Une mère filme ses filles en train de danser, mais ne peut cesser de rire en voyant leur cheval

Par Robert Jay Watson
17 juillet 2019 Mis à jour: 17 juillet 2019

Pour la famille Kessler de San Antonio, au Texas, les chevaux ne sont pas seulement de jolis animaux qu’ils montent de temps en temps ; ils sont un mode de vie. Les filles des Kessler ne portent pas seulement des vêtements de cowgirls, elles sont des cowgirls dans l’âme.

Mais cela ne les empêche pas d’être des enfants et d’aimer s’adonner aux dernières tendances de danses. Ainsi, ces filles étonnantes ont non seulement réussi à apprendre les mouvements elles-mêmes, mais elles ont aussi appris à leurs meilleurs amis animaux à danser !

Ces filles ont côtoyé des chevaux toute leur vie et sont aussi à l’aise à cheval que n’importe quel cow-boy chevronné le serait. Mais les filles aiment aussi apporter leur musique préférée autour des chevaux, et c’est ainsi qu’un phénomène curieux a commencé à se produire.

Un jour, maman Mélanie est allée au champ où les filles traînaient avec les chevaux et ne pouvait pas croire ce qu’elle voyait ! Ses filles ont mis la chanson à succès « Watch me » (Whip/Nae nae) du rappeur adolescent Silentó et ont commencé à faire les mouvements de danse qui l’accompagnaient. Bien sûr, quand la musique a commencé, non seulement les filles ont commencé à bouger sur le rythme, mais le cheval aussi !

Il se balançait d’un côté à l’autre, soulevant ses pattes avant, se balançant même la tête de haut en bas au rythme de la musique et des filles. Mélanie Kessler a été stupéfaite ! Elle a partagé la vidéo sur Facebook et a écrit : « En fait, cette jument ne fait pas ça toute la journée et toute la nuit, mais seulement quand cette chanson joue et que les filles dansent avec elle. »

Lorsqu’une personne a demandé si le cheval était en train de « pratiquer le slalom », ou s’il traînait les jambes par ennui d’être le dans l’enclos, Mélanie a répondu : « Non, je n’ai jamais vu de cheval le faire et je ne sais même pas danser, ce sont les filles qui l’ont fait faire. » Comme elle l’a dit, la jument est toujours montée par sa fille aînée, d’ailleurs elle « l’a [encore une fois] chevauchée juste après la vidéo ».

Pendant que les filles de Mélanie encourageaient la jument à danser sur Silentó, ce n’était pas le seul air de danse avec lequel elles l’ont entraînée. Une vidéo sur YouTube intitulée « Dancing Horse Got Moves » montre la fille aînée de Mélanie en train de danser sur un autre tube, « Hit the Quan » de iLoveMemphis, qui est également sorti en 2016.

Une fois de plus, quand la musique se fait entendre, le cheval balance la tête d’avant en arrière et lève les pattes à tour de rôle en suivant le rythme. Même lorsque la fille de Mélanie oublie certains mouvements et doit attendre que la musique arrive au bon moment pour continuer, le cheval continue de danser.

Bien que les chevaux ne « dansent » pas dans la nature, ils adorent sauter (Illustration – Pixabay | 6451379)

En fait, aussi incroyable que soit le cheval de la fille de Mélanie, il n’est pas unique en son genre. Les chevaux dans la nature ne dansent peut-être pas sur les plus récents hits de hip-hop, mais leur nature spontanée et ludique fait qu’ils adorent sauter.

En Andalousie, dans le sud de l’Espagne, et à Vienne, en Autriche, des entraîneurs enseignent à des chevaux lipizzan des mouvements incroyablement complexes qui ressemblent à ceux des danseurs de ballet classique, tels que la pirouette et le passage. Ces chevaux sont spécialement élevés, dressés et entraînés pendant de nombreuses années. Les cavaliers doivent eux aussi suivre un entraînement intensif pour pouvoir travailler avec ces chevaux spéciaux.

Alors que le cheval des Kessler n’est qu’une jument qui a été entraînée à l’équitation occidentale classique, elle peut certainement se mouvoir d’une manière assez impressionnante !

RECOMMANDÉ