Un suspect de viol libéré de prison pendant la pandémie du Covid-19 aurait tué son accusatrice

Par Jack Phillips
10 août 2020
Mis à jour: 10 août 2020

La police de Virginie a déclaré qu’un suspect de viol libéré de prison pendant la pandémie du virus du PCC* aurait tué la femme qui l’avait fait emprisonner.

Ibrahim E. Bouaichi, 33 ans, a été retrouvé par les autorités mercredi. Cependant, il s’est tiré une balle et était dans un état critique jeudi.

Les autorités d’Alexandrie ont déclaré que « des agents de police rattachés au groupe de travail régional du FBI sur les crimes violents ont observé I. E. Bouaichi dans le Maryland et ont lancé une poursuite de véhicule qui s’est terminée peu après lorsque le véhicule de I. E. Bouaichi s’est accidenté dans le comté de Prince George », selon un communiqué de presse.

« Les officiers s’approchant du véhicule ont trouvé I. E. Bouaichi avec une blessure par balle auto-infligée. Il a été transporté à l’hôpital, où il reçoit actuellement des soins médicaux », selon ce qui a été dit.

I. E. Bouaichi, selon les autorités, a été inculpé en 2019 pour viol, strangulation et enlèvement, a rapporté la WUSA9.

Il a été emprisonné sans caution à la suite de cet incident.

La femme qui a témoigné contre lui a été identifiée par le Washington Post comme étant Karla Dominguez.

Au milieu de la pandémie Covid-19, le juge de la Circuit Cour, Nolan Dawkins, a libéré I. E. Bouaichi à la condition qu’il ne quitte sa maison du Maryland que pour rencontrer des avocats et d’autres fonctionnaires, a rapporté WUSA9. Nolan Dawkins a pris sa retraite en juin et n’a pas répondu aux demandes des médias.

Dans une déclaration aux médias, les avocats de I. E. Bouaichi ont déclaré qu’ils étaient « vraiment attristés par la tragédie dont les deux familles ont souffert ».

« Malheureusement, la pandémie a prolongé la date du procès de plusieurs mois, et nous n’avons pas eu la chance de présenter notre cas », ont-ils déclaré.

Une page GoFundMe a été créée pour aider à couvrir les frais d’obsèques de Dominguez, qui s’élevaient à plus de 5 000 dollars à la date de vendredi.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ