Une grand-mère attrape un bébé tombé d’un immeuble : « Il est né dans ses mains pour la deuxième fois »

Par Celeste Armenta - La Gran Epoca
5 août 2021
Mis à jour: 5 août 2021

Une grand-mère a réagi rapidement quand un bébé est tombé d’une fenêtre du deuxième étage d’un immeuble en Russie.

Svetlana Sanarova, 64 ans, est une habitante retraitée de Novokuznetsk, une ville située dans l’oblast de Kemerovo, en Russie. En juillet dernier, la femme avait quitté son domicile pour aller faire des courses, lorsqu’en revenant, elle a vu un bébé sur le point de tomber d’une fenêtre du deuxième étage d’un immeuble.

La mamie russe a immédiatement laissé tomber ses sacs et a couru pour se mettre dans une position où le bébé pouvait tomber dans ses bras, le tout en quelques secondes, a rapporté le média local Takie Dela.

« Je ne savais pas quoi faire […] je pensais que si je ne l’attrapais pas immédiatement, il allait s’écraser sous mes yeux. Alors j’ai couru. Je n’ai pas pensé au risque »

Au moment de l’accident, les parents de l’enfant d’un an et demi étaient présents dans leur appartement. Cependant, le bébé a réussi à atteindre la fenêtre par lui-même, et a été sauvé par Mme Sanarova, rapporte Fontanka.

Heureusement, Mme Sanarova a attrapé le petit garçon qui s’en est sorti qu’avec quelques contusions. Après l’avoir mis en sécurité, la femme a crié et le père du garçon s’est penché par la fenêtre, puis il est descendu pour le récupérer. Bien qu’il ait voulu lui donner une récompense, la grand-mère héroïque s’est dite « offensée » et a quitté les lieux en gardant l’anonymat, selon Takie Dela.

Mais l’événement a attiré l’attention des autorités locales, qui ont voulu retrouver la courageuse mamie. Le ministère russe des Affaires intérieures (MIA) de la ville de Novokouznetsk a donc lancé un appel sur les réseaux sociaux et dans les médias pour rencontrer la femme qui a évité une tragédie.

Mme Sanarova a répondu à l’appel et a avoué qu’elle n’avait raconté ce qui s’était passé qu’à des personnes de son entourage, et que c’est grâce à elles qu’elle a appris qu’elle était recherchée. Elle a également déclaré qu’elle n’avait pas hésité à courir pour rattraper le petit garçon avant qu’il ne se blesse, selon un communiqué de presse du ministère russe de l’Intérieur.

« Je voulais rencontrer personnellement [Mme Sanarova] et la remercier du fond du cœur pour son action. Nous pouvons dire que dans ses mains, un enfant est né pour la seconde fois », a déclaré le colonel de police Igor Beletsky, chef du département de Novokuznetsk du MIA.

« Svetlana, tu es une véritable héroïne de notre temps ! Tu as un grand cœur et je suis heureuse de savoir qu’il y a de telles personnes dans notre ville », a déclaré Olga Yushkova, membre du conseil public de l’administration russe du MIA.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ