Une mère sauve son fils de 8 ans d’un étouffement presque fatal alors qu’il s’est emmêlé dans sa ceinture de sécurité

Par Louise Bevan
9 octobre 2020
Mis à jour: 9 octobre 2020

Un garçon de 8 ans et sa mère traumatisée se remettent d’un accident bizarre au cours duquel l’enfant s’est emmêlé dans sa ceinture de sécurité. Il a perdu connaissance et a failli perdre la vie.

Le 12 septembre, la mère Siobhan Sherbovich, de Woburn, dans le Massachusetts, aux États-Unis, ramenait ses enfants d’un magasin de glace en voiture lorsque son fils de 8 ans, Brayden, a crié sur le siège arrière qu’il « ne [pouvait] pas respirer ».

(Illustration – Roman Caffrey/Shutterstock)

« Il a juste dit : ‘Maman, je ne peux pas respirer, je suis coincé' », a déclaré Siobhan au WCVB.

La mère ne sait pas comment c’est arrivé, mais son fils avait la ceinture de sécurité centrale détachée de la boucle et suspendue en étant enroulée autour de son cou. De plus, le mécanisme de verrouillage de la ceinture s’était activé lorsque Brayden s’est débattu.

« Le mécanisme de verrouillage de la ceinture s’est activé lorsque Brayden s’est débattu. Avant même que je puisse faire quoi que ce soit, il était suspendu au plafond », a déclaré Siobhan.

Brayden est devenu bleu et a commencé à saigner du nez à mesure que la pression augmentait. Siobhan s’est garée et s’est précipitée à l’aide de son fils, mais n’arrivait pas à le déprendre.

Comme elle s’était garée devant un salon de coiffure de Bedford, elle a couru à l’intérieur, où l’employée Elizabeth Costaran est sortie pour aider, prêtant à la mère désemparée une paire de ciseaux de coiffeur. Pendant ce temps, la coiffeuse du salon, Daisey LaCourse, a appelé le 911.

Siobhan a coupé la partie de la ceinture de sécurité qui se trouvait près du toit de la voiture, ce qui a finalement permis de libérer son fils, qui est tombé, inerte, au sol. Elle a pratiqué la réanimation cardio-respiratoire sur son fils.

Après ce qui a semblé à la mère être une heure, une éternité, son fils s’est juste dit : « Que s’est-il passé ? Je vais bien », a dit Siobhan.

Le salon de coiffure sur Great Road à Bedford, Massachussetts, É-U. (Capture d’écran/Google Maps)

Brandon a été transporté à l’hôpital et est en voie de se rétablir complètement, mais sa mère ressent encore les contrecoups.

Le chef de la police de Bedford, Robert Bongiorno, dont le service a répondu à l’urgence, affirme qu’il n’avait jamais entendu une telle histoire en 31 ans de police. Pour lui, Siobhan est une héroïne.

« La police et les pompiers sont formés à la gestion de ce type de situation », a déclaré M. Bongiorno à WBTV. « Pour elle, garder son sang-froid, entrer dans un établissement, un salon de coiffure en l’occurrence, prendre une paire de ciseaux, sortir, couper la ceinture de sécurité de son fils, commencer la réanimation et lui sauver la vie, c’est tout simplement incroyable. »

Département de police de Bedford, Massachusetts, É-U. (Capture d’écran/Google Maps)

Le département de police a rappelé sur son propre blog les directives de sécurité pour les jeunes familles. Elle recommande notamment de veiller à ce que les enfants portent toujours leur ceinture de sécurité et d’encourager les jeunes à ne pas s’affaler ou s’appuyer contre les vitres lorsqu’ils sont à bord.

La police enquête sur la façon dont la ceinture de sécurité de Brayden s’est emmêlée, a confirmé M. Bongiorno, exhortant les parents à faire preuve de prudence. Siobhan conseille aux parents de garder en permanence dans la voiture des ciseaux en prévision d’un éventuel besoin de couper une ceinture.

« L’essentiel est que les gens soient préparés », a-t-elle déclaré à WBTV. « Je ne veux pas qu’une autre mère, je ne veux pas qu’un autre parent, voie son enfant traverser ça.

FOCUS SUR LA CHINE – Les membres du Parti communiste chinois ne peuvent pas rentrer aux États-Unis



Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ