Une mère qui travaille fait une réplique remarquable d’un troll sur Internet qui a dit qu’elle avait l’air « fatiguée »

Par Louise Bevan
9 janvier 2021
Mis à jour: 10 janvier 2021

Lorsque Melanie Borden, directrice de marketing et mère de deux enfants, a reçu un commentaire sur les médias sociaux disant qu’elle « avait l’air fatiguée », elle a fait une réplique fulgurante.

La mère, très occupée, a répondu à cette critique sur LinkedIn : « Je suis très fière d’avoir l’air fatigué. Je travaille comme une folle. »

Melanie, qui vit dans le New Jersey, a partagé :

« Je reçois beaucoup de messages et de commentaires très positifs et gentils mais, aujourd’hui, je voulais vous faire part d’un message que j’ai trouvé totalement ridicule et je me suis sentie obligée de partager à partir d’une de mes vidéos de la semaine dernière. ‘Tu as l’air fatiguée, Mélanie.’ »

(Avec l’aimable autorisation de Melanie Borden)

« Oui, je suis fatiguée », a-t-elle concédé. « Au nom de tous, partout dans le monde, nous sommes tous fatigués depuis 2020. Surtout les parents qui travaillent. »

Mélanie, qui travaille pour une entreprise de voitures de luxe, a deux filles âgées de 5 et 7 ans. « Mes enfants sont ma priorité numéro un, a-t-elle expliqué, et maintenant nous faisons à nouveau l’école virtuelle pour la deuxième fois cette année. »

Outre les complications liées à la pandémie, les « choses normales pour les parents », comme les troubles du sommeil et les soins aux enfants malades, ont également des conséquences néfastes, a-t-elle ajouté.

« Je travaille dur comme mère et employée », a-t-elle conclu. « Si le fait d’avoir l’air fatigué est un honneur pour mes réalisations de cette année, je le prends ! Qui d’autre est d’accord avec moi sur ce point ? »

(Avec l’aimable autorisation de Melanie Borden)

Lorsque son message dynamique est devenu viral, Melanie a dit à l’émission de télévision Good Morning America que son désir était de défendre les mères qui travaillent et « d’exposer un troll qui essaie de me faire sentir mal pour mon apparence ».

Les mères sont déjà si dures envers elles-mêmes et envers les autres, a-t-elle souligné en ajoutant :

« Nous devons être les leaders pour nos enfants qui sont la prochaine génération et leur apprendre la gentillesse. Cette année, nous sommes tous dans le même bateau. Nos enfants sont à la maison et nous travaillons à la maison avec eux, en essayant de comprendre tout en essayant d’être encore nous-mêmes. »

(Avec l’aimable autorisation de Melanie Borden)

La réponse à son post sur LinkedIn, a-t-elle dit, a été extrêmement positive. « La seule chose qui est fatiguée, c’est ce commentaire », a osé écrire une internaute.

« Je suis tout à fait d’accord avec toi, a écrit une autre, être fatiguée est devenu la nouvelle norme cette année avec tout ce qui se passe. Beaucoup de respect pour tout ce que vous faites. »

S’adressant au magazine Working Mother, Melanie a dit qu’elle avait tiré deux grandes leçons de l’année 2020. « J’ai appris à être gentille envers moi-même et j’ai appris que mes enfants ont besoin de stabilité et de structure, a-t-elle dit, leur bien-être est ma priorité. »

Focus sur la Chine – Arrestations en masse à Hong Kong

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ