Une mère et son bébé sauvés des flammes par un policier stagiaire à Perpignan

2 mars 2019
Mis à jour: 2 mars 2019

D’après L’Indépendant, ce mercredi 20 février 2019 dans le secteur Catalunya à Perpignan, un jeune policier stagiaire a fait preuve d’un acte de bravoure remarquable en sauvant une maman et son bébé des flammes.

Ce soir-là, le jeune policier Mohamed B. était en repos et se trouvait chez une amie, dans la résidence Serra Alvera, rue Madeleine-Bres.

Il était environ 20h40 lorsqu’il a entendu des cris provenant de l’extérieur.

Intrigué, il s’est rendu sur la terrasse pour voir d’où provenait ces hurlements. Au balcon du deuxième étage, une femme tenait son nourrisson dans les bras, le visage noirci par les fumées.

Elle a crié au jeune homme que son appartement était en feu et que les flammes lui bloquaient le passage, l’empêchant de sortir de chez elle.

Elle a tendu son enfant en direction du policier en l’implorant de le sauver.

Le policier est alors monté sur le garde corps, la maman tenait son bébé à bout de bras mais la distance était encore trop grande pour que l’homme puisse saisir le bébé. D’épaisses fumées enveloppaient le corps de la femme. Le sauvetage était d’autant plus périlleux qu’il fallait réagir très vite.

Le policier a écrit dans sa note d’information : « Je me suis préparé et alors que j’étais certain de moi, j’ai demandé à la femme de lâcher l’enfant que j’ai rattrapé et remis à mon amie qui l’a mis en sécurité ».

Ensuite, il a demandé à la mère de passer par dessus la rambarde de son balcon et de se laisser glisser lentement vers lui. Elle s’est exécutée et l’opération s’est déroulée comme prévu. Une fois que la mère et son bébé furent placés en lieu sûr, le policier a prévenu les pompiers.

Il a ensuite procédé à l’évacuation de la résidence.

Dès l’arrivée des secours, les victimes ont immédiatement été prises en charge.

Le mari avait également été averti de l’accident. Lorsqu’il est arrivé sur les lieux du sinistre, il a aussitôt manifesté sa reconnaissance au jeune gardien de la paix pour son courage exemplaire.

Un des supérieurs du policier a souhaité informer sa hiérarchie du commissariat de Perpignan de l’acte de bravoure du jeune homme afin que lui soit adressé un témoignage de satisfaction.

RECOMMANDÉ