Une jeune femme trouve la mort en posant pour une photo après la levée des mesures de confinement

Par Jack Phillips
3 mai 2020
Mis à jour: 3 mai 2020

Une jeune femme du Kazakhstan est morte dimanche après avoir fait une chute de plus de 30 mètres d’une falaise en Turquie alors qu’elle prenait une photo dans un parc, selon les autorités et son amie.

Olesia Suspitsina faisait de la randonnée dans le parc Duden d’Anatyla avec une amie, Larysa Kamalova d’Ukraine, et elles ont bu de l’alcool, selon le Hurriyet Daily News. Larysa a déclaré qu’elle et Olesia étaient en train de prendre des photos avant qu’Olesia ne perde l’équilibre et ne fasse une chute mortelle.

Larysa a dit qu’elle s’était rendu compte que la chute d’Olesia avait été fatale avant d’appeler les services d’urgence. Par la suite, elle a effectivement été déclarée morte.

Selon le rapport, Larysa a été emmenée à un poste de police local pour être interrogée. Les téléphones portables des deux femmes ont été saisis pour une enquête.

« Je travaille dans une entreprise ici. Elle est tombée en cherchant un endroit sur les falaises » pour prendre une photo, a déclaré Larysa.

Larysa, 31 ans, a été décrite par un parent très affecté comme « une personne intelligente et joyeuse » qui « se fixe des objectifs et les réalise », rapporte le Daily Mail.

Le Daily Mail a rapporté que le gouvernement d’Anatyla avait levé la quarantaine du virus du PCC* (virus du Parti communiste chinois) dans la ville le dimanche avant que les deux femmes ne se rendent au parc.

CORONAVIRUS : CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Olga Kravchuk, une amie, a déclaré : « Olesya a toujours aimé la mer et rêvé de vivre en Turquie. Elle a réalisé son rêve. Plus que tout, elle aimait le sentiment de liberté. C’est une perte irréparable. Mon cœur est brisé. »

La Turquie compte plus de 124 000 cas du virus du PCC et plus de 3 300 décès, selon des chercheurs de l’université Johns Hopkins.

* Epoch Times qualifie le nouveau coronavirus, à l’origine de la maladie covid-19, de « virus du PCC », parce que la dissimulation et la mauvaise gestion du Parti communiste chinois ont permis au virus de se propager dans toute la Chine et de créer une pandémie mondiale.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ