Une fillette de 10 ans atteinte de trisomie devient mannequin et dit : « Le monde a besoin de plus de bonté et d’amour »

Par Louise Bevan
3 juillet 2021
Mis à jour: 3 juillet 2021

Dix ans ont montré que vivre avec la jeune Mia, qui est atteinte de trisomie, n’était pas le fardeau que certains prédisaient. Sa famille, les Armstrong, peut en témoigner.

La fillette de 10 ans, aujourd’hui mannequin en Californie, est également devenue défenseur des personnes handicapées.

Après avoir été vue dans une campagne du Red Nose Day de Walgreens en 2017, Mia a été inondée de demandes pour être mannequin dans des publicités de grandes marques et elle ne cesse de travailler depuis. Elle a même représenté la nouvelle ligne de vêtements adaptés de Tommy Hilfiger.

(Avec l’aimable autorisation de Leica Palma via Mia Armstrong)

Lors d’une séance photo à New York, la famille de Mia (comme ils l’ont partagé sur leur site Web) s’est souvenue de la façon dont elle a annoncé avec audace à une salle remplie de magnats de l’industrie : « Je suis la mode ! »

Cara et Jack Armstrong, parents de trois enfants, ont dû surmonter des tas de fausses hypothèses sur l’état de santé de leur fille à sa naissance, il y a dix ans. Ils ont entendu les trois mêmes mots, encore et encore, depuis la naissance de Mia : « Je suis vraiment désolé. »

Ils veulent faire savoir qu’il n’y a aucune raison d’être désolé.

(Avec l’aimable autorisation de Mia Armstrong)
(Avec l’aimable autorisation de Mia Armstrong)

« La trisomie est quelque chose que nous célébrons », a dit Cara, une infirmière diplômée, à l’émission de télévision Good Morning America. « Nous présentons un tableau précis de ce à quoi ressemble la vie d’un enfant trisomique… Les personnes atteintes de trisomie peuvent accomplir de grandes choses et elles font des choses étonnantes. »

« Mia nous apprend chaque jour à faire preuve d’audace dans ce que nous voulons faire, et à prendre des risques », a-t-elle ajouté.

(Avec l’aimable autorisation de Mia Armstrong)

Ensemble, Mia et sa mère gèrent une page Instagram en pleine expansion, qui vise à changer les perceptions envers les personnes nées avec le chromosome supplémentaire. Plus de 24 000 personnes les suivent maintenant et ce n’est pas fini.

Mia, qui aime la plage, le surf, les frites et préfère les pantalons aux robes, enregistre aussi des vidéos inspirantes sur TikTok

« Les gens comme moi ont leur place dans ce monde », proclame la préadolescente dans une vidéo. « Le monde a besoin de plus de gentillesse et d’amour. »

Dans une autre vidéo, elle conseille : « Si vous voyez Mia à un magasin de grande surface, ne montrez pas du doigt, ne chuchotez pas, ne regardez pas ailleurs. Je suis comme vous ! »

La vie remarquable de Mia est allée au-delà des attentes des Armstrong, disent-ils.

(Avec l’aimable autorisation de Mia Armstrong)

« Elle a cette intelligence émotionnelle », a souligné Cara aux animateurs de l’émission The View en 2018. « Elle est vraiment intelligente. Elle a une intelligence normale aussi, mais elle a une intelligence émotionnelle que je n’ai tout simplement jamais rencontrée auparavant. »

L’adorable Mia, a dit sa fière maman, est « littéralement la colle qui lie notre famille ensemble ».

(Avec l’aimable autorisation de Mia Armstrong)

Elle n’avait que 7 ans lorsqu’elle a paru à l’émission The View et a été la première personne atteinte de trisomie à le faire. Elle était accompagnée de sa mère et de son frère Jack.

Lorsque l’on a demandé à son frère ce qu’il aimait le plus chez sa sœur, il a souri et a répondu : « Il n’y a pas juste une chose que j’aime chez Mia, j’aime tout. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ