Une mère au cœur brisé fait appel à la gentillesse dans un message sur Facebook après que son fils de 3 ans aux cheveux roux, a été intimidé dans un autobus

Par Catherine Bolton
5 septembre 2019 Mis à jour: 6 septembre 2019

Face à la cruauté irréfléchie, une mère de Southampton, au Royaume-Uni, a écrit sur Facebook pour rappeler aux gens à quel point les paroles peuvent faire mal, après une expérience blessante qu’elle et son fils de 3 ans ont vécue un jour dans un autobus.

Lauren Russell, avec son fils Noah, a partagé un post déchirant sur les médias sociaux. Un jour lorsqu’elle et son fils Noah étaient dans un autobus public, un jeune adolescent a décidé que l’apparence de son fils valait la peine qu’on le harcèle.

Mme Russell a expliqué qu’elle et Noah ont tous les deux les cheveux roux mais l’adolescent, qui ne pouvait avoir plus de 13 ans, a ciblé Noah pour se moquer de sa couleur de cheveux remarquablement vive. Le méchant garçon a dit à Noah que les services sociaux auraient dû l’emmené à cause de sa couleur de cheveux « dégoûtante ». Puis, se tournant vers un ami, en plaisantant, il a dit méchamment qu’il tuerait son enfant s’il naissait rouquin.

Mme Russell a écrit que son fils, malgré son jeune âge, savait déjà que les mots qu’on lui disait n’étaient pas gentils. Il lui a demandé pourquoi il ne pouvait pas avoir les cheveux blonds comme son frère aîné. Que des enfants puissent utiliser des paroles pour blesser sans même penser aux conséquences lui crevait le cœur.

« Aujourd’hui, mon cœur est brisé en deux », a-t-elle écrit. « En voyageant dans l’autobus publique numéro 12, j’ai été témoin d’un comportement si cruel envers mon fils de 3 ans de la part d’un garçon très étroit d’esprit qui ne pouvait avoir plus de 13 ans. »

Elle a continué dans son message :

Malheureusement, ce n’est pas la première fois et je sais que ce ne sera pas la dernière. Il a été pris pour cible par des gens de tout âge.

Pour quelle raison ? Parce qu’il a les cheveux roux. On a dit à mon beau garçon que les services sociaux auraient dû l’emmener parce que sa couleur de cheveux est dégoûtante. Le garçon s’est alors tourné vers son ami et lui a dit que s’il avait un jour un enfant rouquin, il le tuerait. Maintenant, mon petit garçon n’a que 3 ans et il est resté très confus… Je suis anéantie parce que j’ai aussi les cheveux roux et je sais  trop bien ce que c’est que de grandir en étant la cible de tels brutes.

Il n’arrête pas de me demander pourquoi les gens n’aiment pas ses cheveux. Il m’a demandé si je pouvais les changer pour que les gens l’aiment. Il m’a demandé s’il pouvait être comme son frère qui n’a pas les cheveux roux. Mon cœur se brise à chaque fois qu’il me le demande. Mon petit garçon a l’air si triste et je veux le rendre heureux.

Si j’essaie d’en parler publiquement, c’est parce que je sais que ces méchants font partie de la minorité. Je veux montrer à mon petit garçon qu’il y a plus de bien dans ce monde que de mal. Il y a des gens gentils et attentionnés qui ne porteront jamais de jugement sur lui.

Je vous demande à tous de partager ceci et de montrer à mon fils combien il est beau. Je veux lui montrer ce qu’il y a de bon dans ce monde en utilisant Facebook. Ce n’est pas bien d’intimider quelqu’un pour sa couleur de cheveux, pas maintenant. Jamais de la vie. Merci xxx xxx

Les cheveux roux sont une caractéristique assez rare, mais pas si rare, 2 % de la population mondiale seulement peut se vanter d’avoir les cheveux roux. Ce qui en fait le deuxième teinte la plus rare après l’albinisme.

Les gens aux cheveux roux sont capables de produire leur propre vitamine D, de ne jamais avoir les cheveux gris, et peuvent se vanter de quelques autres traits uniques comme être gaucher en plus grand nombre et de sentir les changements de température. Mais leurs traits distinctifs, comme n’importe qui ayant des différences visibles par rapport à la norme, peuvent en faire une cible pour les gens méchants, comme l’a été le fils de Mme Russell.

Dans une interview au Daily Mail, Mme Russell a expliqué que son fils aîné, Charlie, avait dit à son jeune frère que ses cheveux étaient « beaux ». En grandissant, l’un des jeunes frères jumeaux du couple a vu ses cheveux blonds changer dans une nuance de rouge éclatant, tout comme ceux de Noah, son frère aîné.

Mais le message de la mère de quatre enfants était en partie un cri d’injustice dans un monde où certaines personnes sont la cible de cruauté. C’était aussi un appel aux bonnes personnes à s’exprimer et à prouver à son enfant que le monde est en grande partie un endroit bienveillant et chaleureux.

RECOMMANDÉ