Une magnifique femelle jaguar noire est née dans un sanctuaire pour grands félins en Angleterre

Par Louise Bevan
2 juin 2021
Mis à jour: 2 juin 2021

Une rare femelle jaguar noire, dont la coloration n’est observée que chez 10 % des jaguars sauvages, est née au Big Cat Sanctuary du Kent, en Angleterre.

Les gardiens étaient « aux anges » à l’arrivée du félin le 6 avril, a déclaré Briony Smith, conservatrice du sanctuaire, dans un communiqué.

« Je n’arrive pas à croire à quelle vitesse elle se développe par rapport aux autres bébés, et cela semble être normal pour les jaguars », a-t-elle ajouté.

Un petit jaguar rare né au Big Cat Sanctuary (Avec l’aimable autorisation du Big Cat Sanctuary)

La « magnifique fille » est née les yeux ouverts à 11 h 10 et marchait bien à l’âge de 2 semaines. Peu de temps après, elle « courait partout dans les tanières ».

La mère du lionceau, Keira, est née au Paradise Wildlife Park dans le Hertfordshire en 2017. Keira et un jaguar noir, Neron – dont la dernière progéniture tient sa coloration – ont été appariés en 2019 et ont été enrôlés dans le programme européen d’élevage d’espèces menacées dans le but de faire sortir les jaguars du statut de « quasi-menacé ».

Ce petit est leur premier-né ensemble.

Neron, le père du petit (Avec l’aimable autorisation du Big Cat Sanctuary)

 

 

Keira, la mère du petit (Avec l’aimable autorisation du Big Cat Sanctuary)

 

Les gardiens ont pesé, surveillé et socialisé avec le bébé jaguar, qui semble être en excellente santé.

Lors de son bilan de santé de 4 semaines, le petit pesait un peu plus de 3 kilos, un poids idéal pour son âge. Les vétérinaires ont été impressionnés par sa force, sa taille et sa corpulence, et ont reconnu que Keira est une mère incroyable.

« De toute évidence, vu la façon dont les choses se déroulent en ce moment, elle deviendra un individu très heureux et en bonne santé », a déclaré Giles Clark, directeur des grands félins et de la conservation du sanctuaire.

(Avec l’aimable autorisation du Big Cat Sanctuary)

Les 170 000 jaguars sauvages qui subsistent dans le monde sont principalement concentrés au Brésil, selon le Fonds mondial pour la nature.

Le jaguar est classé comme « quasi menacé » sur la liste rouge des espèces menacées de l’UICN. La déforestation pour l’exploitation forestière et l’élevage de bétail reste une menace majeure pour leur survie à l’état sauvage.

Les parents de la petite, Keira et Neron (Avec l’aimable autorisation du Big Cat Sanctuary)

La venue au monde du petit jaguar au Big Cat Sanctuary est une aubaine pour l’espèce. Selon Mme Smith, la petite a « beaucoup d’attitude, surtout lorsque sa mère décide que c’est l’heure du bain, elle est extravertie et très curieuse ».

Le sanctuaire appelle actuellement la petite « bébé », mais a demandé à ses supporters de l’aider à choisir son nom. Les noms qui ont été proposés sont Killari, Inka et Inti. Les supporters peuvent voter en faisant un don de 5 livres (environ 5,80 euros) au sanctuaire, 25 % des recettes étant consacrées à la conservation des jaguars au Costa Rica. La période de vote se termine le 1er août.

(Avec l’aimable autorisation du Big Cat Sanctuary)

En attendant l’ouverture du sanctuaire au grand public au mois d’août, le lionceau profite des moments de complicité avec Keira dans un enclos privé.

« C’est un plaisir absolu de la voir grandir et se développer », a partagé Mme Smith. « J’ai hâte que le public puisse la voir lorsqu’elle sera autorisée à sortir pour explorer son enclos. »

Regardez la vidéo :

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ