Un enfant en bas âge est blessé après avoir été traîné sur le tapis à bagages de l’aéroport d’Atlanta

Par Simon Veazey
27 juillet 2019 Mis à jour: 28 juillet 2019

Une mère a assisté impuissante à la disparition de son tout-petit derrière le rideau de caoutchouc sur un tapis à bagages d’un aéroport d’Atlanta, avant qu’il n’en soit enlevé par le personnel environ cinq minutes plus tard, la main cassée.

 Le voyage du garçon a été filmé sur vidéo alors qu’il se frayait un chemin à travers les méandres, les virages et les chutes du système automatisé de gestion des bagages le 22 juillet à l’aéroport international Hartsfield-Jackson.

Sa mère, Edith Vega, a confié à WSBV qu’elle imprimait une carte d’embarquement près de la ceinture et qu’elle avait posé son fils Lorenzo, âgé de 2 ans, un moment. Le temps qu’elle lève les yeux, il était déjà sur le convoyeur.

« Quand j’ai essayé de le poursuivre, c’était la fin de la machine », dit Edith Vega. « Il était parti et ça allait être un long voyage. Je n’ai même pas pu le rattraper. »

Des images vidéo la montrent attirant l’attention du personnel.

« Je voulais sauter et essayer d’aller le chercher, mais ils ne m’ont pas permis », a dit Edith à WSBV. « J’étais en train de paniquer, et je me suis dit : ‘Oh mon Dieu, j’espère qu’il va bien. J’espère qu’il est juste en train d’apprécier le trajet.' »

D’après Edith, sa main droite était fracturée.

Un précédent rapport de police cité par les médias indiquait qu’il avait été grièvement blessé au cours de son trajet de 5 minutes.

On ignore comment il a été blessé.

L’aéroport a confirmé l’incident dans un communiqué par courriel, indiquant que l’enfant avait accédé au convoyeur automatisé de contrôle des bagages par l’entremise d’un comptoir de Spirit Airlines.

Spirit Airlines a déclaré dans un communiqué : « Un enfant sans surveillance est passé devant une section de notre billetterie qui n’était ni équipée ni ouverte à ce moment-là. »

« L’enfant a pu accéder à la zone des bagages arrière par une ceinture et a subi quelques blessures », a déclaré un porte-parole de la compagnie aérienne par courriel. « Nous travaillons actuellement avec la TSA et les responsables de l’aéroport pour nous assurer que tout le protocole a été suivi. Nous souhaitons à l’enfant le meilleur dans son rétablissement. »

Le tout-petit monte sur le tapis roulant de l’aéroport international d’Atlanta le 22 juillet 2019. (Aéroport international d’Atlanta)

Les images filmées par l’aéroport à partir de 6 caméras différentes montrent le garçon, portant une chemise orange, se promenant dans un guichet sans surveillance. Il grimpe sur la ceinture et est transporté brièvement avant d’être momentanément collé sur la porte rideau.

Un grand sac jaune et noir le balaie ensuite à travers le rideau, une dizaine de secondes avant que sa mère n’apparaisse sur la photo, faisant signe à un membre du personnel qui est derrière le comptoir.

Le tout-petit essaie de grimper par-dessus une valise sur le convoyeur. (Aéroport international d’Atlanta)

À l’intérieur du système, le garçon se dirige vers un scanner, essayant en vain de grimper sur les valises avant que le convoyeur ne le transporte dans le tunnel.

Le personnel sauve le tout-petit du convoyeur le 22 juillet à l’aéroport d’Atlanta. (Aéroport international d’Atlanta)

Lorsqu’il descend finalement dans une pièce avec des membres du personnel, ceux-ci se précipitent et le soulèvent du convoyeur.

RECOMMANDÉ