Une mamie mexicaine prouve qu’il n’y a pas de limites dans la vie, à 89 ans, elle obtient son diplôme d’études secondaires

Son prochain objectif est de poursuivre ses études supérieures !
Par Mariana Buendia
17 juillet 2021
Mis à jour: 17 juillet 2021

Cette mamie mexicaine prouve qu’il n’y a pas de limites dans la vie et, à 89 ans, elle réalise l’un de ses plus grands rêves : obtenir son diplôme d’études secondaires ! Cette dame, devenue un exemple de persévérance, a partagé son immense bonheur au moment de recevoir son diplôme de fin d’études. « Je me sens heureuse, heureuse de la vie ! »

Irma Acosta Gamez, 89 ans, originaire de la municipalité de Guasave, dans l’État du Sinaloa, au Mexique, a toujours eu le désir de terminer ses études et de préparer son avenir universitaire. Cependant, en raison du manque de ressources, elle a dû commencer à travailler très tôt, ce qui ne lui a pas permis de terminer ses études au cours de sa jeunesse, rapporte Debate.

Mais pour Doña Irma, il n’y a pas de limites dans la vie et il y a quelques années, elle a décidé de reprendre ses études. C’est ainsi qu’elle a réalisé l’un de ses plus grands rêves, terminer ses études secondaires à l’Institut d’éducation des adultes dans l’État de Sinaloa (ISEA) à l’âge de 89 ans.

Mme Acosta Gamez a reçu son diplôme de fin d’études à son domicile. Ce moment d’émotion, plein de joie et de bonheur authentiques, a été partagé sur les médias sociaux, devenant un exemple pour les générations actuelles et futures.

La photo de Doña Irma dans son fauteuil, avec une pancarte derrière elle où est écrit :« Mon diplôme », est rapidement devenue virale sur les médias sociaux.

Avec l’aimable autorisation de l’Institut Sinaloense pour l’éducation des adultes

« J’ai toujours rêvé étudier, mais dans mon enfance, je n’ai pas eu cette opportunité. J’ai été très surprise quand ils ont dit qu’ils allaient venir me remettre le diplôme, même si dans une certaine mesure je pensais qu’ils allaient venir. J’ai ressenti une énorme émotion ! J’avais des larmes aux yeux », a raconté Mme Irma dans une interview avec Línea Directa.

Ainsi, la grand-mère de l’État de Sinaloa a reçu son diplôme de fin d’études à la maison. Doña Irma n’a pu contenir sa joie en ce moment d’émotion.

« Ce fut une extraordinaire expérience de recevoir la coordinatrice, ma conseillère et un autre coordinateur. Des larmes aux yeux, les larmes me sont venues aux yeux. Ils m’ont félicitée », a-t-elle expliqué.

« Je me sens heureuse, heureuse de la vie », a ajouté Doña Irma.

Sur le plan universitaire, cette dame de presque 90 ans a du chemin à parcourir, comme n’importe quel autre étudiant.

Jakeline López Mancinas, la conseillère en éducation des adultes qui a préparé Doña Irma à ses études, a expliqué que c’est sa volonté d’étudier et son amour de la lecture qui l’ont aidée à réussir ses examens, a expliqué Debate.

Bien que, comme tous les élèves, certaines matières étaient plus difficiles pour elle, pour Doña Irma, ce fut les « mathématiques ». Mais au final, elle a réussi et a pu terminer toutes ses évaluations. Sa conseillère, qui l’a aidée du primaire au secondaire, la décrit vraiment comme une femme « à admirer ».

En outre, Doña Irma est devenue un exemple pour les générations actuelles et pour les jeunes. Quant aux jeunes, cette dame exemplaire leur recommande de continuer leurs études et de réussir : « Étudiez, mes enfants, étudiez ! »

Elle a également eu l’occasion de se rendre au centre de détention n° 8 à Guasave, où elle a pu motiver les prisonniers pour qu’ils construisent un projet de vie malgré leur situation. Son expérience leur a servi d’exemple pour comprendre qu’il n’y a pas de « limite » pour réaliser ses rêves.

Cette grand-mère ne considère pas ce diplôme comme un aboutissement ; elle envisage désormais de poursuivre son parcours scolaire et de commencer ses études supérieures. « S’il y a des possibilités et avec la grâce de Dieu », elle étudiera à l’Université autonome de l’État de Sinaloa, où son fils, Jesús Rafael López Acosta, est le directeur.

Cette femme qui a presque 90 ans nous montre qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre et qu’il n’y a pas de limites à la réalisation de nos rêves, il suffit de le vouloir !

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ