Une femme s’occupe 20h par jour de son mari dans le coma depuis 5 ans; lorsqu’il se réveille, il dit 4 mots superbes

Par Michael Wing
30 décembre 2019
Mis à jour: 2 juin 2020

Nous connaissons tous l’expression « dans la santé et dans la maladie » prononcée par les couples le jour de leur mariage. Ce n’est pas une simple phrase, c’est un serment que cette Chinoise a pris très au sérieux.

En 2013, un Chinois du nom de Li Zhihua, de Xiangyang dans la province du Hubei, a sombré dans le coma après avoir été percuté par une moto. Li conduisait un scooter pour aller travailler à l’époque.

Il a subi une grave lésion cérébrale et est tombé dans un état végétatif, dont il est finalement sorti après près de 2 000 jours dans le coma.

Pourtant, c’est le dévouement de l’épouse de Li, Zhang Guihuan, à son époux qui a rendu l’histoire de son rétablissement bien plus significative.

Pendant cinq années entières, Zhang, 57 ans, est restée sans relâche près du lit de son mari comateux et l’a soigné jour et nuit plus de 20 heures par jour. En tant que seule soignante de Li, Zhang ne dormait que deux à trois heures par jour. Elle a perdu environ 10 kg tout en se consacrant entièrement au rétablissement de Li.

« Le médecin m’a dit qu’il était possible qu’il soit dans un état végétatif persistant », a déclaré Zhang aux médias chinois. Il était devenu totalement insensible, selon les médecins. Elle a refusé d’accepter leur diagnostic et était déterminée à prouver que les médecins avaient tort en l’aidant à se remettre.

Chaque jour, Zhang le nettoyait, le nourrissait, lui parlait et jouait ses chansons préférées dans l’espoir que son état s’améliorerait. Il est très probable que ces formes d’encouragement aient aidé Li à aller mieux.

« Ces choses ont été très utiles pour stimuler son système nerveux », a déclaré le Dr Wan Qing’an aux médias chinois.

Afin de nourrir son mari inconscient, Zhang mettait de la nourriture dans sa bouche et presserait doucement sa langue pour lui faire savoir qu’il devait manger, a rapporté Daily Mail.

Et miraculeusement, Li a finalement repris conscience en 2018. Au réveil, les premiers mots de Li ont été : « [Ma] femme, je t’aime ! » Comme s’il était conscient de ses efforts et de ses sacrifices, et réciproquement, entièrement reconnaissant.

Selon le Dr Wan, Li était pleinement conscient des événements qui l’entouraient, mais il n’était pas en mesure de parler clairement.

Li est resté à l’hôpital pendant plus d’un an pour faciliter son traitement et son rétablissement, et il a eu sa femme pour l’aider à chaque étape du processus.

Des images récentes prises par les médias chinois montrent Zhang massant son mari et jouant de la musique pour lui. Elle l’a également aidé dans ses efforts pour se lever et marcher à l’aide d’une charpente métallique. L’infirmière en chef Xia Li a déclaré que Zhang « avait enseigné à son partenaire de nombreux mouvements et les lui avait patiemment montrés sans aucune plainte ».

Zhang a partagé quelques mots faisant écho aux anciennes valeurs orientales traditionnelles : « Je n’ai jamais pensé à abandonner. Tant qu’il sera vivant, je continuerai à le servir. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ