Une mère donne naissance dans le même hôpital où son mari est mort 4 jours plus tôt

Par Katabella Roberts
12 novembre 2019 Mis à jour: 12 novembre 2019

Une mère a révélé son grand chagrin après avoir donné naissance à un bébé miracle dans le même hôpital où son mari était mort quelques jours auparavant.

Kelsey Ferguson, âgée de 31 ans, de Prior Lake, Minnesota, s’est retrouvée nouvelle maman et veuve en seulement quatre jours lorsque son mari Scott, âgé de 30 ans, est décédé des suites d’une vascularite de Wegener, une maladie auto-immune rare qui a attaqué ses poumons.

Donnant les détails de l’épreuve tragique sur sa page Caring Bridge page, Kelsey a dit que Scott se sentait mal depuis plusieurs semaines et souffrait de douleurs physiques, de la fièvre et des douleurs articulaires.

Au début, le couple croyait qu’il souffrait d’arthrite psoriasique, mais comme Kelsey restait à l’hôpital pour se préparer à l’accouchement, Scott a commencé à cracher du sang et avait du mal à reprendre son souffle.

Après son admission à l’urgence, il a été transporté à l’unité de soins intensifs, où il a ensuite subi un pontage pulmonaire, mais a malheureusement fait un arrêt cardiaque.

Les médecins ont administré une réanimation cardiopulmonaire (RCP) à Scott pendant plus d’une heure et ont réussi à obtenir un pouls, mais son état s’était considérablement détérioré et il est décédé le jour suivant.

Kelsey a pu passer quelques instants avec son mari avant sa mort, lui tenir la main, l’embrasser et lui dire combien elle l’aimait.

En parlant de ce moment sur sa page Caring Bridge, Kelsey a dit : « C’était de loin la chose la plus difficile que j’aie jamais eu à faire. Je ne voulais pas le quitter mais, après m’être presque évanouie plusieurs fois, ma mère et ma sœur m’ont ramenée à ma chambre d’hôpital au Mother Baby Center. »

Quatre jours plus tard, elle a donné naissance à leur fils, Maxley, à 33 semaines. Les médecins ont décidé de provoquer l’accouchement par préoccupation de la santé du bébé après qu’une échographie à 20 semaines a révélé qu’il avait une malformation cardiaque et une anomalie chromosomique.

Maxley ne pesait que 2 livres 4 onces et, bien qu’il ait respiré tout de suite par lui-même, il avait d’importantes complications de santé et a subi sept opérations, y compris une opération à cœur ouvert.

Kelsey avait déjà fait une fausse couche en août 2017 après des années d’essayer de tomber enceinte et s’être adressée à un spécialiste en fertilité pour obtenir de l’aide.

S’adressant à SW News Media l’an dernier, Kelsey a décrit Scott comme un « homme de 2 mètres, 170 kg », « ours en peluche avec une personnalité très chaleureuse ».

Kelsey a dit que le couple s’était rencontré par l’intermédiaire d’un ami à l’Université de St. Cloud State, où Scott avait joué au football pour les Huskies de St. Cloud State de 2006 à 2010, et qu’elle avait été attirée par sa « personnalité magnétique que vous vouliez être à ses côtés tout le temps ».

Il avait terminé sa carrière comme l’un des joueurs les plus brillants de l’histoire de l’école, le couple avait déménagé à Prior Lake et s’était marié en mars 2016 avant de tenter d’avoir un bébé.

En parlant de l’épreuve déchirante de la perte de son mari, Kelsey attribue à son fils le mérite de l’avoir aidée à oublier sa tristesse.

« C’est plutôt bien de pouvoir se concentrer sur lui et pas autant sur ma tristesse », a-t-elle dit, ajoutant : « C’est vraiment difficile à vivre. »

Une page GoFundMe a depuis été créée par Codi Breeggemann, la sœur de Kelsey, pour aider à recueillir des fonds pour Kelsey et son bébé Maxley.

RECOMMANDÉ