Une maman chatte aimante adopte des chatons abandonnés et les traite comme les siens

Par Caters News Agency
3 mai 2021
Mis à jour: 9 mai 2021

Une maman chatte altruiste a adopté dans sa litière deux chatons sans abri et les a traités comme les siens, après qu’ils ont été trouvés abandonnés dans les rues au Texas.

Mushu, une chatte siamoise de 9 mois, de type lynx, était enceinte lorsqu’elle a été sauvée par Xiomara Arnold, âgée de 29 ans, au début du mois de mars.

Quelques jours plus tard, le 15 mars, elle a donné naissance à une portée de quatre chatons, qui est rapidement devenue une portée de six lorsque Mushu a accepté, comme les siens, deux chatons abandonnés que Xiomara lui a présentés.

La chatte siamoise Mushu et sa portée (Caters News)

« Je n’avais aucun doute qu’elle accueillerait les deux chatons abandonnés, car elle a un cœur généreux », a dit Xiomara.

« Elle s’est tout de suite intéressée à eux. Je les avais enveloppés dans une serviette et ils pleurnichaient, elle a commencé à regarder autour d’elle frénétiquement. »

« Puis, quand je lui ai montré un chaton, elle l’a attrapé et a couru jusqu’à sa boîte à naissance. Elle n’a même pas eu besoin de les sentir pour s’assurer qu’ils étaient bien les siens, elle savait simplement qu’il y avait un bébé dans le besoin et voulait les prendre immédiatement. »

« Dès le début, elle les traite comme les siens – elle s’allonge avec eux, les lèche pour les nettoyer et ne se calme que lorsqu’ils commencent à s’allaiter. »

« J’aime tous mes animaux d’accueil, mais elle est de loin la meilleure que j’ai eue. »

Mushu et ses chatons (Caters News)
Les chatons biologiques de Mushu : Wonton, Tofu, Miso et Wasabi (Caters News)

Xiomara a présenté Shrimp, le premier chaton abandonné, à Mushu deux semaines seulement après qu’elle a donné naissance à ses chatons biologiques, Miso, Wonton, Tofu et Wasabi, tous nommés d’après les boulettes asiatiques. À ce moment, bébé Shrimp était un nouveau-né, âgé de quelques heures seulement, avec le cordon ombilical encore attaché, lorsqu’il a été trouvé dans des buissons, abandonné par sa mère.

« Mushu l’a accepté comme son propre chaton mais, malheureusement, il n’a pas survécu, il était si petit et si faible qu’il est mort au bout d’une semaine », a dit Xiomara.

« Je pense qu’il avait peut-être un problème congénital, car il n’avait pas pris de poids comme les autres chatons en buvant le lait de Mushu. »

« Mais Mushu ne l’a jamais abandonné. C’était si beau de la voir s’occuper de ce chaton bien qu’elle savait qu’il n’était pas le sien. »

Une semaine seulement après le décès de Shrimp, le 27 mars, Xiomara a recueilli un autre chaton abandonné, Mochi, qui a été trouvé dans un immeuble d’habitation à l’âge de quelques semaines seulement.

Le chaton Mochi (Caters News)

« Elle était très peu sociabilisée, il était donc important qu’elle soit amenée dans une portée qui faisait déjà confiance aux humains. Je ne voulais pas qu’elle soit obligée d’être une chatte vivant dehors toute sa vie », a dit Xiomara.

« Au début, elle ne voulait rien savoir de Mushu et de ses chatons. Mushu essayait de l’aimer, mais Mochi tentait de s’enfuir.

« Il n’a pas fallu bien longtemps pour que l’amour maternel l’emporte et maintenant Mochi aime Mushu et fait partie de la portée comme si elle avait toujours fait partie de la famille. »

Mushu, ses chatons biologiques âgés de 5 semaines et son chaton adopté Mochi, âgé de 6 semaines, continueront d’être pris en charge par Xiomara à Houston, au Texas, jusqu’à ce qu’ils soient assez grands pour trouver leur foyer définitif, à l’âge de 8 semaines.

(Caters News)

Leur prise en charge est parrainée par Austin Siamese Rescue, un refuge à but non lucratif, dépendant des dons, qui réhabilite et accueille des chats abandonnés et errants au centre du Texas depuis 20 ans.

Le service a apporté son soutien à Xiomara – qui a accueilli 32 chats pour eux au cours des deux dernières années – en prenant en charge la maman Mushu après qu’elle a été trouvée enceinte dans les rues au début du mois de mars.

« Elle était sur le point d’avoir ses chatons d’un jour à l’autre. J’ai un faible pour les chattes enceintes parce que je ne pouvais pas l’imaginer ne pas avoir un endroit sûr où aller pour mettre bas, alors je suis allée la chercher ce soir-là », a dit Xiomara.

« C’est une mère extraordinaire et si attentive. Dès que les chatons commencent à pleurer, elle va vers eux. »

« Elle ne les a jamais quittés au cours de la première semaine qui a suivi leur naissance. Je devais lui apporter sa nourriture et elle mangeait juste à côté d’eux. »

(Caters News)

Xiomara a organisé une collecte de fonds en direct via les pages de médias sociaux du service de sauvetage pour financer les soins de Mushu et de ses chatons. Ils ont gagné le cœur des personnes qui suivent le sauvetage et ont immédiatement suscité beaucoup d’intérêt pour l’adoption.

« Une femme qui avait eu un chat du même nom, ressemblant à Mushu, l’a immédiatement contactée et a dit qu’elle aimerait l’adopter », a dit Xiomara.

« Mama Mushu a donc trouvé son foyer permanent, et ce, avant même d’avoir donné naissance à ses chatons ! »

« J’ai rencontré l’adoptante récemment et tout s’est bien passé. Elle va aussi prendre le chaton Miso, la fille biologique de Mushu, et c’est bien qu’elles restent ensemble. »

« Ce sera doux et amer, car je l’ai tant appréciée. Elle a été un rayon de soleil dans ma vie et ce sera dur de la voir partir. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ