À sa naissance, elle était couverte de centaines de ces choses – voyez à quoi elle ressemble 20 ans plus tard

10 mai 2019
Mis à jour: 10 mai 2019

Ciera Swaringen, de Caroline du Nord, est née différente des autres. Sa peau était couverte de centaines de grains de beauté et de taches de naissance surdimensionnés en raison d’une affection cutanée rare appelée naevus mélanocytaire congénital géant.


Bien qu’elle ait été malmenée par les autres, Ciera, maintenant plus âgée, a déclaré qu’elle se sentait bien dans sa peau.

« Les adolescents sont généralement les premiers à faire des commentaires quand ils me voient. Ils disent des choses comme : « Tu as l’air sale, va te laver », a-t-elle déclaré au Daily Mail.

Elle a ajouté : « Mais je suis fière d’être différente et, en fin de compte, nous avons tous quelque chose d’inhabituel en nous, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieu.r »

Travaillant comme commis dans un magasin de chaussures, elle leur a dit qu’elle avait l’habitude de lutter pour surmonter ces commentaires négatifs.

« Un jour, je me souviens d’avoir été dans l’autobus scolaire et d’avoir entendu un jeune garçon se moquer de moi et me traiter de chien à pois. Cela a vraiment ébranlé ma confiance en moi, j’étais très jeune et je me sentais différente des autres enfants, comme si quelque chose n’allait pas chez moi », a-t-elle dit au sujet de cette affection cutanée, qui touche environ une personne sur 500 000.

« Avec le temps, j’ai appris à me débarrasser des commentaires négatifs et à me rappeler que la plupart des gens regardent et disent des choses cruelles parce qu’ils n’ont pas l’habitude de voir quelqu’un avec ce genre d’apparence. Les gens de ma ville ne ferment pas les yeux quand ils me voient maintenant, comme ils me connaissent. Mais si je vais dans un nouvel endroit, ce n’est pas si facile. »

(Twitter)

Swaringen se souvient toujours de ce que sa mère lui avait dit.

« Je me souviens quand j’ai commencé l’école, ma mère m’a dit que mes taches de naissance étaient des baisers d’ange – et ça m’a vraiment marquée, a-t-elle été citée par Fox News, et mon père est la première personne à se lever pour me défendre si on me dit une chose horrible. »

RECOMMANDÉ