Une nouvelle mariée de 50 ans pose avec son «époux», qui n’est qu’un enfant – une passante la traite de «dégoûtante»

Par Robert Jay Watson
27 juillet 2019 Mis à jour: 27 juillet 2019

Imaginez que vous êtes un enfant qui va à l’école, qui joue avec vos amis et qui rêve de ce que l’avenir vous réserve. Puis un jour, vous apprenez de vos parents que c’est fini. Vous ne pouvez plus être libre de courir partout et d’être à l’extérieur, de jouer à des jeux ou même de continuer à apprendre. Votre vie actuelle va bientôt se terminer. Vous allez vous marier.

Malheureusement, ce scénario n’a rien d’imaginaire pour beaucoup d’enfants dans le monde. Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) définit le mariage des enfants comme « le mariage d’une fille ou d’un garçon avant l’âge de 18 ans et désigne à la fois les mariages officiels et les unions informelles dans lesquels des enfants de moins de 18 ans vivent avec un partenaire comme s’ils étaient mariés ».

Illustration – Pixabay | rawpixel

Mais il y a deux idées fausses courantes sur le mariage des enfants, que l’expérimentateur social de YouTube et légende de la caméra cachée Coby Persin ont voulu aborder dans une vidéo récente.

La première est que ce phénomène ne touche que les filles. Pas plus tard que cette année, l’UNICEF a mené la toute première enquête sur les enfants mariés, qui a révélé que, bien que moins fréquents que les mariages d’enfants féminins, plus de 115 millions de garçons et d’hommes dans le monde sont aujourd’hui mariés en tant qu’enfants. La seconde est tenue par de nombreuses personnes en Europe et en Amérique du Nord qui croient que le mariage des enfants ne pourrait jamais avoir lieu dans leur pays, seulement dans les pays en développement en Amérique latine, en Afrique ou en Asie.

En fait, 17 États aux États-Unis n’ont pas d’âge minimum pour le mariage ! Même dans les États qui en ont, la limite peut être incroyablement basse (14 ans en Alaska et en Caroline du Nord).

Coby Persin avait déjà souligné le problème des filles mineures mariées dans une vidéo de 2016 qui montrait un homme de 65 ans épousant une fille de 12 ans se promenant dans Times Square au milieu de New York City. Cette vidéo montrait des dizaines de personnes outragées s’attaquant directement à l’homme et l’accusant d’avoir enlevé l’enfance de la fille. C’est devenu massivement viral avec plus de 22 millions de vues.

Mais lorsque M. Persin a refait la même chose en 2018 en inversant les genres, montrant cette fois-ci un garçon de 12 ans épousant une femme de 50 ans, les réactions du public, surtout des hommes, ont été complètement différentes. Pour l’expérience, M. Persin a prétendu être le photographe de mariage du couple.

Tandis que la femme plus âgée, vêtue d’une robe de mariée blanche traditionnelle, se montrait heureuse et fière de la relation, son « enfant marié » en smoking et nœud papillon semblait maussade et insensible, refusant de sourire ou de parler, montrant de cette façon à quel point il ne voulait pas être marié.

Illustration – Shutterstock | Nouvelle Afrique

Alors que le couple se promenait sur Times Square pour prendre des photos, ils ont certainement reçu des regards étranges de passants qui ne semblaient pas sûrs de ce qui se passait. Mais contrairement à la vidéo avec l’homme plus âgé et la jeune fille, beaucoup de gens se sont simplement détournés ou sont passés à côté.

Pendant que M. Persin prenait des photos, un homme a même bombardé au hasard, mettant son bras autour de la mariée. « Oh, vous voulez être sur cette photo ? », demanda la mariée. Après la photo, le jeune homme les félicita et serra la main de la mariée, alors qu’il était évident que le jeune marié était incroyablement malheureux.

Pire encore, deux gars se sont approchés du couple et ont dit au jeune marié à quel point il avait de la chance ! Ils ont appelé la situation « chouette ». M. Persin les a rattrapés et les a confrontés au sujet de leur réaction. « Pourquoi étiez-vous si heureux de voir ce mariage d’enfants ? Le gamin perd toute son enfance ? » Leur réponse fut l’incrédulité. « Non, c’est chouette ! »

Bien sûr, inconscients de ce double standard, quand M. Persin leur a demandé s’ils voulaient que leur jeune sœur épouse un homme plus âgé, ils ont immédiatement dit qu’ils ne le toléreraient pas.

Les seules personnes qui ont remis en question le mariage étaient d’autres femmes qui sont venues demander l’âge du garçon. Cependant, plusieurs d’entre eux ont reculé lorsque la mariée a prétendu que le mariage était légal et qu’elle avait la permission de ses parents. Dans l’ensemble, une seule femme a vraiment pris position contre ce scénario terrible, le qualifiant de « dégoûtant à tant de niveaux ».

Malheureusement, c’était une voix solitaire dans une foule qui, autrement, ne faisait que regarder ailleurs, en supposant que le garçon allait bien malgré le fait qu’il était clairement malheureux.

Illustration – Shutterstock | Jan H Andersen
RECOMMANDÉ