Une mère est émerveillée de donner naissance à un enfant en parfaite santé, alors qu’on lui avait conseillé l’avortement en raison d’une maladie incurable de son bébé

"La réalité est que les médecins sont aussi des êtres humains et ne peuvent pas avoir raison à 100 %. Notre fille est la preuve que les miracles se produisent"
Par Caters News Agency
1 janvier 2021
Mis à jour: 1 janvier 2021

Une mère australienne à qui les médecins ont conseillé d’avorter son bébé en raison d’une maladie incurable rare était incrédule après la naissance sa fille miracle en parfaite santé. La famille vient de fêter son premier anniversaire.

Le couple partage maintenant son incroyable histoire pour prouver aux autres parents que les miracles peuvent arriver et qu’on doit toujours suivre son instinct, car les médecins ne peuvent pas avoir raison à 100 %.

La mère de 6 enfants, Dinah De Regt, et son mari, Adam, étaient aux anges après avoir découvert qu’ils attendaient un bébé au début de l’année 2019.

Adam avec sa femme, Dinah, alors qu’elle était enceinte d’environ 30 semaines de leur fille Brianna. (Caters News)

Cependant, sept mois après le début de sa grossesse, cette femme de 41 ans, originaire de Brisbane, dans le Queensland, a été effondrée par l’annonce faite par les médecins. Son bébé était atteint d’une maladie génétique rare et incurable appelée hypoplasie pontocérébelleuse (PCH), un trouble qui affecte le cerveau.

Le couple a affirmé avoir subi des pressions de la part des médecins de l’hôpital pour envisager une interruption de grossesse à 30 semaines, car il n’existe pas de remède à cette maladie, ajoutant que si leur bébé survivait à la naissance, il ne vivrait probablement que quelques heures.

Face à cette décision déchirante, Dinah et Adam ont décidé de poursuivre la grossesse et de chérir le temps qu’ils pourraient passer avec leur fille, aussi court soit-il.

Dinah regarde sa fille Brianna dans une couveuse. (Caters News)

Après la naissance de leur petit bébé Brianna en novembre 2019, le couple s’est « préparé » à une nouvelle déchirante, tandis que leur petite fille a subi une série de tests, notamment une analyse génétique, un scanner oculaire, des tests rénaux, des échographies et une IRM du cerveau.

Cependant, après ces examens, Dinah et Adam ont été stupéfaits de constater que la petite Brianna était en parfaite santé selon les médecins.

Dinah, qui est la mère de Jordan, 18 ans, des jumeaux Aaron et Alex, 11 ans, et Olivia, 3 ans, a déclaré : « Nous étions ravis quand nous avons découvert que nous attendions un enfant. C’était la nouvelle la plus excitante, et nous étions impatients d’être à nouveau parents.

« Mais lors du scanner à 20 semaines, les médecins ont commencé à remarquer que quelque chose n’allait pas. Ils ont dit que le cervelet de notre bébé était trop petit.

« Huit semaines plus tard, ils lui ont diagnostiqué une hypoplasie pontocérébelleuse. Elle présentait des anomalies ventriculaires et du liquide dans le cerveau.

« Ils ne nous ont pratiquement donné aucun espoir. Ils ont dit que notre bébé ne vivrait probablement pas plus de quelques heures après la naissance. »

(Caters News)

Dinah a expliqué que les médecins ont dit que leur bébé pourrait survivre jusqu’au début de l’âge adulte avec des soins médicaux constants, mais que c’était « très peu probable ».

« En plus de cela, ils ont averti que sa qualité de vie pourrait être terrible. Elle serait incapable de manger, de parler ou de marcher et aurait besoin de soins 24 heures sur 24 », a raconté Dinah.

« À 30 semaines, les médecins de l’hôpital ont suggéré que nous envisagions une interruption de grossesse. Mais nous avons décidé d’aller jusqu’au bout de la naissance et de passer autant de temps que possible avec notre fille. »

« Après sa naissance, je n’ai eu droit qu’à un baiser et un câlin très rapide avant qu’elle ne soit emmenée pour des tests », a confié Dinah. « Adam et moi nous préparions au pire. Nous attendions la terrible nouvelle qu’il ne nous restait que quelques jours ou quelques heures avec notre fille. »

« Mais chose incroyable, tous les résultats étaient bons. Nous n’arrivions pas à y croire », a-t-elle ajouté.

(Caters News)

Dinah poursuit : « Finalement, les médecins ont annoncé que Brianna était en parfaite santé. Elle allait parfaitement bien et il n’y avait rien d’anormal. Nous avons été incroyablement stupéfaits et bouleversés par ce que nous avons entendu.

« Ils nous ont expliqué que ces choses peuvent arriver, et qu’une IRM du bébé hors de l’utérus est beaucoup plus précise qu’une échographie réalisée pendant la grossesse.

« Nous étions si heureux, Brianna est notre petit bébé miracle. »

(Caters News)

Dinah et Adam ont raconté qu’ils avaient vécu une fausse couche traumatisante avec leur fils Noah, qui est décédé dans l’utérus à 20 semaines en octobre 2018. En raison de cette expérience, le couple a expliqué qu’ils ne pouvaient pas suivre la suggestion du médecin de procéder à une interruption de grossesse alors qu’ils attendaient Brianna.

« C’était certainement quelque chose dont nous devions discuter », a avoué Adam, qui travaille comme arboriste. « Nous devions penser à nos autres enfants et à la façon dont cela pourrait affecter toute notre famille. »

« Dinah et moi venions de passer par une expérience très traumatisante de fausse couche à 20 semaines l’année précédente. Je pense que cette épreuve nous a empêchés d’envisager une interruption de grossesse. D’une certaine manière, nous avons l’impression que Noah a aidé sa petite sœur à être ici. Sans cela, nous aurions pu aller jusqu’au bout. »

« Mais nous avons gardé espoir et nous avons décidé que quelques heures avec notre bébé valaient mieux que de subir une interruption de grossesse », a précisé Adam. « Cela nous fait froid dans le dos de penser que nous aurions pu faire cela alors qu’elle était en parfaite santé. »

Dinah a ajouté que leur bébé miracle Brianna vient de fêter son premier anniversaire en novembre et qu’elle est en parfaite santé et heureuse.

(Caters News)

Pensant qu’ils n’auraient que quelques heures à passer avec leur petite fille, Dinah et Adam ont demandé l’aide de la célèbre aide aux futures mères en deuil et photographe de naissance Selena Rollason de Brisbane Birth Photography pour capturer leur temps avec Brianna.

Dinah a dit : « Selon les médecins, il n’y avait absolument aucune chance qu’elle soit en bonne santé. Personne ne nous donnait le moindre espoir.

« J’ai pris contact avec Selena pour obtenir son aide dans cette expérience et pour faire quelques photographies de notre temps passé avec Brianna.

« Elle a été formidable avec nous et c’était vraiment formidable de l’avoir avec nous. Nous nous sentons tellement bénis avec Brianna. Elle est en bonne santé et a atteint tous ses objectifs.

« Elle est si drôle et coquine, elle nous fait rire tous les jours. La réalité est que les médecins sont aussi des êtres humains et ne peuvent pas avoir raison à 100 %. Ne perdez jamais espoir. Notre fille est la preuve que les miracles se produisent. »

(Caters News)

Selena Rollason, photographe depuis 20 ans, a pris une série d’images poignantes le jour de la naissance de Brianna et a confié que toute cette expérience avait été incroyable.

« En entendant l’histoire de Dinah, j’ai su immédiatement que cette famille avait besoin de mon soutien », a observé Selena. « Je crois beaucoup à la générosité et chaque année, c’est ce que j’essaie de mettre en application. Ma façon de le faire est de fournir des services de photos gratuits et de soutenir des femmes comme Dinah, et leurs familles. »

Selena a déclaré qu’en tant que photographe de mortinatalité et aide aux mères en deuil, elle sait « combien de soutien ces familles ont besoin et combien ces souvenirs sont inestimables ».

« J’ai pleuré dès que j’ai su que le bébé était en bonne santé. C’était un grand soulagement et un miracle », a commenté Selena. « Lorsque vous supportez des familles comme celle-ci, vous vous investissez beaucoup. Vous pleurez ensemble, vous faites le deuil ensemble, et riez ensemble. »

« Dinah et moi avons fait toutes ces choses ensemble. Nous en parlons encore 12 mois plus tard. Je suis encore sous le coup de l’émotion quand je vois à quel point Brianna est parfaite. C’est un bébé magnifique et très spécial », a ajouté Selena.

Nouvel Horizon – La nouvelle mutation du Covid-19 inquiète


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ