Un « sourire » à un million de dollars offert par un bébé miracle prématuré fait naître l’espoir chez des parents inquiets

Par Louise Bevan
6 novembre 2019 Mis à jour: 6 novembre 2019

Une naissance prématurée peut être un cauchemar terrifiant pour tout parent. Les nouveaux parents peuvent se sentir impuissants pendant que leurs petits luttent pour rester en vie, et parfois ce sont les petites choses qui peuvent permettre de garder la tête hors de l’eau : la magie est dans les détails.

Pour cette mère du Minnesota Lauren Vinje et son mari, David Vinje, leur petite fille Freya, née plusieurs semaines avant terme, leur a donné quelque chose de miraculeux pour garder le moral au beau fixe. Cinq jours seulement après sa naissance, la petite Freya a prouvé sans l’ombre d’un doute à ses parents qu’elle était heureuse d’être là : elle a souri. Et ce n’était pas n’importe quel sourire, c’était un sourire rayonnant et réconfortant qui a donné de l’espoir aux parents de bébés prématurés du monde entier depuis qu’il a été partagé sur une photo.

Illustration – Shutterstock | Susan Schmitz

Lauren Vinje a raconté sa difficile histoire d’accouchement sur le blog Birth Without Fear [NdT : donner naissance sans peur], expliquant comment le développement de la prééclampsie à 28 semaines l’a remplie de peur. « Jusque-là, tout se passait très bien », a-t-elle écrit, puis elle s’est confiée dans une interview à People : « Je savais que quelque chose n’allait pas quand je suis devenue si boursouflée que je n’arrivais plus à encercler mes mains autour de mes chevilles », a-t-elle dit. « Puis j’ai commencé à voir des troubles de la vision. »

Lauren Vinje a tenu jusqu’à 34 semaines sur les conseils de ses médecins, mais les inquiétudes ne se sont pas arrêtées là. L’accouchement de Lauren Vinje a été déclenché, mais rapidement elle a appris que Freya s’était retournée sur le côté : Lauren a dû avoir une césarienne en urgence.

Cependant le personnel médical s’est mobilisé, Lauren Vinje a fait tout ce qu’une mère en travail devait faire et Freya a finalement pu venir au monde. Elle s’est avérée être une petite battante dès le début. « Notre petite est parfaite et vaut toutes les souffrances que nous avons vécues pour la mettre au monde », a écrit Lauren Vinje. Ce qui s’est passé cinq jours plus tard a confirmé tout ce qu’elle ressentait dans son cœur : le moment exaltant où Freya a souri, de son lit à l’unité de soins intensifs pour nourrissons, a été filmé. Les parents aimants qui en étaient à leur première visite n’ont pu résister à l’envie de partager leur joie en ligne.

Leur photo est vite devenue virale.

Lauren Vinje a partagé l’adorable photo avec Love What Matters avec la légende : « Notre première fille à l’âge de cinq jours. 1,42 kg, elle était heureuse d’être en vie ! J’ai souvent regardé cette photo, a partagé Lauren, pour me faire traverser les hauts et les bas de nos journées à l’Unité néonatale de soins intensifs. La vie est si précieuse. »

La photo de Lauren Vinje a suscité une réaction inattendue auprès des parents du monde entier. Comme la magnifique photo a été amplement partagée de par le monde, d’autres parents sont venus partager leurs histoires personnelles de chagrin d’amour, de stress et de joie après avoir donné naissance à des bébés prématurés. Le sourire gagnant de la petite Freya a uni les parents de prématurés du monde entier, leur donnant un espoir renouvelé et une raison de rester positifs.

David Vinje a été témoin du partage de la photo avec amour et admiration, et a remarqué la façon dont les parents de nombreuses cultures différentes se sont retrouvés dans cette photographie. « Nous sommes tous nés dans ce monde à notre façon », a expliqué David Vinje à l’émission de télévision américaine Today, et il a été tellement heureux de voir la réaction que la photo a générée. « Cette photo nous a offert soulagement et joie en tant que famille, a-t-il partagé, et cela a été une bénédiction de la voir influencer les autres d’une manière aussi inattendue. » La photo « nous fait toujours sourire, a partagé Lauren Vinje, et nous pensions qu’elle pourrait avoir aussi le même effet sur les autres. »

Illustration – Shutterstock | Mircea Moira

Aujourd’hui, la petite Freya est une petite fille et sa grande sœur, Elowen, est fière du nouveau bébé. « Elle est littéralement la même personne que celle sur cette photo », plaisante Lauren. « C’est un de ces bouts de chou qui sourit à tout le monde à l’épicerie. »

RECOMMANDÉ