Une infirmière militaire courageuse fête ses 100 ans et partage ses souvenirs de la Seconde Guerre mondiale

Par Louise Bevan
13 octobre 2020
Mis à jour: 13 octobre 2020

En 1944, l’infirmière Regina Benson a rejoint le Army Nurse Corps (Corps des infirmières de l’Armée) à Philadelphie alors qu’elle n’avait que 24 ans. Aujourd’hui, l’ancienne infirmière de l’armée de McLean, en Virginie, a 100 ans.

Mme Benson rend hommage aux États-Unis comme étant « le plus grand pays du monde ». Elle exhorte les jeunes Américains d’aujourd’hui à aimer leur pays et à se souvenir des sacrifices que les militaires ont faits au nom de la liberté américaine.

« Restez fidèle à votre pays. Nous pouvons aspirer à réaliser nos rêves et nos espoirs », a-t-elle dit au département de la Défense américain (DOD).

Regina Benson lors d’un entretien avec le département américain de la Défense au Pentagone le 10 juillet 2020 (DOD Video Still)

Après avoir rejoint le Corps des infirmières de l’Armée, Mme Benson, avec ses trois camarades de classe de l’école d’infirmières, a été déployée à l’étranger pour servir dans l’effort de la Seconde Guerre mondiale. Mme Benson a été affectée à des postes au Japon, à Hawaii et à Okinawa, où elle a servi un an et sept mois avant de retourner aux États-Unis pour épouser l’amour de sa vie.

« Elle était plutôt courageuse », a dit Phyllis, la fille de Mme Benson, au DOD.

L’intrépidité était une caractéristique dans sa famille. Les quatre frères de Mme Benson ont également servi dans les forces armées. Son mari, un sous-lieutenant, était aussi membre de l’armée.

Alors qu’elle était en poste à Hawaii, Mme Benson a rencontré le 1er lieutenant de l’armée William Benson, un officier d’approvisionnement et commandant de compagnie qui a plus tard atteint le grade de lieutenant-colonel, et ils sont tombés amoureux. Cependant, la romance a été un bref répit.

(DOD Video Still)

Lors de son entretien avec le département de la Défense, Mme Benson a partagé quelques-uns de ses souvenirs de guerre les plus obsédants, tirés de ses déploiements à l’étranger. Dans une anecdote, Mme Benson se souvient d’une forte tempête qui avait frappé alors qu’elle et ses camarades naviguaient dans le Pacifique.

« Le capitaine avait conclu que nous allions couler avec le navire et, bien sûr, tout le monde s’est mis à genoux, a fait beaucoup de promesses à Dieu », a-t-elle dit.

« Puis, tout d’un coup, le navire s’est calmé, a-t-elle ajouté, et nous avons traversé l’œil de la tempête et tout le monde est retourné à ce qu’il faisait. »

Mme Benson travaillait 12 heures d’affilée dans les services et les salles d’opération des hôpitaux de l’armée du Pacifique. Étant témoin de scènes déchirantes et de pertes incommensurables, elle a dit que son rôle le plus important était de « réconforter les troupes qui mouraient » et de pouvoir dire aux mères des jeunes soldats que leur fils n’était pas seul à sa mort.

(Wikipedia)

L’infirmière dévouée a servi sur les lignes de front jusqu’à la toute fin. Les Japonais se sont rendus le 15 août 1945.

« J’étais ravie, mais les [troupes] japonaises dans les collines ne savaient pas que la Seconde Guerre mondiale était terminée, a-t-elle dit, et ils sont descendus [des collines] en nous tirant dessus. »

Cependant, après avoir signé un accord officiel de reddition le 2 septembre, les Japonais ont offert leur hospitalité aux Américains en visite. Les troupes américaines ont répondu en partageant leurs rations.

« Nous avons dîné avec eux, nous avons parlé avec eux et nous sommes restés dans des maisons japonaises », a dit Mme Benson.

De retour aux États-Unis en avril 1946, Mme Benson a épousé William et a commencé sa vie familiale en même temps qu’un nouveau rôle d’infirmière chirurgicale civile.

Le général Mark A. Milley remet à Mme Benson la médaille de réalisation de  service commun (Joint Service Achievement Medal) au Pentagone le 10 juillet 2020. (Chad J. McNeeley/DOD)

Le 31 août 2020, les responsables de l’armée américaine ont rendu hommage à l’ancienne infirmière de l’armée sur Facebook à l’occasion de son 100e anniversaire.

Sur une photo partagée lors de sa visite au Pentagone, le général de l’armée Mark A. Milley remet à Mme Benson la médaille de réalisation de service commun (Joint Service Achievement Medal) en reconnaissance de sa contribution à l’effort de guerre.

Des milliers de personnes ont vu la cérémonie d’hommage sur les médias sociaux et ont laissé des messages de remerciement et de félicitations.

« La génération la plus exceptionnelle ! Ils ont fait ce qu’ils devaient faire ! Sans poser de question », a écrit un des participants. « Que Dieu la bénisse ! »

« Merci Mme Regina Benson pour votre service et vos sacrifices », a écrit un autre utilisateur de médias sociaux. « Vous et les autres infirmières qui ont servi le pays êtes toutes des inspirations et des héroïnes de cette nation. Félicitations à tous les anciens combattants. »

FOCUS SUR LA CHINE – 7 ans de prison pour avoir vendu des livres

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ