Une femme enceinte entre en travail en plein examen du barreau et donne naissance pour ensuite terminer les examens de l’hôpital

Par Louise Bevan
18 octobre 2020
Mis à jour: 18 octobre 2020

Une avocate en herbe a franchi une nouvelle étape dans le domaine du multitâche alors que son travail d’accouchement a débuté durant son premier jour d’examen du barreau. Non seulement elle a réussi à passer l’examen, mais surtout, elle a mis au monde un beau petit garçon en santé avant de compléter la deuxième journée d’examens, à partir de l’hôpital.

Brianna Hill, 28 ans, est diplômée de la faculté de droit de l’université Loyola à Chicago, Illinois, depuis mai. Elle savait depuis des mois qu’elle passerait l’examen du barreau en juillet alors qu’elle était enceinte de son premier.

Cependant, en raison de la pandémie, l’examen a été reporté au mois d’octobre.

Brianna Hill avec son nouveau-né, Cassius Phillip. (Avec l’aimable autorisation de Brianna Hill)

« Je pensais que je ne serais enceinte que de 28 semaines », a déclaré Mme Hill à CNN.

« J’ai plaisanté sur le fait de faire le test de mon lit d’hôpital », se souvient-elle. « J’en ai tiré une leçon ! »

Comme les universités ont adopté l’enseignement à distance pour permettre l’isolement des foyers, de nombreux formats d’examen ont été mis en place. L’examen du barreau comprend actuellement quatre sections de 90 minutes, effectuées sur deux jours.

Pour éliminer toute possibilité de tricherie, les candidats sont surveillés et doivent s’asseoir devant leur ordinateur pendant toute la durée de l’examen.
(Illustration – fizkes/Shutterstock)

C’est exactement ce qu’a fait Mme Hill, mais après environ 20 minutes dans la première section, le 5 octobre, son petit garçon avait d’autres idées. La future maman a terminé la première partie du test, s’est levée et a immédiatement su qu’elle avait perdu les eaux.

« J’ai pris ma pause, je me suis nettoyée, j’ai appelé mon mari, ma sage-femme et ma mère », a-t-elle dit, ajoutant qu’elle pleurait, car elle était « un peu paniquée ».

Mais sa sage-femme a assuré qu’elle avait tout son temps. Avec une immense détermination, et en supportant ses contractions, Brianna est revenue à l’écran.

« Le fait de commencer le travail préaccouchement m’a permis de relativiser l’examen du barreau et m’a fait perdre la nervosité très rapidement », a-t-elle déclaré à Above The Law.

Mme Hill et son mari, Cameron Andrew, sont arrivés en début de soirée à l’hôpital West Suburban d’Oakpark, et leur bébé, Cassius Phillip, est né juste après 22 heures. Cependant, la nouvelle maman savait qu’elle avait une autre tâche à accomplir, a rapporté CNN.

Cameron et l’équipe de l’hôpital ont rendu possible le deuxième jour de l’examen du barreau. Brianna s’est vu prêter une chambre vide dans le service avec une pancarte « Ne pas déranger » sur la porte, et elle a même allaité son bébé pendant des pauses.

Brianna reste éternellement reconnaissante envers les personnes qui l’ont soutenue tout au long de cette expérience extraordinaire.

« Je suis très reconnaissante du système de soutien que j’ai eu autour de moi. Les sages-femmes et les infirmières se sont tellement investies pour m’aider à devenir non seulement mère, mais aussi avocate », a déclaré Mme Hill.

Au moment où nous écrivons ces lignes, Brianna attend ses résultats, mais a déjà décroché son premier emploi d’organisatrice d’aide juridique à Chicago, à partir de janvier, rapporte ABC News.

FOCUS SUR LA CHINE – Président Xi Jinping: toux à répétition pendant un discours
Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ