Une marche contre le terrorisme d’État du régime chinois rassemble plusieurs centaines de manifestants à Paris

Par Laurent Gey - Epoch Times
11 septembre 2021
Mis à jour: 18 septembre 2021

Ce samedi 11 septembre 2021, plus de 400 bénévoles et sympathisants du Falun Gong se sont rassemblés pour un défilé au cours du quartier chinois du 13e arrondissement de Paris. Plusieurs groupes de culture traditionnelle chinoise et d’hommage aux victimes, ainsi qu’une fanfare européenne ont animé les rues parisiennes pour lancer leur message pacifique: mettre fin à la persécution du Falun Gong en Chine.

Selon le communiqué de Faluninfo, depuis 22 ans, le terrorisme d’état chinois contre le Falun Gong se traduit par de la diabolisation politique et idéologique, il utilise tout l’arsenal dissuasif de la dictature communiste : menaces de licenciement, divorces et avortements forcés, exclusions scolaires, ainsi que le système de camps de rééducation, de travaux forcés, de prisons où les tortures sont systématiques, et enfin les meurtres organisés dans les centres de détention, par prélèvements forcés d’organes pour servir les hôpitaux spécialisés en greffes d’organes.

Des centaines de milliers de pratiquants ont été enfermés dans des camps de travaux forcés, des millions de pratiquants du Falun Gong ont été arrêtés arbitrairement. À ce jour, les preuves de 4686 pratiquants de Falun Gong morts liés aux tortures ont été rapportées, ainsi que près de 65 000 témoignages directs de victimes aux mains des autorités chinoises. Mais en raison de la censure totale des informations liées à la répression du Falun Gong, ces chiffres ne représentent très probablement qu’une infime quantité des cas réels.

Avec l’aimable autorisation de Minghui

Et depuis 2006, on sait, grâce à des enquêtes indépendantes – et cela a été confirmé en 2019 par les conclusions du tribunal populaire « China Tribunal » – que les pratiquants de Falun Gong sont la principale source des organes prélevés de force dans le cadre de ce trafic meurtrier et très lucratif organisé par l’État chinois.

Selon Alain Tong, président de l’Association Falun Dafa France: « Nous utilisons toujours la forme de manifestation la plus pacifique et culturelle pour dénoncer les crimes les plus horribles commis par le régime communiste chinois. »

(Epoch Times)

Ce défilé a été animé par différents groupes culturels : une fanfare sino-européenne, la danse du dragon, la danse du lion, la danse du lotus, les exercices méditatifs du Falun Gong, les tambourins de ceinture, et un groupe en hommage aux victimes mortes aux mains des autorités chinoises.

La manifestation a reçu plusieurs soutiens de sénateurs, maires et responsable de région, dont Hervé Morin, ancien ministre de la Défense et président de région, qui a salué  « le courage et la détermination des Falun Gong qui dénoncent depuis maintenant 22 ans les mauvais traitements, emprisonnements arbitraires, tortures et prélèvements forcés d’organes dont ils sont l’objet en Chine. »

Retrouvez sur le live de NTD Français de la manifestation les discours en début de défilé:

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ