Une mère d’un enfant trisomique de 3 ans, étonnée par la gentillesse d’un étranger à son égard dans un parc, lui adresse une réponse sincère en ligne

Par Louise Bevan
31 janvier 2020 Mis à jour: 31 janvier 2020

Une rencontre fortuite avec un autre parent dans le parc a changé la journée d’une mère en mieux. Aujourd’hui, cette mère partage son histoire dans l’espoir de diffuser un message positif aux parents du monde entier.

« Au papa rencontré au parc », Dawn Alsept, une mère de six enfants, a commencé par une anecdote émouvante partagée sur le site Love What Matters. « Je ne vous connais pas, mais votre fils est parti avec la balle avec laquelle mon fils, Cedar, jouait. »

« Mon fils est atteint de trisomie », a poursuivi Dawn. « Votre fils semblait avoir à peu près le même âge que le mien, mais il était tellement plus grand et plus agile. J’ai souri poliment et, avant que je me lève pour aller chercher une autre balle pour Cedar (comme je l’ai fait tant de fois dans cette situation), vous êtes revenu avec votre fils. »

« Vous n’avez pas fait ce que tous les autres parents ont fait : rendre la balle, s’excuser, puis aller jouer ailleurs », a expliqué la mère de Cedar, ajoutant : « Non, vous m’avez fait un grand plaisir qui a illuminé toute ma journée. »

Le père de l’autre petit garçon dans le parc a fait quelque chose qui méritait d’être partagé. Il s’est assis à côté de Cedar avec son propre fils et a appris à son garçon comment faire rouler la balle dans les deux sens jusqu’à Cedar.

Le père a persévéré malgré l’hésitation de son propre fils, en voyant combien Cedar aimait le jeu. Cedar a ri, il a applaudi et le père a applaudi aussi. Bientôt, un jeu amusant et inclusif battait son plein.

« J’ai regardé avec stupéfaction », a confié Dawn. « Votre épouse était tout près avec vos autres enfants et nous avons tous regardé ce bel exemple non seulement d’inclusion, mais aussi comment donner vraiment l’exemple à votre enfant sur la façon d’interagir avec quelqu’un de différent. »

Cela ne s’est pas terminé avec le jeu de balle. Le père a remarqué que le lacet de Cedar était défait et, de nouveau plutôt que de s’éloigner, il s’est penché pour nouer le lacet et donner à Cedar un « tape-m’en-cinq » triomphal.

View this post on Instagram

Yes, I think you look like a friend. #puppiesofinstagram #instapuppylove #puppylove🐶 #goldenretrieversofinstagram

A post shared by Cedar’s Story (@cedarsstory) on

« Mon cœur était ravi aujourd’hui », se souvient Dawn. « J’aime qu’il y ait des parents qui donnent l’exemple à leurs enfants et je me suis sentie tellement heureuse. »

Enseigner la gentillesse et l’inclusion est un projet passionnant qui est dans le collimateur de la famille Alsept depuis des années. Cette mère de six enfants a même créé un groupe Facebook appelé Cedar’s Story, après la naissance de son petit garçon, afin d’accroître la visibilité et de changer la perception envers les personnes atteintes de trisomie.

La page compte plus de 14 700 visiteurs jusqu’à ce jour.

Quand Cedar n’avait que quelques mois, Dawn a affiché sur la nouvelle page de son fils :

« J’aime croire que le matériel génétique supplémentaire, qui fait que Cedar est trisomique, lui donne aussi son pouvoir particulier. Il aura probablement le pouvoir particulier de voir le meilleur chez autrui, de vivre avec tout son cœur et de répandre des sourires. »

Cedar, âgé de 3 ans, réalise le souhait de sa mère de répandre de doux sourires partout où il va. Des photos ornent les pages Facebook et Instagram de la famille pour le prouver. Cedar a même un chien et leurs escapades apportent de la joie aux milliers de personnes qui suivent la famille en ligne.

View this post on Instagram

It’s Q & A Monday again and this week’s question is this, « what are 5 things you want for your child’s future? » I think my answer to this question would have been very different a year ago, but time has a way of putting all things into perspective. I want the same for Cedar as I do my other children. 1. I want all 6 of my children to go into the world and make it a better place than they found it. 2. I want my children to love the Lord and to accept his free gift of salvation 3. I want grandbabies and even if all 6 of my children don’t have children, I figure I should at least get some grandbabies out of all these kids 4. I want all of my children to treat others with kindness and to spread that stuff around like glitter 5. I want my children to always remain close to one and other, and to their father and I. I want them all to embrace Cedar for years to come and for his disability to impact all of them in such a way that they go forth and are even kinder, gentler people than they would have been otherwise. In answering these questions I feel like there isn’t much I want for my other children that I don’t expect for Cedar too, just to be good humans. Find out what all the others have to say by clicking on the hashtag #raisingworldchangersquestionmonday #bigfamilyfun #largefamilies #largefamily

A post shared by Cedar’s Story (@cedarsstory) on

En réfléchissant à l’inclusion et aux choses qui comptent, Dawn a affiché sur Instagram en septembre 2019 :

« Je veux que tous mes enfants traitent les autres avec gentillesse et qu’ils répandent ces perles comme des paillettes. »

Il y avait des paillettes dans l’air ce jour-là dans le parc, lorsque Dawn et Cedar ont rencontré un parent aimable qui avait une approche inspirante sur l’éducation des enfants et de leurs différences. Il est bon de se rappeler qu’un jeu aussi simple qu’un jeu de balle peut beaucoup, beaucoup contribuer à illuminer la journée de quelqu’un d’autre.

RECOMMANDÉ