Une femme qui s’est mise sur la rambarde d’un navire pour pendre un selfie a été débarquée de la croisière

Par Jack Phillips
19 octobre 2019 Mis à jour: 19 octobre 2019

Une passagère de la compagnie maritime Royal Caribbean a été débarquée d’un voyage en croisière après avoir risqué sa vie pour un selfie.

Une photo de la femme a été prise après qu’elle eut apparemment enjambé la rampe pour prendre la photo. Rien ne la séparait de l’océan.

« J’ai été témoin de ça sur l’Allure of the Seas. Quelle IDIOTE absolue. On ne peut pas tomber d’un bateau sauf si on agit comme un abruti », a écrit le passager Peter Blosic sur les médias sociaux, rapporte le New York Post.

Il a dit qu’il l’a rapidement dit aux membres du personnel du Royal Caribbean, qui l’ont ensuite forcée à quitter le navire lorsqu’il est arrivé à quai en Jamaïque.

Une femme a été débarquée d’un bateau de croisière et interdite à vie par la compagnie de croisières après être montée sur la balustrade du balcon de sa chambre pour poser lors d’une dangereuse séance photo au-dessus de l’océan. (Photo: avec l’aimable autorisation de Peter Blosic via CNN)

« Je l’ai montré au concierge. Le capitaine de l’état-major a ensuite voulu me rencontrer et obtenir une copie de la photo. Nous avons facilement déterminé le numéro de cabine puisqu’il est sur la bosse », dit-il.

Un porte-parole du Royal Caribbean a confirmé l’incident à CNN.

« Plus tôt cette semaine, sur l’Allure of the Seas, une passagère a été observée en train de poser dangereusement et imprudemment pour une photo en se tenant debout sur la balustrade de sa cabine avec l’aide de son compagnon. La sécurité a été informée et les passagers ont été débarqués à Falmouth, en Jamaïque, à la suite de leurs actes et sont maintenant interdits à vie de voyager en bateau avec la Royal Caribbean », peut-on lire dans le communiqué.

Le MS Allure of the Seas, un paquebot de croisière international de la Royal Caribbean, le plus grand navire à passagers du monde (365 mètres), observé le 29 octobre. (Roni Lehti/Getty Images)

Selon son site Web (pdf), Royal Caribbean déclare qu’ « il est interdit de s’asseoir, de se tenir debout, de s’allonger ou de grimper sur, par-dessus ou à travers une rampe extérieure ou intérieure ou d’autres barrières de protection, ou de manipuler l’équipement, les installations ou les systèmes du navire conçus pour la sécurité des passagers ».

Le non-respect des règles pourrait entraîner le débarquement, prévient le site Web.

Pendant ce temps, la tempête Nor’easter qui a frappé le nord-est des États-Unis a forcé un paquebot de croisière de 2 000 personnes à accoster dans le Maine.

Le Bangor Daily News a rapporté que c’est le navire Oceania Riviera. Les passagers et le navire devront y rester jusqu’à vendredi matin.

On ne s’attend pas à ce que l’équipage et les passagers du navire descendent à terre, car la houle peut atteindre 8 mètres de hauteur, selon les informations.

RECOMMANDÉ