Une femme est prise en flagrant délit à la caméra en train de frapper un garçon nu à l’extérieur

Par Epoch Times
9 mai 2019 Mis à jour: 13 juillet 2019

La vidéo d’un smartphone a révélé une femme battant un garçon nu, dont les mains étaient liées, sur le balcon d’un immeuble élevé, en Chine continentale. La police a confirmé que la femme est la mère du garçon, mais aucune arrestation n’a été effectuée, selon le Beijing News.

Les images ont été filmées le 7 mai par un voisin vivant dans le même complexe résidentiel à Xinyang City, dans la province du Henan. L’homme non identifié a déclaré au Beijing News que les violences se poursuivent depuis environ deux mois.

La mère tenant le fils à l’envers par les jambes. (The Beijing News)

Le voisin, le personnel du logement, la sécurité et la police se sont tous rendus au domicile de la femme pour voir comment allait le garçon. Mais personne n’a répondu à la porte et la police a abandonné après une deuxième tentative de contacter la famille.

Je ne suis pas sûr de leur relation, ils devraient être mère et fils, puisque le garçon criait « Maman », a dit l’homme qui a enregistré la vidéo, au Beijing News.

Une mère bat son fils

On voit le garçon debout, seul sur un balcon, les mains liées.

Le garçon dehors, les mains sur la tête. (The Beijing News)

« Il a environ 4 à 5 ans », a déclaré l’homme qui a enregistré l’incident, au Beijing News. « À l’époque, il y avait ce truc blanc autour de ses mains, peut-être du tissu, et il était dehors toute la matinée. »

Le garçon crie frénétiquement lorsque la femme le prend par les jambes, le suspendant à l’envers.

« Tout ce que j’ai vu, c’est qu’elle se servait de ses mains pour le battre pendant qu’elle le pendait à l’envers », dit l’homme.

« L’essentiel, c’est que ça a duré longtemps, ça a duré toute la matinée », a déclaré l’homme à Beijing News. « Le garçon n’avait pas de vêtements. Il fait froid ici à Xinyang aujourd’hui, il fait nuageux et la température a baissé. J’avais même froid quand j’enregistrais la vidéo de l’intérieur de la maison. »

La mère tenant le garçon par-dessus sa jambe et le frappant. (The Beijing News)

« Je ne peux même pas imaginer comment c’était pour le gamin qui est resté dehors pendant plusieurs heures. »

Le témoin oculaire a signalé les abus à la direction et à la sécurité de l’immeuble, ainsi qu’à la police.

L’homme a écrit dans un post sur Weibo, la version chinoise de Twitter, que ce n’était pas la première fois que l’enfant était traité de cette façon. « Cela s’est produit quatre fois au cours des deux derniers mois », a-t-il écrit dans une capture d’écran d’un article qu’il a publié à Weibo, rapporté par le Beijing News.

Il a poursuivi en disant que presque tous les jours, il peut entendre le garçon pleurer lorsqu’il descend les escaliers, et que cela arrive souvent le matin, entre 7 et 11 heures du matin.

La police n’a pas arrêté la femme pour avoir battu son fils, selon le Beijing News.

RECOMMANDÉ