Une femme sans-abri et son chien ne trouvent pas d’abri la veille de Noël – un soldat leur paie une chambre d’hôtel

Par Jenni Julander
5 janvier 2021
Mis à jour: 5 janvier 2021

C’est une période de l’année trop glaciale pour être sans-abri aux États-Unis, et les personnes dans le besoin cherchent du secours dans les refuges pour sans-abri.

Lorsqu’une sans-abri de Pennsylvanie âgée de 75 ans et son chien n’ont pas pu trouver de logement la veille de Noël, il semblait qu’ils fussent destinés à passer la nuit dans le froid.

C’est alors qu’un gentil gendarme a décidé de venir en aide à la femme en lui payant une chambre dans un hôtel de Chambersburg.

Les officiers de la gendarmerie ont déclaré à Fox News que la femme avait eu du mal à accéder à un refuge parce qu’ils n’acceptaient pas les animaux de compagnie.

Lorsque le caporal Addison Lovett a eu connaissance du dilemme de cette femme, il est intervenu et lui a payé une chambre dans un hôtel local pour qu’elle et son chien n’aient pas à dormir dans le froid.

(Avec l’aimable autorisation de la Pennsylvania State Police)

Le 18 décembre, la police d’État a publié un tweet intitulé « Une histoire chaude pour un jour froid », dans lequel elle partageait une photo de la femme et de Lovett à l’hôtel, avec son chien.

Une femme de 75 ans et son chien de 16 ans, « Patches », étaient sans-abri et dehors dans le froid. Tous les refuges ont refusé d’offrir de l’aide parce qu’ils n’acceptaient pas les animaux de compagnie. Le caporal Addison Lovett leur a payé « une chambre d’hôtel pour les sortir du froid », a écrit la police d’État.

Cette histoire touchante a attiré l’attention des utilisateurs de Twitter, qui ont laissé des commentaires tels que « [Vous êtes un] héro !«  et « Merci d’avoir fait ce qu’il fallait ».

« J’aimerais qu’il y ait plus de personnes comme lui », a commenté une personne. « Surtout pendant les vacances d’hiver, quand il fait si froid. »

Selon l’organisation « End Homelessness », il y a aux moins 13 199 sans-abri en Pennsylvanie. Les fermetures dues à la pandémie contribuent à l’augmentation du nombre de sans-abri et créent une crise économique et sanitaire pour beaucoup. L’organisation affirme qu’en raison de ces facteurs, le nombre réel de sans-abri pourrait être bien plus élevé que ce que les estimations indiquent.

ÉLECTIONS AMÉRICAINES – Al-Qaïda financée par les États-Unis sous Obama

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ