Une future mariée à la phase 4 du cancer tient bon jusqu’au jour du mariage malgré les prédictions des médecins

Par Louise Bevan
29 novembre 2019 Mis à jour: 29 novembre 2019

Les médecins avaient dit à la future mariée Laurin Bank, de la Caroline du Sud, d’avancer la date de son mariage, car il semblait qu’elle perdait son combat contre le cancer à la phase 4.

Laurin avait refusé et, en effet, son instinct s’est avéré correct… au moins pour un certain temps.

La mariée rougissante a tenu le coup pendant sept mois après le jour de son mariage.

(Avec l’aimable autorisation de Tiffany Ellis Photograph)

Laurin avait été diagnostiquée de cancer du sein à la phase 2 en septembre 2014 avant même de rencontrer son futur mari, Michael Bank. Elle avait subi une chimiothérapie, une radiothérapie et une double mastectomie avant d’entrer en rémission en avril 2015.

Selon le Daily Mail, le cancer était dans la famille de Laurin. Sa mère est morte d’un cancer du pancréas quand Laurin n’avait que 17 ans, et son père est mort d’un cancer du côlon cinq ans plus tard.

(Avec l’aimable autorisation de Polka.dot.queen)

Une connexion incroyable

Michael se souvient de sa première rencontre avec Laurin. « Nous nous sommes rencontrés au Starbucks […] J’ai senti un lien incroyable avec elle depuis ce jour-là », a-t-il dit. « Nous avions l’air de partager les mêmes valeurs et objectifs, et j’étais emballé de mieux la connaître quand je suis parti. »

Michael a aidé Laurin à déménager et, à partir de ce moment, ils sont devenus inséparables.

(Avec l’aimable autorisation de Polka.dot.queen)

« Laurin est retournée à l’école pour obtenir un diplôme en comptabilité, a partagé Michael avec Love What Matters, tandis que j’étais occupé à diriger mon école d’arts martiaux. La vie était plutôt normale. »

Cependant, sachant qu’il y avait un risque que le cancer de Laurin revienne, le couple profitait bien de la vie. Ils sont montés dans une montgolfière, ont fait du parachutisme intérieur, une croisière aux Bahamas et sont partis en vacances à Cancun. Dans un tourbillon de romance, le couple s’est fiancé à Niagara Falls en juin 2017.

(Avec l’aimable autorisation de Polka.dot.queen)

« Allons-nous toujours nous marier ? »

Laurin et Michael étaient heureux de planifier leur mariage lorsque leurs pires craintes se sont réalisées. La santé de Laurin s’est dégradée en août 2017. Les médecins lui ont dit que le cancer était revenu à la phase 4 et s’était propagé à ses os, son foie et ses poumons.

La patiente terrifiée a posé une question bouleversante à son fiancé : « Allons-nous encore nous marier ? »

Michael répondit : « Bien sûr que si, ça veut juste dire qu’il faudra mieux nous débrouiller. »

Les médecins de Laurin ont exhorté le couple à avancer la date de leur mariage, craignant que Laurin ne vive pas jusqu’au 24 mars. Le couple a refusé.

(Avec l’aimable autorisation de Tiffany Ellis Photograph)

« Cette date était spéciale pour nous », a confié Laurin à People. « Nous avions l’impression que changer cette date, ce serait abandonner et céder au cancer et le laisser diriger nos vies. Nous ne voulions pas céder. »

« Elle est incroyable », a dit Michael. « Nous nous sommes concentrés sur l’amour mutuel et l’amour de la vie. »

Le 24 mars était en effet une date spéciale. C’était le troisième anniversaire du jour de la première rencontre du couple sur le site de rencontre Plenty of Fish. Le couple était déterminé à se marier à cette date.

(Avec l’aimable autorisation de Tiffany Ellis Photography)

Une journée parfaite

Le jour de son mariage, une Laurin souriante et radieuse a marché dans l’allée avec son frère David. Elle et Michael ont dansé devant 230 parents et amis, parmi les plus proches. Elle n’avait pas besoin de fauteuil roulant ni d’oxygène.

« Elle était absolument époustouflante alors qu’elle marchait dans l’allée », se souvient Michael. « Je ne pouvais la quitter du regard pendant toute la cérémonie. Nous nous regardions les yeux dans les yeux, nous avons beaucoup souri et ri et profité pleinement du moment ! Je me sentais comme la personne la plus chanceuse au monde. »

« Notre danse était ‘Perfect’ d’Ed Sheeran, a dit Michael, elle décrivait parfaitement la journée. »

(Avec l’aimable autorisation de Tiffany Ellis Photography)

Dans les mois qui ont suivi, Laurin et Michael ont souvent voyagé, documentant leurs nombreuses aventures sur les médias sociaux.

Mais le 11 octobre 2018, Laurin, l’autoproclamée « Polka Dot Queen », a partagé une mise à jour stoïque avec de très tristes nouvelles sur Facebook. Son état de santé s’était détérioré. Les médecins ne pouvaient rien faire, a expliqué Laurin :

« Le cancer se propage comme un feu violent et la plus forte dose possible de chimiothérapie qu’ils peuvent me donner n’a pas marché. J’en suis maintenant au point où la chimiothérapie n’est plus une option. Pour cette raison et des problèmes de moelle osseuse, cela ferme aussi la porte à tout essai clinique ! »

(Avec l’aimable autorisation de Polka.dot.queen)

Elle a ajouté :

« C’est l’un des jours les plus difficiles de ce périple pour moi. Je sais que je dois encore l’accepter, mais j’ai partagé depuis le premier jour et cela fait partie du périple. J’ai l’intention de partager toutes les aventures et les mises à jour que je peux, jusqu’à ce que je ne puisse plus. »

Laurin est décédée à l’âge de 30 ans, sept mois après le jour du mariage, ses médecins ne pensaient pas qu’elle vivrait aussi longtemps. « Il y a tellement plus de choses que j’aurais aimé lui dire, mais j’étais tellement à court de mots », a partagé Michael avec Love What Matters. Une cérémonie émouvante a eu lieu au temple Tree of Life (temple de la vie) à Columbia le 24 mars 2018.

« Je lui ai simplement tenu la main et je l’ai remerciée pour ces dernières années, pour m’avoir rendu meilleur, pour m’avoir appris à aimer », a ajouté Michael. « J’ai continué à parler jusqu’à ce que l’infirmière vienne prendre son pouls et me dise qu’elle était partie. »

(Avec l’aimable autorisation de Polka.dot.queen)

Une grande force morale

Laurin détestait entendre les gens parler d’une « lutte contre le cancer », se rappelle Michael, « parce qu’à la quatrième phase, il n’y a presque aucune chance de gagner, alors elle m’a demandé de décrire son parcours comme « une grande force morale ».

Après le décès de son épouse, en l’honneur de Laurin, Michael a invité les amis de Laurin à faire un don à l’organisme à but non lucratif In the Middl, le même organisme qui avait aidé le couple à planifier leur mariage.

À l’occasion du premier anniversaire du décès de son épouse, Michael, le « Polka Dot King » de Laurin, a remercié sa reine pour le temps qu’ils avaient partagé. « J’ai un énorme trou dans mon cœur et je crains de ne jamais pouvoir le combler », a-t-il écrit. « Mais j’ai tellement de souvenirs incroyables. »

(Avec l’aimable autorisation de Tiffany Ellis Photography)
RECOMMANDÉ