Une jeune femme de 21 ans se retrouve responsable de ses 5 frères et sœurs après le décès de leurs parents d’un cancer

Par Jocelyn Neo
1 mai 2020
Mis à jour: 1 mai 2020

Lorsque les parents de Samantha Rodriguez sont morts d’un cancer à quelques années d’intervalle, la jeune femme de 21 ans a assumé le rôle de mère et de père pour ses jeunes frères et sœurs, âgés de 7 à 16 ans, afin de maintenir la famille réunie.

Samantha, originaire d’Orlando, en Floride, n’avait que 17 ans lorsque son père, Alexander Rodriguez, est mort en 2016 d’un cancer du lymphome. Sa mère, Lisa Smith, est décédée d’un cancer du col de l’utérus trois ans plus tôt, en 2013. Après avoir perdu leurs deux parents, les frères et sœurs ont réalisé que personne dans leur famille ne pouvait les accueillir tous. De plus, ils étaient menacés d’être séparés par les services sociaux, mais Samantha, très déterminée, a refusé que cela se produise.

(avec l’aimable autorisation du bureau du shérif du comté d’Orange, Floride)

« J’ai décidé que je devais faire tout ce que je pouvais pour mes frères et sœurs », a déclaré Samantha à PEOPLE. « Il était hors de question qu’on nous sépare. »

Sa grand-mère aidait bien quelque peu à la maison, mais quand Samantha, qui travaillait déjà comme serveuse à temps partiel pour subvenir aux besoins de sa famille, devait également, entre autres, emmener ses frères et sœurs à l’école ou chez le médecin, cela s’avérait particulièrement compliqué sans véhicule.

Heureusement, le bureau du shérif du comté d’Orange et la communauté locale sont intervenus pour l’aider.

(avec l’aimable autorisation du bureau du shérif du comté d’Orange, Floride)

En 2018, la brigade de la police de l’air du bureau du comté a fait une belle visite surprise à la famille Rodriguez pour leur offrir des cadeaux de Noël. Dès lors, les habitants du quartier, émus et pris d’un élan de solidarité devant la détresse de cette jeune famille, ont absolument tenu à apporter leur aide en contactant le bureau du shérif afin d’en connaître les besoins. Par la suite, en 2019, un groupe de personnes anonymes leur a fait don d’une voiture, une Nissan Versa.

Samantha a été tellement époustouflée par leur geste qu’elle n’y croyait pas.

« Ce n’est que quelques jours plus tard que j’ai vraiment réalisé », a-t-elle déclaré à CNN. « Tout ce que je prévois maintenant avec les enfants est tellement plus facile. Je n’ai plus besoin d’appeler pour qu’on nous ramène. Je vous en suis très reconnaissante. La présence et la solidarité de toutes ces personnes m’ont rappelé que je n’étais pas seule. »

Selon une vidéo du bureau du shérif, l’Academy Sports and Outdoors a également collecté 1 500 dollars pour que les frères et sœurs puissent se procurer des fournitures scolaires pour la rentrée, comme des sacs à dos et des baskets.

Bien que la vie soit difficile pour Samantha, qui a dû jouer le rôle d’une adulte, et rester positive et être là pour ses frères et sœurs, elle attribue cette force à sa mère.

« Je tiens beaucoup cette force de ma mère », a déclaré Samantha à The View, un talk-show diffusé sur ABC. « J’ai passé beaucoup de temps avec elle et je l’admirais beaucoup. »

(avec l’aimable autorisation du bureau du shérif du comté d’Orange, Floride)

Après avoir perdu ses parents, la jeune fille a décidé qu’elle voulait être comme sa mère. Depuis lors, elle a essayé d’enseigner à ses frères et sœurs quelques précieuses leçons de vie qu’elle avait apprises de ses parents en grandissant.

« Ils m’ont appris qu’il ne faut rien tenir pour acquis. C’est quelque chose que j’essaie d’enseigner aux enfants », a déclaré Samantha. « Au bout du compte, les choses matérielles n’ont pas d’importance. Ce qui est donné peut être repris si vite. La seule chose qui compte vraiment, c’est la famille, l’amour et le soutien. »

Voulant montrer à ses frères et sœurs que l’éducation est importante, Samantha est même retournée à l’école pour terminer les études secondaires qu’elle avait abandonnées afin de s’occuper de ses parents malades. Après avoir obtenu son diplôme, Samantha a commencé à fréquenter l’université à temps partiel.

(avec l’aimable autorisation du bureau du shérif du comté d’Orange, Floride)

« Je ne faisais pas partie ceux qui avaient été diplômés au lycée ou qui étaient allés à l’université, ce n’était pas mon orientation, alors c’était difficile pour moi. »

« Mais j’avais compris une chose, c’est que si je voulais que mes frères et sœurs continuent et réussissent leurs études, il fallait que je leur montre l’exemple. »

Les aider à faire leurs devoirs, préparer les repas, payer les factures, autant de choses parmi d’autres qui ont porté ses frères et sœurs à vouer à Samantha une très grande reconnaissance pour tout ce qu’elle a fait pour eux au fil des années passées.

« Je ne sais pas où nous en serions sans Sam, mais je sais que ce ne serait pas bien », a déclaré son frère Michael à PEOPLE.

« J’essaie de leur donner l’amour et le soutien dont ils ont besoin, et j’essaie de le faire pour deux », a déclaré Samantha à The View.

(avec l’aimable autorisation du bureau du shérif du comté d’Orange, Floride)

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ