Une fromagerie vandalisée par des militants végans et antispécistes près de Lille

31 juillet 2018
Mis à jour: 31 juillet 2018

À Wambrechies près de Lille, une fromagerie a été la cible de dégradations de la part d’activistes antispécistes. Une situation loin d’être isolée dans la métropole lilloise.

La devanture de la fromagerie Madame a été vandalisée dans la nuit du 16 au 17 juillet dernier.

Les vitres ont été brisées et les activistes ont tagué « Stop spécisme » sur la devanture.

Un acte malveillant loin d’être isolé dans la métropole lilloise : ces dernières semaines, des boucheries, des poissonneries et des restaurants ont également fait les frais d’actes de vandalisme perpétrés par des militants végans radicalisés.

Des faits qui se déroulent un partout en France depuis le début de l’année, au point qu’une délégation de représentants des commerces de viande a même été reçue par Gérard Collomb en juillet pour demander « la vigilance, l’arrêt de l’impunité et faire en sorte que les artisans puissent faire leur métier ».

En juin, des journalistes de France 2 avaient rencontré plusieurs de ces activistes qui condamnent l’exploitation des animaux par l’homme.

Filmés à visage masqué, les militants antispécistes justifiaient leurs actes en expliquant qu’il ne s’agissait que « de vitres cassées », pointant du doigt des artisans qui « participent au massacre des animaux ».

« Il n’y a pas une grosse préparation à faire. On prend un pavé, on le balance et voilà, c’est fini. Ça reste que des vitres cassées. Ça ne souffre pas, ça ne tue personne», renchérissait un militant radicalisé.

Crédit photos : captures d’écran Facebook – Fromage Madame

Si vous avez apprécié cet article, partagez-le avec vos amis et laissez-nous un commentaire pour nous donner votre avis.

RECOMMANDÉ