Un tigre du Bengale s’épanouit maintenant avec un nouveau compagnon après avoir été sauvé d’un cirque

Par Lori C. Summers
8 mai 2020
Mis à jour: 8 mai 2020

Aasha le tigre a souffert pendant ses neuf premiers mois en tant qu’attraction de cirque. Cependant, lorsqu’un centre de sauvetage d’animaux sauvages a appris ses conditions de vie, ils ont décidé de prendre des mesures. Plusieurs années plus tard, le félin autrefois blessé et sous-alimenté est en plein essor et a même été présenté à un compagnon pour qu’ils puissent vivre ensemble.

C’est en mars 2011 que Vicky Keahey, fondatrice du Texas In-Sync Exotics Wildlife Rescue and Educational Center, a été avisée des conditions épouvantables du tigre du Bengale par le département américain de l’Agriculture. « J’ai demandé comment un tigre de 9 mois pouvait être aussi petit », a déclaré la femme au Dodo. En fin de compte, Aasha faisait partie d’un cirque itinérant, et les autres tigres de l’enceinte l’intimidaient. La pauvre bête a également souffert d’un mauvais cas de teigne, ce qui explique sa petite taille.

Aasha le tigre mal nourri (Avec l’aimable autorisation d’In-Sync Exotics Wildlife Rescue and Educational Centre)
Aasha et son compagnon Smuggler profitant d’un bain (Avec l’aimable autorisation d’In-Sync Exotics Wildlife Rescue and Educational Centre)

Après avoir rencontré le tigre, Vicky a accepté de la prendre en charge. « Au moment où Aasha est arrivée sur In-Sync, elle était presque complètement dénudée de fourrure », a déclaré la directrice des médias d’In-Sync, Angela Culver, à Epoch Times« On nous a dit qu’on estimait son âge a environ 7 mois, et son retard de croissance lui donnait environ la taille d’un lynx roux. Son poids de 17 kilos lui donnait environ quatre mois. »

Quand elle est arrivée au centre pour la première fois, Aasha était en grave insuffisance pondérale pour un tigre de son âge. « Elle n’avait que la taille d’un gros lynx », a déclaré Vicky, à l’émission de télévision Inside Edition. Selon elle, le tigre ne pesait qu’environ 14 kg, le poids attendu d’un bébé de 3 mois.

Aasha et Smuggler interagissent (Avec l’aimable autorisation d’In-Sync Exotics Wildlife Rescue and Educational Centre)

Le pauvre animal manquait cruellement de fourrure et devait recevoir quotidiennement des bains médicamenteux. « Chaque jour, deux fois par jour, j’allais donner des médicaments à Aasha et passer du temps avec elle », a expliqué Vicky . « Je savais que j’allais devoir la prendre en main pour la guérir. »

Traiter un tigre aussi malade n’est pas une tâche facile. Vicky a raconté les dangers auxquels elle était confrontée lorsqu’elle s’occupait d’Aasha. « Au début, elle n’aimait pas ça », a-t-elle expliqué. « Ses griffes et ses dents me disaient qu’elle ne voulait pas de bain, mais je n’avais pas beaucoup de choix quant à savoir si je voulais ou non être là avec elle. »

(Avec l’aimable autorisation d’In-Sync Exotics Wildlife Rescue and Educational Centre)

Cependant, le traitement a fonctionné et en quelques mois, la fourrure d’Aasha a recommencé à pousser. « En huit mois, elle ressemblait à un vrai tigre, et il était temps de voir comment elle réagirait aux autres tigres », a déclaré Vicky.

Après qu’Aasha a commencé à se sentir mieux, ses sauveteurs ont décidé de lui trouver un compagnon. Smuggler, de son nom, faisait environ le double de la taille d’Aasha, mais Vicky a dit qu’elle croyait qu’il y avait une attraction entre eux. La femme a expliqué qu’en général, lorsque les tigres « flirtent », ils passent environ 20 minutes « nez à nez ».

Aasha et Smuggler profitant de la compagnie de l’autre (Avec l’aimable autorisation d’In-Sync Exotics Wildlife Rescue and Educational Centre)

Après plusieurs « rencontres », Aasha et Smuggler ont été placés ensemble dans la même enceinte. « Aasha a toujours environ la moitié de la taille de Smuggler, mais il sait quand s’éloigner d’elle », a expliqué Vicky.

Selon leurs sauveteurs, les tigres ont maintenant passé quelques heureuses années ensemble. « Aasha est maintenant une tigresse magnifique, qui aime vivre avec Smuggler, un peu plus âgé et beaucoup plus grand ! » dit Angela Culver.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ