Une maman de 120 kg accro au chocolat perd 45 kg en préparant des repas équilibrés

Par Agence de presse Caters
29 mars 2021
Mis à jour: 29 mars 2021

Une mère de famille « chocoholique » de 120 kg, qui se gavait d’une tablette de chocolat maxi format tous les soirs, est devenue méconnaissable après avoir perdu plus de 45 kg et six tailles de vêtements en se mettant à cuisiner des repas équilibrés pour 25 € par semaine.

Après avoir atteint son poids maximum de 120 kg, l’estime de soi de Victoria Bowen était au plus bas, tandis que sa garde-robe était remplie de vêtements taille 8XL.

Cette mère de deux enfants était accro au chocolat, dont elle avalait une tablette tous les soirs ; d’autre part, par commodité, elle consommait généralement des plats à emporter très riches en calories, au lieu de préparer des repas équilibrés faits maison.

(Caters News)

Lorsque son obésité s’est mise à la bloquer, à l’empêcher de courir au parc avec ses fils Brodie, 9 ans, et Rylan, 8 ans, Victoria a décidé que cela devait changer. Elle s’est vue obligée de rester assise sur l’herbe pendant que son mari Shannon, 34 ans, conducteur de chariot élévateur, jouait avec eux.

Déterminée à mincir, cette mère de famille de Red Cliffs, dans l’État de Victoria, en Australie, a abandonné son habitude de manger des sucreries au profit de repas équilibrés, composés de glucides, de protéines nutritives et de légumes frais. Elle s’est mise à les cuisiner lors de ses « dimanches de préparation de repas », pour 25  € par semaine.

Aujourd’hui, elle est devenue coach en ligne de bien-être et de fitness. Elle est méconnaissable, car elle a perdu 47 kg et six tailles de vêtements. Beaucoup plus en confiance, elle pèse désormais 73 kg et fait du 42.

« Mon poids a commencé à s’accumuler pendant la grossesse », dit-elle. « J’ai arrêté de travailler et mon état d’esprit a changé, j’ai pris le ‘manger pour deux’ au pied de la lettre. »

(Caters News)

« J’ai pris la plupart de mes kilos au cours des dix dernières semaines de grossesse, puis après ça n’a jamais arrêté de s’accumuler. »

« Quand j’étais au maximum de mon poids, je mangeais une tablette de chocolat chaque soir. Nous mangions beaucoup de plats à emporter. J’utilisais une excuse pour ne pas cuisiner, celle de m’être occupée des garçons toute la journée. »

Elle savait qu’elle était en surpoids, mais ne réalisait pas à quel point elle avait grossi.

Le tournant décisif pour Victoria s’est produit lorsqu’elle se trouvait au parc avec son mari et ses fils. « Shannon courait avec eux dans l’aire de jeu et moi, j’étais plantée assise sur le tapis de pique-nique », raconte-t-elle.

« Physiquement, je ne pouvais tout simplement pas faire comme lui, jouer. Je me souviens avoir ressenti que je passais à côté de trop de choses, que je ne pouvais pas profiter de mes enfants. »

(Caters News)

Victoria a eu besoin de l’aide de son mari pour se lever de la pelouse, car ses genoux ne pouvaient pas tenir. Elle s’est fixée un programme pour perdre du poids le lendemain.

Elle a commencé par éliminer les plats à emporter riches en calories et son habitude quotidienne de manger du chocolat. Parallèlement, elle s’est mise à apporter des petits changements dans son alimentation, en ajoutant plus de légumes, par exemple, ou en remplaçant les aliments frits par des aliments cuits au four.

Mais l’arme secrète de Victoria a été l’introduction d’un rituel tous les dimanches soirs qui consistait à préparer des repas diététiques pour le reste de la semaine. C’est ce qui lui a permis de respecter ses objectifs en termes de nombre de calories par semaine.

Avec des petits-déjeuners, des déjeuners, des dîners planifiés à l’avance, Victoria affirme qu’elle a pu rester sur la bonne voie et mincir progressivement.

(Caters News)

« J’ai perdu mon poids naturellement grâce à ce régime et à l’exercice », a-t-elle déclaré. « Ce n’était pas une solution miracle et ça ne s’est pas fait du jour au lendemain. »

« Au début, j’ai apporté des changements simples dans mon alimentation, comme remplacer les aliments frits par des aliments cuits au four, et manger beaucoup de salades et de légumes pour me rassasier. »

« Le fait de préparer mes repas à l’avance m’a vraiment aidée pour perdre du poids, car j’ai toujours cherché l’option rapide à emporter. »

En préparant ses repas, Victoria savait ce qu’ils contenaient, qu’ils étaient sains et, surtout, qu’ils lui permettraient d’atteindre ses objectifs.

« Je passe une heure dans la cuisine le dimanche après-midi », a-t-elle partagé. « Je prépare généralement mes repas pour le petit-déjeuner, les déjeuners et une partie du dîner pour les cinq jours suivants. Cela me fait gagner énormément de temps. »

(Caters News)

« J’adore mes dimanches de préparation de repas et je recommande cette pratique à 100 %. Il y a plusieurs façons de préparer un repas. »

« Vous pouvez faire comme moi et préparer des repas complets, ou vous pouvez simplement cuisiner votre viande, vos légumes en vrac et votre salade et composer votre repas plus tard comme il vous plaira. »

« Par ailleurs, c’est un gain de temps considérable qui, littéralement, élimine les plats à emporter de notre assiette. »

Les repas préparés préférés de Victoria sont les flocons d’avoine accompagnés d’aliments riches en protéines, qui sont délicieux et peuvent rester une semaine dans le réfrigérateur.

« J’adore tout ce qui est à base de hachis de viande », ajoute-t-elle. « Je fais une fixation sur le hachis de poulet, de bœuf ou de dinde, j’ajoute du riz et de la salade, ou je charge des légumes en vrac. »

« C’est très simple, vraiment facile, mais toujours aussi délicieux. J’aime aussi les pitas avec de la salade et du hachis. »

Notre maman s’est aussi mise à marcher tous les jours avec ses enfants. Puis elle s’est inscrite dans une salle de sport, où, ayant honte de son corps, elle ne venait s’entraîner qu’à partir de 11 heures du soir.

(Caters News)

Mais à mesure qu’elle a commencé à prendre confiance en elle, Victoria a commencé à assister à des cours de fitness et à travailler avec un entraîneur personnel pour l’aider à se renforcer.

Elle ajoute : « La préparation des repas nous a aussi permis d’économiser beaucoup d’argent. »

« Cela coûte entre 25 et 40 €, selon ce que je choisis. »

Elle affirme que sa vie a pris un virage complet. Elle n’est plus gênée quand elle sort de chez elle, et désormais elle adore faire du shopping.

« Je suis de nouveau en train de vivre ma vie aux mieux », dit-elle.

« Perdre du poids m’a redonné confiance en moi. J’adore aller à la salle de sport, j’aime soulever des altères et me sentir forte. »

(Caters News)

Voici les régimes alimentaires de Victoria avant et après son incroyable changement :

AVANT

Petit-déjeuner : Juste du café

En-cas de fin de matinée : une barre de muesli, un paquet de chips ou du chocolat

Déjeuner : un wrap au poulet, fromage et bacon, avec une boisson gazeuse

Goûter : encore du chocolat et une boisson gazeuse

Dîner : habituellement un plat à emporter, ou alors une énorme portion de quelque chose de cuisiné à la maison.

Dessert : une tablette de chocolat maxi-format

 

APRÈS

Petit-déjeuner : flocons d’avoine préparés la veille, avec des fraises

En-cas de fin de matinée : des bâtonnets de légumes ou des fruits

Déjeuner : taco de poulet haché, riz et salade

Goûter : smoothie protéiné à base de lait d’amande, de banane congelée, de poudre protéinée et de glace

Dîner : wraps pita au bœuf garnis avec salade

Dessert (s’il y a lieu) : des petites tablettes de chocolats, des fruits et une boisson chocolatée glacée.

(Caters news)
(Caters News)
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ