Une fille se fait intimider et traiter de «girafe» à l’école – adulte, elle devient le mannequin qui a les jambes les plus longues des États-Unis

Par EMG Inspired Staff
6 septembre 2019 Mis à jour: 6 septembre 2019

Chase Kennedy n’est pas quelqu’un qu’on risque de rater dans une foule. En fait, il est impossible de ne pas la remarquer. Chase est l’une des plus grandes femmes d’Amérique avec une taille d’1 m 96. Elle porte du 44 pour ses chaussures, et ses jambes sont les plus longues du pays (1,30 m), dépassant le record de Holly Burt (1,26 m).

Issue d’une famille de personnes particulièrement grandes, Chase Kennedy, diplômée de la San Luis Obispo High School, en Californie (États-Unis), a connu des moments difficiles pendant son enfance et son adolescence. Elle a toujours été la fille la plus grande. Elle dépassait même la plupart des garçons.

Les autres enfants se moquaient d’elle en l’appelant par des noms comme « girafe », « asperge » et « les jambes ». Elle a toujours rêvé d’avoir des jambes plus courtes pour pouvoir se fondre dans la masse.

Voir cette publication sur Instagram

Can’t even fit myself in the photo #tallgirlproblems #Haberdashion Check out this website: http://thehaberdash.com

Une publication partagée par Chase Kennedy (@chasekennedy_) le

« Quand j’étais au lycée, je portais toujours des chaussures plates et je voyais des filles en talons hauts dans les soirées dansantes ; j’avais toujours envie de pouvoir faire comme elles », se souvient-elle dans une interview avec MailOnline. « J’ai toujours été tellement gênée que je ne voulais pas me démarquer. »

Mais il y avait une matière dans laquelle elle excellait : le sport. En fait, dans des jeux comme le volley-ball et le basket-ball, Chase a vite réalisé que sa taille était une bénédiction.

Peu importe l’équipe à laquelle elle appartenait, elle finissait toujours par être l’une des filles les plus grandes du match. Et c’est quelque chose qu’elle a pleinement utilisé à son avantage.

Une fois à l’âge adulte, trouver un petit ami est devenu un problème pour la jeune femme – elle n’arrivait tout simplement pas à trouver un homme assez grand pour elle. Pour ajouter à ses malheurs, les hommes plus petits étaient découragés par sa taille.

« Au lycée, les rendez-vous galants étaient très difficiles parce que les garçons étaient intimidés par ma taille et que je dépassais la plupart d’entre eux », explique-t-elle.

Elle a également fait face à des problèmes dans l’industrie du mannequinat dans ses débuts. Bien que la plupart des agences refusent les femmes en raison de leur petite taille, c’était exactement le contraire dans le cas de Chase Kennedy.

« Elles (les agences) m’ont répété l’une après l’autre : ‘Nous ne savons pas quoi faire de vous' », explique-t-elle, selon stuff.co.nz.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Chase Kennedy (@chasekennedy_) le

Chase a alors tenté sa chance à New York et en Europe. Elle a rapidement attiré l’attention des agences, qui n’en revenaient pas de ses longues jambes sveltes d’1 m 30 de long. Avec son bronzage doré, son teint de peau naturel, ses longs cheveux châtains et son sourire charmant, elle est maintenant un mannequin à succès.

Chase Kennedy a fait une apparition remarquée dans la New York Fashion Week ainsi que dans des publicités pour Toyota et Alloy Apparel. Elle a également fait l’objet d’une couverture médiatique internationale dans des médias tels que CBS, le New York Post, le New Zealand’s Stuff ainsi que le Daily Mail de Grande-Bretagne.

« J’ai attiré pas mal d’attention au niveau international », a dit le mannequin qui s’épanouit. « Ça a sans aucun doute été un grand changement [dans ma vie]. »

Voir cette publication sur Instagram

At the @alloyapparel headquarters! About to head out for Fashion Week 😊 #NYFW #TeamAlloy #MyAlloy

Une publication partagée par Chase Kennedy (@chasekennedy_) le

Contrairement à ce qu’elle pensait quand elle était à l’école, Chase a appris à aimer sa taille, ce qui « me distingue, me rend différente ».

« Je ne changerais pas ma taille. [Si j’avais le choix,] j’aurais la taille que j’ai », a déclaré à Barcroft TV la beauté aux longues jambes attrayantes. « En fin de compte, je suis vraiment heureuse d’être aussi grande que je le suis. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Chase Kennedy (@chasekennedy_) le

Avec les jambes les plus longues des États-Unis et mesurant seulement 2,5 cm de moins que le mannequin russe Ekaterina Lisina, détentrice du record du monde Guinness, Chase est un spécimen humain rare. Et bien que Chase Kennedy ait eu une enfance difficile à cause de ses jambes, c’est merveilleux de savoir que ce sont finalement ces mêmes jambes qui ont fait sa renommée.

Regardez-la dans cette vidéo :

RECOMMANDÉ