Une invasion de sauterelles à Las Vegas surprend les habitants – les autorités en révèlent la cause

Par Tom Ozimek
29 juillet 2019 Mis à jour: 30 juillet 2019

Les autorités de Las Vegas ont déclaré que les innombrables sauterelles qui balayaient la région, alarmant certains touristes et la population locale, sont en fait « pour la plupart inoffensives ».

« C’était de la folie. Nous ne pouvions même pas mettre un pied par terre. Tout le monde devenait fou », a déclaré Diana Rodriguez à KLAS, filiale de CBS. « On se demandait ce qui se passait. »

Des vidéos ont été diffusées sur les médias sociaux montrant des milliers de sauterelles apparaissant dans la région de Las Vegas.

Le phénomène a mérité le hashtag #GrasshopperInvasion (Invasion de sauterelles)

« Ce qui se passe à Vegas, assurément restera à Vegas ! », a écrit le météorologue Steve Glazier dans un tweet.

La conductrice de Lyft, Jessica Palmore, a déclaré à CNN que c’était surréaliste de conduire de nuit au milieu de cette invasion.

« On a l’impression d’être dans un film », déclare t-elle. « Je n’ai jamais rien vu de tel ! »

La chaîne Life With Weather a partagé une vidéo d’un faisceau de lumière jaillissant du sommet de la pyramide du casino de Louxor, montrant le ciel grouillant d’insectes.

« Je sais qu’elles sont inoffensives, mais ça me démange rien qu’à l’idée de les voir », a ajouté Jessica Palmore.

Quelqu’un a posté une vidéo montrant ce qui semble être un ouvrier en bâtiment envahi par des sauterelles.

Bien que cela puisse inquiéter, les autorités municipales de Las Vegas ont déclaré dans un communiqué de presse qu’il n’y a rien à craindre de cette vague de sauterelles qui se dirige actuellement vers le centre du Nevada.

« Elles ne sont pas porteuses de maladies ni ne mordent et ne causeront probablement même pas de dégâts dans vos jardins », a déclaré Jeff Knight, entomologiste de l’État du Nevada. « Elles ne mangent pas de bois. »

Il a exhorté à la patience, car ces petites créatures seront bientôt parties.

« Il est vraiment inutile de pulvériser votre maison pour les faire partir car au final elles ne resteront pas là assez longtemps », a déclaré M. Knight. « Elles peuvent pondre de 50 à 100 œufs, qui pourraient éclore à l’automne, mais il est fort probable qu’ils n’écloront pas parce que les conditions ne sont pas favorables. Par ailleurs, le temps qu’elles sont là, elles ne mangent généralement que de l’herbe. »

M. Knight a ajouté que les sauterelles sont attirées par les sources de lumière ultraviolette et que le fait de passer à des lumières différentes les encouragerait à partir.

« Elles ont été attirées par les rayons ultraviolets. Et quand le rayonnement lumineux est plus faible, elles passent à autre chose. Vous en verrez donc davantage la nuit sous des lumières blanches et brillantes. »

Il a déclaré qu’il y a eu plusieurs migrations similaires au cours des 30 dernières années, dont une il y a environ six ou sept ans, ajoutant qu’elles sont généralement liées à des régimes climatiques inhabituels.

« Il semble à travers l’histoire que lorsque nous avons un hiver ou un printemps humide, ces insectes s’accumulent souvent sous Laughlin et même en Arizona », a annoncé M. Knight à CNN. « Il est normal d’avoir des invasions à cette époque de l’année, des migrations, puis ils iront vers le nord. »

Cette année, la région de Las Vegas a enregistré plus de pluie en six mois qu’elle n’en reçoit habituellement en une année entière, selon CBS.

La National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) a déclaré que le Nevada a ordinairement le niveau de pluie le plus bas dans le pays.

« Le Nevada est l’État le plus sec des États-Unis avec des précipitations annuelles moyennes de seulement 25 cm. Localement, les précipitations annuelles moyennes varient de 10 à plus de 130 cm sur les sommets de haute montagne de la Sierra Nevada. »

Les précipitations annuelles totales au Nevada depuis 1895. (NOAA)

La NOAA note que les précipitations moyennes sur cinq ans ont varié de moins de 23 cm entre 1925 et 1929 à près de 34 cm entre 1980 et 1984, ajoutant que « le début du 21e siècle a été sous la moyenne ».

RECOMMANDÉ