Une jeune fille porte la robe de mariée «vintage» de sa mère de 1998 au bal de promo

Par Louise Bevan
18 juin 2020
Mis à jour: 18 juin 2020

Une adolescente a fait tourner les têtes en décidant de renoncer à une nouvelle robe de bal très chère au profit d’une tenue vintage spéciale appartenant à la garde-robe de sa mère. La jeune fille de 18 ans a emprunté la robe de mariée de sa mère, portée lors du plus beau jour de ses parents en 1998, et a surpris sa mère et son père en leur faisant une révélation le soir du bal de fin d’année.

Grace Jeyes, de Melton Mowbray, en Angleterre, portant la robe de mariée de sa mère pour son bal de fin d’année. (Caters News)

Grace Jeyes, de Melton Mowbray à Leicester, en Angleterre, est tombée amoureuse de la robe blanche de sa mère alors qu’elle était en quête d’inspiration. Grace connaissait la robe grâce aux photos de mariage de ses parents et, par bonheur, elle lui allait comme un gant.

« Je ne voyais pas l’intérêt d’acheter une nouvelle robe que je ne porterai qu’une fois », a déclaré Grace à Caters News. « J’ai trouvé la superbe robe de mariée [de sa mère] et elle m’a immédiatement ravie », a poursuivi Grace, ajoutant : « Elle m’allait parfaitement, et je savais que c’était la bonne. »

La robe, qui présente des manches à volants, un corsage ajusté avec des boutons de perles sur le devant, une encolure en forme de cœur et un ourlet dentelé, était un choix parfait pour la soirée du bal de fin d’année du lycée.

Cependant, Dawn, la mère de Grace, n’avait aucune idée que sa fille avait choisi de réutiliser sa belle robe de mariée jusqu’à un jour de juillet 2019, qui se trouvait être la veille du bal de Grace. « Quand elle m’a vue dedans, elle était si heureuse », se souvient Grace.

Souhaitant donner un nouveau souffle à sa superbe robe de mariée couleur crème, Grace a accessoirisé sa tenue avec une pochette rouge, des escarpins rouges et du rouge à lèvres rouge vif. Dawn était à la fois bouleversée et ravie que sa fille ait choisi de porter cette pièce vintage.

(Caters News)

« Grace m’a dit qu’elle avait déjà une robe de bal et qu’elle ne voulait pas en acheter une autre », a expliqué Dawn. « J’ai supposé que ce serait l’une des nombreuses robes de sa garde-robe, alors quand elle est descendue dans ma robe de mariée, j’étais vraiment surprise. »

Dawn a décrit s’être sentie « incroyablement flattée » en voyant Grace dans sa robe de mariée. Elle a déclaré que cela lui avait confirmé sa conviction qu’elle devait avoir eu l’air élégante le jour de son mariage, il y a plus de vingt ans.

Dawn, de Melton Mowbray, le jour de son mariage en 1998. (Caters News)

« Elle a toujours aimé ma robe de mariée, mais je ne pensais pas qu’elle la porterait un jour », a déclaré Dawn, qui a pensé ce jour-là que sa fille avait l’air « géniale ».

Le père de Grace, David, était lui aussi ravi de voir cette belle robe portée pour une autre occasion si spéciale. « [Il] avait un grand sourire sur le visage et était enthousiaste de voir à quel point elle était belle dans la robe », a déclaré Dawn.

David a plaisanté avec sa femme, commentant à quel point elle avait été « mince », a rappelé Dawn. La mère, qui a feint l’indignation, a rappelé à son mari qu’elle avait entre-temps donné naissance à trois bébés depuis leur mariage.

David et Dawn à leur mariage en 1998. (Caters News)

Cependant, les parents de Grace n’ont pas été les seuls à complimenter la jeune fille fraîchement diplômée pour son choix de robe de bal. « Mes amis et mes professeurs me complimentaient tous sur ma robe, car elle était différente des autres », a déclaré Grace, « mais personne n’a cru qu’il s’agissait d’une robe de mariée ».

Une étude de Visa 2015 a révélé que les familles américaines dépensent en moyenne 919 $ par an pour le bal de fin d’année du lycée. David a récompensé sa fille économe de ne pas avoir acheté de nouvelle robe de bal en lui offrant ses leçons de conduite.

Grace et son père, David. (Caters News)

Pour Grace, le geste allait au-delà de l’économie, il s’agissait aussi de rendre hommage à une belle robe et à un souvenir très particulier. « La robe signifie beaucoup pour mes parents, ce qui la rend encore plus spéciale pour moi », a-t-elle déclaré.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ