Une mère explique comment elle s’est débarrassée de 57kg en 1 an grâce à de «petits changements» chaque semaine

Par Catherine Bolton
3 décembre 2019 Mis à jour: 3 décembre 2019

Une mère de famille de trois enfants, l’australienne Keely Dellit, est actuellement entraîneur personnel et passionnée de fitness.

Cependant, elle n’a pas toujours été comme ça, et le récit poignant de l’aventure qui l’a menée de l’état qu’elle a décrit comme étant « morbidement obèse » jusqu’à la perte de 57 kg (tout en étant beaucoup plus heureuse) nous prouve bien qu’à peu près tout le monde peut faire les mêmes changements qu’elle a réalisés.

Mme Dellit a expliqué qu’elle a eu trois enfants après avoir obtenu son brevet des collèges et que le gain de poids de chacune des trois grossesses a commencé à s’ajouter au style de vie parental occupé qu’elle menait. En un rien de temps, elle avait perdu le contrôle de son poids.

« Honnêtement, j’ai cessé de me peser vers la fin de ma dernière grossesse parce que je ne voulais plus le savoir », a-t-elle écrit dans un article pour le magazine américain Women’s Health.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Keely Dellit- Obese to PT (@losingkeelos) le

Dans les jours qui ont suivi la naissance de son troisième enfant, elle s’est finalement remise à monter sur la balance et a réalisé que son poids avait grimpé jusqu’à 126 kg. Elle n’avait jamais pesé autant et cela lui a fait prendre conscience qu’il fallait changer quelque chose dans sa vie.

C’était une perspective impressionnante que de devoir perdre autant de poids, a-t-elle admis, et elle n’avait ni le temps ni les ressources nécessaires pour apporter d’un seul coup des changements radicaux à son mode de vie. Au lieu de cela, elle a décidé de faire de petits changements réalisables, un à la fois, en prenant de bonnes habitudes avant d’apporter de nouveaux changements afin de remanier petit à petit son alimentation et sa condition physique.

« Au début, je n’ai pas coupé le fast-food ni les gâteries que j’adorais ; j’ai simplement choisi des portions plus petites (comme une petite frite au lieu d’une moyenne). Puis, j’ai progressivement fait des substitutions un peu plus saines (poulet grillé au lieu de croustillant, par exemple) », a-t-elle écrit.

« Une fois que je m’y suis habituée, j’ai échangé les boissons gazeuses contre du jus de fruits, puis j’ai encore changé cela pour de l’eau gazeuse. J’ai cuisiné du riz complet au lieu de riz blanc, essayé des laits à base de plantes au lieu de produits laitiers, mangé à la maison au lieu de commander des plats à emporter. Ces petits changements progressifs m’ont permis de transformer lentement mon style de vie. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Keely Dellit- Obese to PT (@losingkeelos) le

Elle a fini par être capable de faire la même chose avec son niveau de condition physique. Elle a débuté en emmenant ses enfants faire des promenades et en courant avec eux au parc, puis elle a commencé à faire de petits exercices à la maison à partir de vidéos YouTube. Lorsqu’elle s’est sentie prête, elle a pu se joindre à un cours de conditionnement physique dans un camp d’entraînement et a vraiment augmenté son niveau d’effort.

Cela a pris 14 mois, mais les changements ont vraiment porté fruit. En un peu plus d’un an, elle a réussi à perdre 57 kg, passant d’un poids de 126 kg à 69 kg environ. Une fois qu’elle est arrivée à un poids avec lequel elle se sentait bien, elle a pu se concentrer sur le renforcement musculaire et a tellement aimé cela qu’elle est devenue entraîneur personnel certifié.

« En perdant du poids, j’ai aussi trouvé ma passion : la santé et la forme physique. Devenir entraîneur personnel m’a aidée à partager tout ce que j’ai appris avec d’autres personnes qui vivent des difficultés similaires. J’ai appris que l’astuce pour la gestion du poids et de la santé à long terme est de commencer lentement et de se concentrer sur tous les petits succès en cours de route – et maintenant je veux transmettre cette information. »

Son histoire permet d’appuyer ce que de nombreux diététiciens et nutritionnistes expliquent lorsqu’ils mettent en garde leurs clients contre les changements drastiques – il peut être tentant de se lancer immédiatement dans une transformation radicale de son mode de vie, mais très peu de gens s’y tiennent quand ils essaient d’apporter des changements trop rapidement. On estime que jusqu’à 40 % des personnes au régime abandonnent leur nouveau régime alimentaire ou leurs objectifs d’exercice une semaine seulement après l’avoir commencé, et ce, souvent parce qu’elles essaient d’apporter des changements trop rapidement.

Pour les parents et les autres personnes qui ont un mode de vie très actif, de petits changements peuvent permettre de maintenir les objectifs sur la bonne voie. En les additionnant au fil du temps, les résultats arrivent – et comme le démontre Keely Dellit, cela peut changer une vie entière.

RECOMMANDÉ