Une jument torturée décède, un appel à témoins est lancé

Par Suzanne Durand
8 août 2019 Mis à jour: 8 août 2019

Une jument a été victime de maltraitances dans un pré. Un appel à témoins a été lancé pour retrouver les coupables.

Que s’est-il passé dimanche dernier entre 11 heures et 15h30 dans ce pré de Nousseviller-Saint-Nabord, dans le département de la Moselle ?

D’après Le République Lorrain, une jument âgée de 23 ans, nommée Inchallah, qui était dans son pré a été torturée. Elle a été retrouvée par son propriétaire avec des plaies à la tête et les flancs lacérés de coups.

Selon le vétérinaire, après une longue agonie, la bête a dû être euthanasiée. L’équidé a succombé à des coliques de stress, suite à un choc post-traumatique.

Les fils électriques de l’enclos ont été sectionnés à l’aide d’une pince. Quelques jours avant, des dommages similaires avaient été constatés.

Son propriétaire a déposé plainte à la gendarmerie de Behren-lès-Forbach, qui a lancé un appel à témoins.

Toute personne susceptible d’aider l’enquête est priée d’appeler au 03.87.87.32.64.

RECOMMANDÉ