Une femme souffre de brûlures au deuxième degré au cou après que le chargeur générique de son iPhone a touché son collier

Par GQ Pan
3 août 2019 Mis à jour: 3 août 2019

Une jeune femme a souffert de graves brûlures au cou après que son collier a été en contact avec son chargeur générique, ce qui a incité les experts à mettre en garde contre les dangers potentiels de l’utilisation de ces produits.

L’étude de cas récente a été publiée dans le journal international Annals of Emergency Medicine (Annales de la médecine d’urgence).

Le journal scientifique a rapporté que cette femme de 19 ans, dont le nom n’a pas été révélé, portait un collier alors qu’elle était allongée dans son lit avec son chargeur générique pour iPhone sous son oreiller et reliée à une prise électrique. Elle a dû se faire soigner d’urgence à l’hôpital après avoir « ressenti une sensation de brûlure soudaine et une intense douleur autour du cou », elle a appris par la suite qu’elle avait une brûlure au deuxième degré.

Les médecins de l’hôpital pour enfants C.S. Mott de l’université du Michigan soupçonnent que la brûlure s’est produite lorsque le chargeur a touché la chaîne de son collier, qui a transmis un courant électrique à sa peau, même si le chargeur était branché dans la prise mais pas dans son téléphone.

« Les adolescents sont les premiers à risquer de se blesser en raison de l’utilisation fréquente d’appareils électroniques », affirme la Dre Carissa Bunke, auteure principale de l’étude et résidente pédiatrique à l’hôpital pour enfants C.S. Mott de l’université du Michigan.

Bien que les chargeurs génériques sans marque soient moins chers que ceux approuvés par les fabricants de téléphones tels qu’Apple, ils ont généralement des qualités et des normes de sécurité différentes, et « peuvent causer dans certains cas des brûlures ou des décharges électriques », selon l’étude de cas.

Plusieurs entreprises qui ont enquêté sur les chargeurs hors marque ont également conclu que « la majorité des chargeurs génériques échouent aux tests de sécurité de base, ce qui les rend plus susceptibles de causer des blessures électriques », indique l’article.

L’une de ces analyses mentionnées dans l’étude provient de Underwriters Laboratories (UL), une société mondiale de certification en matière de sécurité (pdf). Après une enquête sur 400 chargeurs génériques de smartphones, UL conclut que 99 % d’entre eux n’étaient pas entièrement sûrs et que 22 % d’entre eux ont été « immédiatement endommagés » pendant le processus de test.

« Tous sauf trois ont échoué à nos tests de sécurité de base et représentaient des risques d’incendie et de choc électrique. Douze d’entre eux étaient si mal conçus et si mal construits qu’ils présentaient un risque d’électrocution mortelle pour l’utilisateur », explique UL dans son rapport.

Une autre analyse mentionnée dans l’étude de cas a été réalisée par Electrical Safety First (ESF), un organisme de bienfaisance sur la sécurité électrique au Royaume-Uni. L’ESF rapporte un taux d’échec de 98 % aux essais de sécurité. 63 des 64 échantillons ont échoué à un ou plusieurs des essais mécaniques et électriques, ce qui signifie qu’ils sont « très impropres à être utilisés ». Ce rapport conclut que ces chargeurs génériques « posent un risque important pour la santé et la sécurité des utilisateurs, et présentent à tout le moins un risque d’endommagement des équipements connectés ».

Comment rester en sécurité

Les experts de l’Association nationale de protection contre l’incendie (NFPA) suggèrent les conseils de sécurité suivants :

– N’utilisez que des chargeurs approuvés par un laboratoire d’essai qualifié et ceux qui sont spécifiquement conçus pour votre appareil mobile. Certains cordons de marque générique sont approuvés par Apple ou Android. Les accessoires tiers d’Apple ont un badge « MFi« , tandis que les marques tiers d’Android ont un badge « Made for Google« .

– Peu importe le type de chargeur que vous utilisez, ne dormez pas avec un smartphone branché sous votre oreiller ou près de votre tête.

– Ne laissez pas un chargeur branché à moins qu’il ne soit relié à un téléphone, à une tablette ou à un autre appareil mobile, sinon il pourrait former une ligne de contact directe entre la prise et la peau d’une personne, augmentant ainsi le risque de blessure électrique.

– Inspectez tout câble ou cordon pour vérifier s’il est endommagé ou s’il a des extrémités effilochées. N’utilisez plus le câble ou le cordon si quelque chose vous semble suspect. Le courant électrique circule à l’intérieur et si l’isolant ne retient pas le courant, un choc électrique peut se produire.

RECOMMANDÉ