Une chienne mutilée qui s’est traînée sous la voiture d’un inconnu implore son aide

Par Louise Bevan
10 janvier 2020 Mis à jour: 10 janvier 2020

Lorsqu’un joggeur d’Atlanta, en Géorgie, est retourné à sa voiture, celui-ci a trouvé une chienne en très mauvais état et tremblant sous sa voiture. Le joggeur a appelé le contrôle des animaux et un agent est arrivé rapidement pour récupérer la pauvre amie. Mais le comportement de la chienne, cependant, a pris les deux bons samaritains par surprise.

Plutôt que de faire preuve d’agressivité, la chienne de 4 ans, couverte de saleté et pesant environ 9 kg, s’est traînée de dessous la voiture jusque dans les bras de ses sauveteurs.

Regardez cette publication sur Instagram

WARNING GRAPHIC FOOTAGE****SWIPE Folks we need ALL HANDS ON DECK HERE. How this baby is alive we do not know Details are still unfolding and what we are about to tell you will bring you to tears. A Jogger called animal control and said she came back to her car and there was a dog shaking and hiding under it. ACO came out of his truck with a leash and she dragged herself right out from under the car and over to him. She said “she knew she was being saved”. Lilac was attacked by multiple dogs by what it seems like for days on end. Her gruesome injuries are beyond the scope of what animal control can care for her there. Her jaw is badly broken (to the extent that she may not be able to have a normal life) , bones are exposed, puncture wounds everywhere, One of her legs appears to be broken, one leg has severe nerve damage, swollen and painful to the touch. She has a gaping, open wound on her leg that you can literally see through to the other side. She is barely 20lbs and has had multiple litters. Lilac has endured suffering for a very long time, SHE IS FILTHY and the smell coming off of her is VILE. These wounds are not brand new and she is downright traumatized. To see this in person is a very heartbreaking scary sight. There is a very real chance she may lose some of that bottom jaw. Folks we have 4 emergencies right now and don’t have time to post everyone. We need to get Lilac to a specialty ER right now to try to save her, we called ahead and they told us her INITIAL estimate will be at least $7,000 that we do not have. We are taking a leap of faith here and betting on the house because there is no way we are making her wait. We need to raise funds now. You can donate at : nycsecondchancerescue.org/donate Or link in bio No amount is too small, please help or share, whatever y’all can do this angel baby would be grateful. And I will save those of you the trouble of saying put her down. NO, NOT HAPPENING #urgent #911 #sos #nycscr #critical #shelterdog #callingallangels #thedodo

Une publication partagée par Second Chance Rescue NYC Dogs (@nycscr) le

La chienne avait été attaquée. Parmi ses blessures visibles, on pouvait voir une mâchoire cassée, une patte fendue et cassée en plusieurs morceaux et du sang séché partout sur elle, laissant deviner de nombreuses autres blessures moins visibles.

L’agent de contrôle des animaux n’a pas eu le cœur de transporter le chien à l’arrière de son camion ; il l’a plutôt laissé rester sur ses genoux. Malgré le surpeuplement et le manque de fonds, le Secours de la Seconde chance (SCR), basé à New York, a immédiatement transporté la chienne blessée aux soins vétérinaires d’urgence.

Ils l’ont appelée Lilas. C’était en mai 2018.

Plus tard, SCR a mis à jour la situation de Lilas sur Instagram, écrivant : « Lilas a été attaquée par plusieurs chiens, visiblement pendant des jours entiers », ont-ils expliqué. « Ses horribles blessures dépassent le cadre de ce que le contrôle des animaux peut faire pour elle là-bas. »

Le centre de secours s’est rapidement rendu compte de l’ampleur d calvaire qu’avait subie Lilas. « Elle a enduré la souffrance pendant très longtemps », disaient-ils. « Elle est très sale, et l’odeur qui se dégage d’elle est ignoble. Ces blessures ne sont pas neuves, et de plus, elle est grandement traumatisée. »

L’inspection vétérinaire de Lilas a révélé qu’au-delà de sa patte gravement endommagée et d’une mâchoire cassée, elle avait également subi un grave traumatisme abdominal – elle avait une balle logée dans l’abdomen.

Le SCR et sa communauté en ligne étaient furieux d’apprendre que la chienne avait été tirée. Le centre de secours a agi en annonçant une récompense de 10 000 $ pour toute information menant à l’agresseur, puis a redirigé son énergie vers le long rétablissement de Lilas.

La chirurgie était la seule option, et Lilas a dû subir deux interventions importantes. La première réparerait sa mâchoire gravement brisée, mais nécessiterait l’extraction de dents, la coupe et le remplacement de l’os de la mâchoire. La deuxième serait une amputation complète de la jambe avant gauche.

« Nous allons l’aider à s’en sortir, c’est ça l’engagement que nous avons », a déclaré le SCR.

Le 1er juin 2018, Lilas a subi une opération compliquée de cinq heures. Le personnel médical a retiré la balle logée et reconstruit sa mâchoire. Comme prévu, les vétérinaires n’ont pas pu sauver sa patte à cause d’une nécrose et d’une septicémie.

Se rétablissant à l’unité de soins intensifs, Lilas a d’abord refusé de manger seule. Cependant, il y avait une partie de son squelette qui n’avait pas été affecté : elle ne cessait de remuer la queue.

Elle a été nourrie à la main par un personnel dévoué et avait un drain attaché à elle pour aider à la guérison après l’amputation de sa patte avant. SCR a félicité l’esprit combatif de la chienne en écrivant sur Instagram. « Nous sauvons les animaux depuis près de 10 ans, et s’il y a une chose que nous savons avec certitude, c’est que les animaux abandonnent quand ils le décident. Et apparemment, elle ne veut pas abandonner. »

Lilas a été transférée au centre affilié de SCR, Barbie Dreamhouse Rehab, pour une rééducation plus poussée et un traitement revitalisant. Elle a rapidement commencé à manger seule et, soigneusement enveloppée dans un T-shirt pour protéger sa cicatrice en voie de guérison, elle a commencé à s’adapter à la vie sur trois pattes.

Il devenait de plus en plus impératif de trouver un foyer permanent pour elle, qui avait survécu contre vents et marées. « Elle est si aimante et si belle », a partagé l’équipe de SCR sur Instagram. « Elle a enduré toute une vie de douleur et d’horreur, mais elle veut aimer, donner et partager. »

« Elle s’est battue très longtemps pour en arriver là où elle est aujourd’hui », ont-ils poursuivi. « Elle a peut-être perdu sa patte, mais elle a gagné une famille de la taille de l’univers. Nous sommes si touchés par le soutien et l’amour inconditionnel que le monde démontre envers Lilas. »

L’équipe de sauvetage dévouée de Lilas avait mis en commun leurs ressources déjà épuisées, nettoyé la saleté de sa fourrure, retiré la balle de son corps, nourri et réhabilité Lilas. Il ne restait plus qu’à trouver quelqu’un pour lui offrir la vie qu’elle méritait vraiment.

Et bien sûr, ce vœu fut exaucé pour l’équipe. Deux mois après le moment où Lilas s’est traînée sous une voiture garée pour chercher de l’aide, mutilée et en sang, après une longue lutte pour sa vie, elle a été adoptée par une femme aimante vivant dans la même région.

Dans l’espoir d’atteindre le plus grand nombre possible d’abonnés, le SCR s’est rendu sur sa page Instagram pour partager la bonne nouvelle. « Lilas a été adoptée ! », écrivent-ils. « Lilas restera en Géorgie et rentrera dans sa nouvelle maison ce week-end. Toute l’équipe médicale est ravie et continuera d’être l’équipe médicale responsable de ses soins si jamais elle a besoin de quoi que ce soit. »

Toute l’équipe a cité « l’intervention divine » pour avoir supervisé l’extraordinaire guérison de Lilas. « Tu ne méritais rien de ce qui t’est arrivé, Lilas, et maintenant te voici [là où tu aurais toujours dû être]. »

RECOMMANDÉ