmes.

Par contre, l’âge ne semble pas modifier le pourcentage, qui révèle qu’environ 60 % des personnes sondées sont déclinistes alors que 40 % sont optimistes, peu importe les générations, exception faite toutefois des jeunes de 25-34 ans qui comptent 69 % de déclinistes.

Une différence notoire entre la droite et la gauche

La question politique, quant à elle, rentre de façon flagrante en ligne de compte car les résultats du sondage de l’Institut CSA montrent que 94 % des sondés d’extrême droite et 82 % des gens de droite pensent que la France est en déclin, alors que chez les gens de gauche, ils ne sont que la petite moitié, à savoir 48 % de déclinistes.

Il est à noter toutefois une particularité parmi les personnes de gauche appartenant à La France insoumise et la gauche radicale de manière générale, qui représentent respectivement 55 et 60 % de déclinistes. Le parti politique le plus optimiste étant celui du chef de l’État, avec 70 % d’optimistes chez les personnes LREM sondés. Quant aux personnes qui sont au centre, 67 % sont optimistes.

Pour finir, au sein des catégories socioprofessionnelles, les inactifs et les CSP+, – comprenant les chefs d’entreprises, les professions libérales, les professions à plus fort revenu du secteur privé ainsi que l’ensemble des fonctionnaires de catégorie A – appartiennent respectivement pour 40 et 42 % des sondés à la catégorie des optimistes. Mais chez les CSP-, 71 % des personnes interrogées estiment que la France est en déclin.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ