Une mère pense qu’un couple a changé de table au restaurant à cause de ses 3 enfants jusqu’à ce qu’elle apprenne qu’ils ont perdu un enfant

11 février 2019 Mis à jour: 5 avril 2019

Une mère de trois enfants venait de s’asseoir pour manger dans un restaurant lorsque le couple assis à côté d’eux a tout à coup demandé à changer de table. La mère a mal interprété leurs intentions.

Cependant, lorsqu’elle a su pourquoi, elle s’est rendu compte qu’elle les avait jugés trop rapidement et elle s’est rattrapée en payant leur facture.

En janvier 2017, Ashley Wadleigh avait décidé d’emmener ses trois enfants manger au restaurant avant la soirée de patinage de l’école à l’aréna. Quand elle s’est assise avec ses enfants à une table à côté d’un couple, elle a remarqué que la femme « avait immédiatement l’air mal à l’aise ».

Dans un message sur Facebook sur Love What Matters, Mme Wadleigh a écrit que la femme « se couvrait la moitié du visage avec sa main comme si elle ne voulait pas nous regarder ».

Le mari s’est alors levé et a chuchoté quelque chose au serveur qui les a aidés à changer de table.

Mme Wadleigh s’est tout de suite mise en colère et s’est dit : « Que penses-tu que mes enfants vont te faire, te jeter de la nourriture ? Te poignarder avec une fourchette ? »

Elle a ensuite demandé au serveur, qu’elle connaît bien, si le couple avait changé de table à cause d’eux. Le serveur s’est penché vers elle et lui a dit : « Ils ont récemment perdu un enfant. »

« À ce moment-là, j’avais tellement honte. Mon cœur a littéralement fait un bond. Je me sentais mal pour elle, je me sentais mal de l’avoir jugée », confie Mme Wadleigh.

Elle a décidé de se rattraper en payant la facture du couple. Elle a également dit au serveur de ne pas faire savoir au couple qu’elle l’avait payée pour eux.

Cependant, le couple a dû « deviner » et a interpellé Mme Wadleigh alors qu’elle partait.

« En essayant de retenir ses larmes, elle m’a dit : ‘Madame, je ne voulais pas que vous pensiez parce que… ‘ Je l’ai interrompue et comme j’étais sur le point de pleurer, je lui ai fait un câlin et elle a murmuré ‘Merci’. Je leur ai souhaité de passer une bonne nuit », se souvient Mme Wadleigh.

Bien qu’elle ait été navrée « de leur terrible perte », elle est « reconnaissante pour cette rencontre ».

« Cela m’a rappelé de ne jamais critiquer quelqu’un. On ne sait jamais ce que les autres traversent. Cela m’a aussi rappelé de vivre chaque instant avec mes enfants… pour savourer les bons et les mauvais moments… parce qu’ils sont ici et ils sont à moi. Et aussi, bien sûr, d’être toujours gentille », explique Mme Wadleigh.

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Avoir une sœur permettrait d’être
plus apte au bonheur et à l’optimisme

RECOMMANDÉ