Une vieille dame souhaite être enterrée avec une fourchette dans la main – son explication touche le pasteur jusqu’aux larmes

Par Epoch Times
15 décembre 2018
Mis à jour: 27 août 2019

Words of Wisdom se donne pour mission de mettre en lumière des principes moraux importants qui, à notre avis, seront bénéfiques à nos lecteurs. Nous espérons que vous apprécierez cette fable.

Les gens ont souvent peur de mourir. Cependant, une mourante est restée optimiste jusqu’à la toute fin, car elle savait que « le meilleur était à venir ». Nous racontons ici cette histoire d’espoir, qui circule en ligne depuis des années. Que cette belle fable élève votre esprit et vous fasse sourire.

Dans ce récit édifiant, une femme – qui n’a que trois mois pour vivre – a invité un pasteur à venir chez elle pour discuter de ses dernières volontés.

Elle a décrit au pasteur comment elle voulait que son service funèbre se déroule, y compris quelles chansons devaient être chantées, quels passages bibliques elle souhaitait qu’on lise, ainsi que la robe qu’elle aimerait porter.

Illustration – Shutterstock | aquatti

Lorsque le pasteur s’apprêtait à partir, la femme s’est souvenue d’une chose importante.

La femme a dit au pasteur sa dernière requête : « Je veux être enterrée avec une fourchette dans la main droite. »

Déconcerté, le pasteur se demandait pourquoi elle voulait cela. C’est là qu’elle lui a donné la leçon de sa vie.

Illustration – Shutterstock | beeboys

La femme a expliqué qu’au fil des ans, elle a assisté à de nombreux repas-partage à l’église. Quand elle terminait le plat principal, quelqu’un venait nettoyer les assiettes et disait : « Garde ta fourchette. »

C’était sa partie préférée du repas parce qu’elle savait que quelque chose de mieux allait arriver, comme un gâteau aux noisettes et aux amandes, ou une tarte au beurre d’arachide.

Ainsi, pour elle, « garde ta fourchette » signifiait toujours que « quelque chose de mieux allait arriver ».

Elle savait qu’elle ne vivrait pas longtemps, mais au fond de son cœur, elle croyait que quelque chose de mieux allait arriver. Et c’est le message qu’elle voulait transmettre aux personnes endeuillées à ses funérailles.

Illustration – Shutterstock | MR.YURANAN LAKHAPOL

Quand les endeuillés allaient demander : « Pourquoi y a-t-il une fourchette dans sa main ? » Elle voulait que le pasteur leur réponde : « Garde ta fourchette. Le meilleur est encore à venir ! »

Les paroles de la femme ont ému le pasteur jusqu’aux larmes, et ils se sont serrés dans leurs bras une dernière fois.

Lors des funérailles, la femme a en effet été enterrée avec une fourchette dans la main droite. Comme la femme l’avait prévu, quand les endeuillés ont passé devant son cercueil, chacun d’eux a demandé au pasteur : « Pourquoi, la fourchette ? »

Le pasteur a ensuite donné plus d’explications au cours de son message. Il a dit aux endeuillés que la fourchette était un symbole d’espoir pour la femme. Il a dit qu’il ne pouvait pas oublier la fourchette et la leçon importante qu’elle nous enseignait, et il pensait que les endeuillés ne l’oublieraient pas non plus.

Illustration – Shutterstock | PopTika

La prochaine fois que vous sentez que tout espoir est perdu, pensez à cette histoire et rappelez-vous que le meilleur est encore à venir…

RECOMMANDÉ